Inséparables : La critique

Date : 18 / 01 / 2023 à 11h00
Sources :

Unification


INSÉPARABLES

- Date de sortie : 18/01/2023
- Titre original : Inséparables
- Durée du film : 35 minutes
- Réalisateurs : Natalia Malykhina, Hyunjoong Kim, Camille Monnier, Fanny Paoli, Théodore Janvier, Emma Gach, Anabelle David, Julie Valentin, Claire Robert
- Scénaristes : Natalia Malykhina, Camille Monnier, Fanny Paoli

LA CRITIQUE

Inséparables est une adorable anthologie de 4 petits courts métrages d’animation qui s’adressent à un jeune public à partir de 4 ans.

Le programme commence par un très petit film qui s’inspire d’un poème de Paul Éluard et présente l’amitié entre une femme et son chat bien aimé.

L’animation montre de jolis dessins ressemblant à des esquisses qui entraînent le spectateur dans une très belle histoire.

Le deuxième court métrage se focalise sur l’étrange amitié entre une botte d’enfants se retrouvant seule et une petite souris. On voit la première essayer, envers et contre tous, de retrouver sa jumelle et de rentrer dans sa famille.

L’œuvre bénéficie d’une magnifique animation en images de synthèse et est vraiment très agréable à regarder. Cela peut paraître vraiment étonnant, mais on s’attache beaucoup à cette petite botte et à ses tribulations.

La troisième œuvre se focalise sur un lapinou et sa maman. On le voit apprendre comment survivre dans la nature, alors que les saisons s’écoulent et que différents animaux croisent sa route.

La magnifique animation associée à des décors superbes dans des teintes pastel renforce l’impression de s’immerger au cœur d’un récit particulièrement touchant, surtout quand on comprend, grâce au générique final, la véritable volonté de sa réalisatrice Hyunjoong Kim. Cette dernière réussit impeccablement à raconter une deuxième histoire intégrée à la première, que les plus petits ne verront sans doute pas, mais que les grands apprécieront à sa juste valeur.

Le dernier film raconte le périple d’un petit ours ourson essayant de retrouver sa mère. On voit ce dernier croiser différents animaux qui vont l’aider.

L’animation en 2D est très belle et bénéficie de couleurs chatoyantes. On a vraiment l’impression de se retrouver aux côtés du petit personnage au milieu d’une nature tout aussi dangereuse qu’extrêmement belle. Un grand soin a été porté aux détails des décors, renforçant le côté voyage onirique du récit qui est conté.

Il faut aussi saluer le fait qu’il n’y ait quasiment que des réalisatrices qui ont travaillées sur les œuvres proposées. Ce qui fait plaisir à voir, ces dernières ayant du mal à devenir des réalisatrices, alors qu’elles sont très nombreuses à sortir des écoles d’animation.

De plus, la musique des différents films sont vraiment très agréable à écouter et accompagne très bien certains récits sans parole.

Inséparables est une très belle anthologie particulièrement touchante. Si les œuvres sauront conquérir un jeune public, leurs parents apprécieront les subtilités de courts métrages faisant de belles propositions, tant narrativement, que visuellement.

Émouvant et sympathique.

SYNOPSIS

Qu’est-ce qui réunit un ourson qui recherche sa mère, une lapine qui accompagne son petit dans ses premiers pas, une botte qui court derrière sa paire ou un chaton toujours dans les pas de sa maîtresse : l’attachement à l’être aimé. Quatre courts dans un programme pour les tous petits qui forme une ode à l’amour inconditionnel.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Montage : Natalia Malykhina, Kim Hyunjoo, Ivy Buirette, Fanny Paoli
- Musique : Mandy Senger, Park Hyeli, Stéphane Gassot, Etienne Bereyziat
- Décors : Camille Monnier, Théodore Janvier, Claire Robert, Julie Valentin
- Producteur : Natalia Malykhina, Seo Seokjoon, Julien Deparis
- Distributeur : Les Films du Whippet

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ

GALERIE PHOTOS

Inséparables



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Atlantic Bar : La critique
L’éden : La critique
John Wick - Chapitre 4 : La critique
Eternal Daughter : La critique
Valentina : La critique
Star Wars : Deux départs de poids du film secret
Shazam - La Rage des Dieux : Dwayne Johnson blâmé pour (...)
The Penguin : La série DC de HBO Max fait appel à Theo (...)
Les Trois Mousquetaires - D’Artagnan : Les affiches (...)
John Wick - Chapitre 4 : La rencontre avec les cascadeurs Laurent (...)
Atlantic Bar : La critique
The Killer : Nathalie Emmanuel donnera la réplique à Omar (...)
Monk : Un film réunion est officiellement commandé chez (...)
Il était une fois les séries : Dan et Danny
Iron Kingdoms - Requiem : La critique du jeu de rôle Full Metal (...)