Gungrave G.O.R.E : La critique du jeu de tir survitaminé

Date : 26 / 11 / 2022 à 08h00
Sources :

Unification


GUNGRAVE G.O.R.E

- Studio : Iggymob
- Genre : Tir 3ème personne
- Nombre de joueurs : 1
- Textes en français / Voix en anglais
- Date de sortie : 22/11/2022
- Plateformes : PC / PS4 / PS5 / Xbox One / Xbox Series
- Version testée : PS4

DESCRIPTION

"Gungrave G.O.R.E est un jeu de tir stylé à la troisième personne, conçu par le studio sud-coréen IGGYMOB, dans lequel vous incarnez Grave, un malfrat revenu d’entre les morts et l’anti-héros dur à cuire de vos rêves. À vous d’exterminer des tonnes d’ennemis dans un ballet sanglant.

Malfrat revenu d’entre les morts, vous incarnez l’anti-héros dur à cuire de vos rêves, une machine de guerre ultime, ne montrant aucune pitié pour vos ennemis. Se cacher ou se replier n’est pas une option pour Grave, il fonce droit devant pour exterminer ses ennemis.

Quand un jeu de tir à la troisième personne rencontre des arts martiaux en combat rapproché, cela crée une action fluide et transparente qui vous permet de massacrer vos ennemis dans un ballet sanglant. Utilisez vos pistolets Cerberus aux munitions illimitées et votre EVO cercueil transformable pour réaliser des combos dévastateurs avec un maximum de dégâts, mais toujours avec style.

Lancez-vous dans une course folle, une histoire de vengeance, d’amour et de loyauté épique et sentimentale, avec plus de 12 heures de jeu dans le mode histoire, pour les fans de Gungrave comme les nouveaux.

Vivez une aventure épique à travers l’Asie du Sud-Est, dans des lieux réels agrémentés d’une touche futuriste et sombre."

LE GAMEPLAY

Dans ce jeu de tir à la 3ème personne, on avance à travers les nombreux niveaux tout en négociant les vagues successives d’ennemis, ciblés automatiquement, grâce à ses deux flingues et un cercueil qu’il utilise comme une masse. En plus, il pourra compter sur un bouclier et une chaîne.

On pourra bien entendu, petit à petit, débloquer des bonus, accéder à des combos au corps-à-corps ou des attaques spéciales à distance, à travers une succession de compétences à choisir.

LA CRITIQUE

Créé par le mangaka Yasuhiro Nightow (Trigun), Gungrave a surtout connu une bonne adaptation en anime, et de médiocre jeux sur PS2 au début des années 2000.

Visiblement inspiré de la série de jeux Devil May Cry, et du film Django de 1966 (le héros, mutique, trimbale un cercueil partout avec lui, et semble animé d’une vengeance implacable), Gungrave G.O.R.E est un jeu de tir poussé à l’extrême, dans lequel vous dirigez une véritable machine de guerre, un arsenal entier à lui tout seul.

Alors, oui, on réduit en cendre les ennemis à la tonne, on virevolte, on change d’armes à la volée parmi un grand choix, n’enviant rien à une arme de destruction massive, et le fun est souvent là, dans des décors variés et des niveaux rapides.

Mais, le jeu est particulièrement creux, sans beaucoup d’histroire, sans apport même du personnage principal. Pourtant badass visuellement, il est très silencieux, et est plus prêt du zombie que du héros flamboyant. Heureusement, de temps en temps, on pourra incarner d’autres personnages et aborder d’autres gameplays.

Lourd, le personnage principal est aussi source de frustration, tant on peut mourrir bêtement, pris par un petit bug crispant ou un défaut d’animation.

Et pourtant, le jeu est assez original, et surtout pourrait plaire aux joueurs qui n’en attendent qu’un gros défouloire.

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Raiden IV x Mikado Remix : La critique du shoot’em (...)
Harry Potter - Hogwarts Legacy : Les vidéos de Gameplay et les (...)
The Last of Us : Les toutes premières images du jeu multijoueur
Unif’ d’Or 2022 : Et le Prix du meilleur Jeu Vidéo (...)
Blue Protocol : L’annonce du lancement en occident du (...)
The Ark : Une dépendance à la SF grâce à Star Trek pour Dean (...)
The Last of Us : Une épidémie au Cordyceps est-elle vraiment (...)
DC Universe : Les plans cinématographiques de James Gunn (...)
DC Universe : Les plans télévisuels de James Gunn annoncés
Acapulco : Rêver plus grand avec une saison 3
Dead Day : La série de Julie Plec est morte chez Peacock
Te Deum pour un Massacre : La campagne de financement de la (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 1er février 2023
Le Pire voisin au monde : La critique
The Orville : Une saison 4 ou pas ?