337 connectés

Décès : Satoshi Kon, Le maitre des réalités déformées, nous a quittés...

Date : 27 / 08 / 2010 à 00h05

Le 24 Aout dernier, Satoshi Kon est décédé des suites d’un cancer, à l’âge de 46 ans.

Satoshi Kon , naquit le 12 octobre 1963 à Kushiro sur l’île de Hokkaidō et meurt le 24 août 2010, à ses débuts il fut dessinateur de mangas, à été influencé par les grands classiques de l’animation japonaise (Space cruiser Yamato, Conan le fils du futur, Mobil Suit Gundam), il fut également très influencé par Katsuhiro Ōtomo , père d’Akira et Dōmu, ensuite devient l’un de ses collaborateurs sur Akira et d’autres œuvres du même auteur.

Son premier manga sort en 1985 : Toriko, remporta le prix "Tetsuya Chiba" d’excellence pour débutant avant de travailler avec Otomo.
ses autres publications :

- Kaikisen (1 vol) (1990)
- World apartment horror (1 vol) (1991)
- Seraphim 266613336 no tsubasa (avec Mamoru Oshii) (1995-1996)
- Opus (inachevé et non-publié) (1995-1996)

La vrai reconnaissance de Satoshi Kon fut par la voie de l’animation.

Il connut le succès en 1997, par le mythique film Perfect Blue (adaptation d’un roman), ce film fut sa première collaboration avec le studio Madhouse. Ce film connu un succès immédiat en salles, il eut également plusieurs récompenses dans de nombreux festivals.

Il réalisa en 2002, Millenium Actress, ce film à eu autant de succès que le précédent avec une pluie de récompenses, puis un an plus tard , en 2003 il sort son troisième film : Tokyo Godfathers, il change de thématique en passant de la réalité subjective à une comédie sociale.

En 2004, il réalisa sa première série animée, Paranoia Agent, série de 13 épisodes, le réalisateur passe le malaise humain sous sa loupe, le générique décalé plonge directement le spectateur dans l’ambiance.
Le thème de sa seule série animée sont la critique sociale et sociétale de la vie actuelle par la peur et les réalités divergentes.

Enfin en 2006, il réalisa l’excellent Paprika, un film de science fiction tiré du roman de Tsutsui Yasutaka (1993). Il raconte l’histoire d’une équipe de scientifiques qui pénètrent l’univers des rêves dans le but de soigner leurs patients. Ce film remportera de nombreux prix, le réalisateur avait remanié le scénario à sa manière voulant montrer au public le message qui ressortait de l’œuvre originale.

En 2007 il participera à la création d’une association la "Japan Animation Creators Association", ayant pour but de montrer aux gens les conditions de travail précaires des jeunes animateurs.

Satoshi Kon travaillait récemment sur un nouveau projet de film baptisé Yume Miru Kikai.

Suite à sa disparition, la chaine de TV Nolife, vous propose de voir ou de revoir une interview réalisée en 2003 à Paris : http://online.nolife-tv.com/index.php?id=3373

On a perdu un grand maitre de l’animation fantastique...


Paprika (Satoshi Kon) Bande Annonce FR
envoyé par espuma84. - Futurs lauréats du Sundance.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Carrie Fisher : Les hommages de Billie Lourd et Mark (...)
R.I.P. : Heather Menzies-Urich est décédée
R.I.P. : Jeanne Moreau s’en est allée...
R.I.P. : George A. Romero mort mais vivant pour toujours
R.I.P. : Martin Landau nous a quittés
SDCC 2018 - Aquaman : La bande annonce ultra-spectaculaire de la (...)
SDCC 2018 - Shazam : La première bande annonce mi-comédie - mi (...)
SDCC 2018 - Star Trek Discovery : Des mini-épisodes et des (...)
SDCC 2018 - Godzilla 2 Roi des monstres : La bande annonce (...)
SDCC 2018 - Les Animaux Fantastiques - Les Crimes de Grindelwald (...)
Mamma Mia ! Here We Go Again : La critique
SDCC 2018 - Breaking Bad : Souvenirs et héritage 10 ans (...)
SDCC 2018 - Better Call Saul : Le rapprochement se précise
SDCC 2018 – Crazy Ex-Girlfriend : La dernière saison se (...)
Trailers voDvd & co : 22 juillet 2018