412 connectés

Andry Nirina

Mon premier contact avec le cinéma remonte à l’âge de 5 ans. Mon père me racontait l’histoire du Parrain 1 et 2 en censurant les détails les plus violents... Étrange, non ? Bercé par les rediffusions des films de Bud Spencer et Terence Hill, de De Funès mais aussi les dessins animés du Club Dorothée, je n’en oubliais pas la lecture de classiques de la littérature enfantine comme Tom Sawyer ou L’Île au Trésor. Mon imaginaire s’est totalement ouvert lors de mon adolescence avec la lecture de Bilbo le Hobbit et de sa suite, la trilogie du Seigneur des Anneaux, seulement quelques années plus tard, car je ne connaissais pas son existence. Pendant mes années lycée, la découverte de Casino et de Pulp Fiction a fait éclore le cinéphile qui sommeillait en moi.

Ma vie étudiante a quant à elle été bercée par la lecture des Cantos d’Hyperion et des Royaumes du Nord, mais aussi fortement bousculée par de véritables chocs cinématographiques comme Kill Bill Vol.1 ou Old Boy. C’est aussi à ce moment-là que se sont démocratisées les séries américaines, et des monuments comme Lost et Battlestar Galactica restent des séries à l’inspiration inégalée à ce jour. Depuis, The Wire, The Office ou encore Kaameloott se bousculent dans le palmarès de mes séries préférées.

Aujourd’hui, mon quotidien me fait naviguer entre le binge watching frénétique et le visionnage rituel de l’épisode hebdomadaire des séries du moments. En cette période de nostalgie patentée, qui amène à la production de reboots à n’en plus finir, quelques pépites arrivent régulièrement à me rappeler pourquoi le cinéma reste le média que je veux partager avec tous les lecteurs d’Unif.

Envoyer un message à Andry Nirina


Envoyer un message

Les articles de Andry Nirina

  SÉRIES  14 / 06 / 2018 à 11h30
The Crossing : Review 1.10 - 1.11 The Androcles Option - These are the Names
Pour son double épisode final, The Crossing est restée fidèle à ses intentions initiales : fournir un divertissement suffisamment calibré pour captiver le spectateur. La review finale by Unif.
  SÉRIES  13 / 06 / 2018 à 13h00
Westworld : Review 2.08 Kiksuya
Loin du vacarme des armes et des semeurs de mort, le cœur parle. Review bouleversifié by Unif.
  SÉRIES  09 / 06 / 2018 à 11h00
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 2.08 Women’s Work
Un épisode qui étonne dans sa manière de rabattre les cartes concernant le positionnement de certains protagonistes. La review by Unif.
  SÉRIES  07 / 06 / 2018 à 11h30
The Crossing : Review 1.09 Hope Smiles from the Threshold
Alors que le final de la série débarque la semaine prochaine avec un double épisode, The Crossing continue d’enrichir sa mythologie. La review by Unif.
  SÉRIES  04 / 06 / 2018 à 12h30
Reverie : Review 1.01 Apertus
Reverie est une nouvelle série de science-fiction centrée sur une entreprise qui permet à ses clients de vivre ses rêves les plus fous dans un programme de réalité virtuel hyper immersif. La review by Unif.
  SÉRIES  02 / 06 / 2018 à 12h00
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 2.07 After
Encore un épisode sublime, nous dévoilant les conséquences de l’attentat qui a frappé Gilead. La review by Unif.
  SÉRIES  31 / 05 / 2018 à 12h00
The Crossing : Review 1.08 The Long Morrow
À trois épisodes de sa conclusion malheureusement définitive, The Crossing exploite habilement tout ce qu’elle a semées lors des épisodes précédents. Le Review by Unif.
  SÉRIES  26 / 05 / 2018 à 10h45
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 2.06 First Blood
The Handmaid’s Tale parvient une nouvelle fois à nous surprendre avec des choix narratifs audacieux, faisant d’elle une des meilleures expériences audiovisuelles de ces dernières années. La review by (...)
  SÉRIES  20 / 05 / 2018 à 12h00
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 2.05 Seeds
Un épisode un peu moins sombre que d’habitude, mais qui comporte quand même son lot de séquences stupéfiantes. La review by Unif.
  SÉRIES  17 / 05 / 2018 à 13h00
The Crossing : Review 1.07 Some Dreamers of the Golden Dream
Alors que la série vient d’être annulée faute d’audiences, est ce que l’intrigue de la semaine mérite qu’on s’en désintéresse totalement ? La réponse dans la review by Unif.

|

SDCC 2018 - Aquaman : La bande annonce ultra-spectaculaire de la (...)
SDCC 2018 - Shazam : La première bande annonce mi-comédie - mi (...)
SDCC 2018 - Star Trek Discovery : Des mini-épisodes et des (...)
SDCC 2018 - Godzilla 2 Roi des monstres : La bande annonce (...)
SDCC 2018 - Les Animaux Fantastiques - Les Crimes de Grindelwald (...)
Mamma Mia ! Here We Go Again : La critique
SDCC 2018 - Breaking Bad : Souvenirs et héritage 10 ans (...)
SDCC 2018 - Better Call Saul : Le rapprochement se précise
SDCC 2018 – Crazy Ex-Girlfriend : La dernière saison se (...)
Trailers voDvd & co : 22 juillet 2018