Tu choisiras la vie : La critique

Date : 25 / 01 / 2023 à 11h00
Sources :

Unification


TU CHOISIRAS LA VIE

- Date de sortie : 25/01/2023
- Titre original : Tu choisiras la vie
- Durée du film : 1 h 401
- Réalisateur : Stéphane Freiss
- Scénariste : Stéphane Freiss
- Interprètes : Lou de Laâge, Riccardo Scamarcio, Pierre-Henry Salfati, Liv Del Estal, Noé Chabbat, Anaël Guez

LA CRITIQUE

Tu choisiras la vie est un très beau film parlant de deux personnes enfermées dans le carcan du poids de leur héritage.

Le scénario du réalisateur Stéphane Freiss se focalise sur une ferme en Italie ou 15 jours par an, des Juifs orthodoxes viennent pour récolter le cédrat, un fruit essentiel pour leurs pratiques religieuses. On va y découvrir une jeune fille ayant perdu la foi et voulant quitter ce monde extrêmement rigide qui va croiser le propriétaire essayant de faire perdurer la tradition que ses ancêtres avaient mis en place avec la culture de ce fruit.

Le film de Stéphane Freiss, dont c’est le premier long métrage, est extrêmement documenté est parfaitement crédible. Celui-ci dédie d’ailleurs son œuvre à sa mère, devenue juive orthodoxe, et qui n’a malheureusement pas pu voir celle-ci, étant décédée avant.

L’écriture est d’une grande justesse et à travers ses deux personnages principaux, montre le poids que fait peser la famille et les ancêtres sur la vie d’un individu. Ainsi que la manière dont il reproduit ce schéma ou essaye de s’en affranchir pour vivre sa propre existence.

L’interprétation est remarquable. Lou de Laâgev est lumineuse en jeune femme voulant quitter son milieu qu’elle trouve de plus en plus asphyxiant. Elle interprète son rôle avec une grande subtilité et crève l’écran à chacune de ses apparitions. Son simple regard suffit à faire passer toutes les émotions qui la submergent et qui l’empêchent parfois de respirer.

Riccardo Scamarcio est magnifique en fermier coincé par la promesse qu’il a fait à son père de continuer à s’occuper de ses terres sans rien changer. Le comédien montre parfaitement la difficulté de plus en plus grande qu’il a de faire quelque chose par devoir, alors que ses vraies aspirations sont très différentes.

Les deux comédiens forment un duo particulièrement attachant. Les silences qu’ils partagent sont parfois plus parlants que les répliques qu’ils échangent entre eux.

Il faut aussi souligner le rôle formidable de Pierre-Henry Salfati en rabbin qui donne une grande vraisemblance à son personnage extrêmement charismatique.

Le lieu où se déroule l’intrigue est particulièrement bien trouvé. La ferme est absolument magnifique et la nature environnante est tout à fait propice aux interrogations des deux protagonistes principaux.

L’animation mise par les différents ouvriers agricoles travaillant sur les terres est bien différente du comportement très normé des orthodoxes qui sont présents le temps de quelques jours.

Cette incursion au sein de leurs coutumes est d’ailleurs à la fois fascinante et terrifiante. En effet, la condition de la femme n’est pas vraiment enviable chez les Juifs orthodoxes, ce que l’on peut retrouver remarquablement montré dans la très bonne série Unorthodox.

Ce sont d’ailleurs des livres écrits par des personnes qui sont sorties de ce milieu qui ont beaucoup inspiré le réalisateur pour certaines des situations décrites et pour les réflexions que partage en voix off le personnage principal.

Certaines séquences sont d’une grande maîtrise et d’une beauté parfois poignante. Le souffle est régulièrement coupé, tant les personnages réussissent à transmettre leur mal-être interne aux spectateurs.

Tu choisiras la vie est un très bon film à la fois captivant et vraiment touchant. Avec une histoire très bien écrite, des personnages qui ont un vrai caractère et qui sont parfaitement incarnés par des acteurs brillants et une mise en scène d’une grande subtilité, l’œuvre est d’une grande intensité et fait beaucoup réfléchir sur le sens de la vie.

Recherché et introspectif.

SYNOPSIS

Une famille juive ultra-orthodoxe d’Aix-les-Bains se rend chaque année dans une ferme du sud de l’Italie pour un bref séjour afin d’accomplir une mission sacrée : la récolte des cédrats . Esther, la fille du rabbin, en pleine remise en cause des contraintes imposées par sa religion fait la connaissance d’Elio, le propriétaire de la ferme. Et si le face à face entre ces mondes était la genèse d’une autre histoire ?

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Michele Paradisi
- Montage : Aline Hervé
- Musique : Giovanni Mirabassi
- Décors : Isabella Angelini
- Producteur : Fabio Conversi, Marco Cohen, Fabrizio Donvito, Benedetto Habib, Daniel Campos Pavoncelli pour Babe Films, Indiana Production
- Distributeur : JHR Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Tu choisiras la vie



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


La Tour : La critique
Le Pire voisin au monde : La critique
La Montagne : La critique
Knock at the Cabin : La critique
Maurice le chat fabuleux : La critique
Star Wars - The Bad Batch : Critique 2.06 Tribu
Ant-Man et la Guêpe - Quantumania : Ce que Kang a de différent (...)
Bad Boys 4 : Ça se précise pour le prochain volet
The Nevers : La série HBO se trouve une nouvelle maison, et après (...)
La Chronique des Bridgerton : Les salles de bals Netflix perdent (...)
Présumé Innocent : Bill Camp & Elizabeth Marvel pour la série (...)
Superman For All Seasons : La critique tout en poésie
VOD DVD - Bandes Annonces : 4 février 2023
Star Trek - Strange New Worlds : Jonathan Frakes et son travail (...)
Swamp Thing : James Mangold pour réaliser le film DCU (...)