455 connectés

SG-1 : Questions à Colin Cunningham

Date : 11 / 07 / 2005 à 00h00


Colin Cunningham "Major Paul Davis" dans Stargate SG-1, se livre à ses fans...

Pourquoi êtes-vous devenu acteur ?

Mon meilleur ami, Mark Rickerby, à Los Angeles, m’a convaincu d’auditionner pour une pièce de théâtre universitaire. Je ne sais pas ce que je serais devenu sans lui.

Si vous gagniez un Oscar, qui remercieriez-vous en premier ?

Madison Graie, ma meilleure amie, mon coach, ma collègue dans les arts et ma partenaire en affaires. Elle était là quand je n’avais rien. Elle m’a aidé dans toutes mes réalisations depuis ce temps là. Et je remercierais certainement une des personnes les plus influentes que j’ai jamais connues, une très très chère amie avec qui j’essaie de reprendre contact depuis des années. Une très belle femme qui s’appelle Anne McIntyre.


Vous êtes en train d’écrire votre biographie. Quel en est le titre ?

"J’aimerais bien avoir une vie aussi formidable que la mienne."

Avez-vous une petite amie, êtes vous célibataire ou avez-vous quelqu’un dans votre vie ?

Célibataire. La dernière m’a brisé le cœur, et je suis toujours en train de gérer ça...

Qu’est-ce qui vous attire chez une femme ?

L’indépendance. La confiance. Qu’elle utilise sa tête pour avancer, et pas son c...

En dehors de jouer la comédie, quel travail auriez-vous aimé faire, et pourquoi ?

Agent de la CIA. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais ils remboursent bien les soins dentaires.

Votre film, votre série TV préférés ?

Run Lola Run et I Love Lucy.


Vancouver ou LA ?

Vancouver sans hésiter. Les gens aiment bien la série dans laquelle vous avez joué, mais en dehors de ça, ils n’en ont rien à faire. Vous n’avez pas plus d’importance que le commun des mortels. A L.A., les gens considèrent les « acteurs » comme des dieux, alors que nombre d’entre eux sont des drogués, des cinglés et des losers. Quand ils ne sont pas en cure de désintoxication, ils se mêlent des affaires mondiales. Et le fait de penser que des gens écoutent ce qui disent ces idiots me met hors de moi. Je suis constamment sidéré que le public attache de l’importance à leurs opinions et trouvent intéressant ce que ces abrutis ont à dire. C’est ridicule.
Les acteurs à Vancouver signent occasionnellement des autographes. A Los Angeles, ils deviennent présidents et gouverneurs.

Quand vous lisez un scénario, qu’est-ce qui vous fait dire « Je veux ce rôle » ?

Mon proprio.

Vous jouez du saxo. Qui est votre source d’inspiration ? (Miles Davis, David Sanborn ...) ?

Sanborn, sans aucun doute.

A votre avis, quel est votre meilleur atout ?

Mes valeurs.


Que faites-vous quand vous ne travaillez pas ?

Je rêve que je retourne travailler.

En quoi le fait d’être un acteur reconnu a changé votre vie ?

Je ne peux plus aller sur les plages de nudistes, au cas ou quelqu’un prendrait ma zigounette en photo...

Lors de votre première convention, quelle a été votre première pensée, et pourquoi avez-vous pensé que vous ne méritiez pas d’y participer ?

En fait, ma première pensée a été « C’est vraiment cool ». En ce qui concerne le fait de penser que je ne le méritais pas, je ne sais pas vraiment. Je n’avais le sentiment que je l’avais gagné.


Vous avez travaillé avec Arnold Schwarzenegger dans A l’aube du 6ème jour. Il était comment ?

J’ai adoré travailler avec lui. Vraiment. Quoi dire ? C’est un self-made man. Et j’admire vraiment ça. Un mec qui vient de l’étranger, qui ne parle pas notre langue, qui gagne sept fois un des évènements sportifs qui requiert le plus de discipline, et qui s’embarque dans le business le plus difficile et le plus vicieux au monde, et qui devient le nom le plus célèbre de la planète. Et pour couronner le tout, qui devient Gouverneur de Californie. Je lui tire mon chapeau.

Avez-vous dû laisser tomber certaines choses depuis que vous êtes devenu une star ?

Une star ? Ca c’est la meilleure. Je ne suis absolument pas une star. Les Stars ont des piscines en forme de cœur.
Mais si vous voulez parler de « célébrité », alors je dois dire que le plus important « compromis » que j’ai du faire, c’est sur mon anonymat que j’ai hélas perdu. Je ne supporte pas que l’on me reconnaisse. Vraiment. La seule chose que j’aimerais en ce qui concerne ma carrière, c’est que les gens se demandent « J’ai pas déjà vu ce mec là quelque part ? ». En dehors de ça, je préfèrerais être complètement invisible.

Quelle révélation à votre sujet pourrait surprendre vos fans ?

Je dors avec mon chien.

Vous aimez les films à gros ou à petit budget ?

Aucune différence. Il y en a des bons, il y en a des mauvais. Ils sont tous super.


Si vous n’étiez pas acteur, vous seriez quoi ?

Acteur.

Il est deux heures du mat’, et vous ne pouvez pas dormir. Vous faites quoi ?

Je réponds aux questions d’une interview sur mon ordinateur portable dans une chambre d’hôtel (sinon vous pouvez me trouver dans un restau en train d’écrire).

De tous les instruments dont vous jouez, quel est celui que vous préférez ?

La « chatnemuse ». C’est quand on prend un chat est qu’on en joue comme d’une cornemuse. Vous le mettez tête en bas, vous mettez sa queue dans la bouche et vous le pressez fort jusqu’à ce qu’il hurle.

Votre épisode de SG-1 préféré ?

Le prochain.


Votre couleur de crayon préférée ?

Noir. Attends... je peux dire noir ? Je veux dire Afro Américain. Non, attends. Je veux dire... Et je n’ai aucun préjugé envers les autres couleurs. Elles sont super aussi. Elles sont super et « égales » à leur façon. Différentes, mais égales. Donc en fait je devrais dire « Toutes ». Elles sont toutes super.

Ca fait quoi de tourner dans SG-1 avec Richard Dean Anderson et Chris Judge qui sont toujours en train de délirer ?

C’est toujours un vrai plaisir.

Pensez-vous que nous sommes la seule vie intelligente dans l’univers ?

Le jour où on trouvera de la vie intelligente sur cette planète, je vous tiendrai au courant.


Stargate est Copyright © MGM Television Tous droits réservés. Stargate et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de MGM Television.



 Charte des commentaires 


Stargate SG-1 : Des détails du pilote original dévoilés
Stargate : Joseph Malozzi lance le mouvement #WeWantStargate
Les enfants de MacGyver : La première phase du projet SG1-1 est (...)
Stargate Origins : La série respectera t-elle le canon (...)
Stargate Origins : La bande annonce
WandaVision : Les problèmes de santé mentale de la Sorcière (...)
L’étoffe des Héros : Review 1.04 Advent
Avatar 2 : Tourner sous l’eau n’a pas été de tout (...)
The Falcon and The Winter Soldier : Le retour de certains (...)
Voyage vers la Lune : La review du film Netflix
The Batman : La technologie du Mandalorian pour certaines (...)
Quibi : Chronique d’une mort annoncée
Devoted : La prochaine série des producteurs de Snowpiercer
You : Travis Van Winkle et Shalita Grant rejoignent la saison 2 (...)
First Kill : Une série de vampires produite par Emma Roberts pour (...)