Lou : La critique du film Netflix

Date : 25 / 09 / 2022 à 11h00
Sources :

Unification


LOU

- Date de sortie : 23/09/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Titre original : Lou
- Durée du film : 1 h 47
- Réalisateur : Anna Foerster
- Scénariste : Maggie Cohn
- Interprètes : Allison Janney, Jurnee Smollett, Logan Marshall-Green, Ridley Asha Bateman, Matt Craven, Greyston Holt, Daniel Bernhardt, R.J. Fetherstonhaugh

LA CRITIQUE

Une île isolée, un kidnapping, un orage terrible et une femme d’un certain âge, Lou, qui n’est pas ce qu’elle semble être forment le canevas de ce film efficace.

Le scénario de Maggie Cohn présente une jeune femme dont la fille a été enlevée alors qu’une tempête arrive. Elle va alors demander à sa voisine peu bavarde de l’aider à retrouver son enfant. Et ces deux dernières vont se retrouver embarquées dans une histoire plus complexe que prévue.

Le film d’Anna Foerster est un huis clos en pleine nature déchaînée. Entre les rebondissements liés à la météo et les agissements du ravisseur, le suspense est toujours bien présent, jusqu’à un passage final particulièrement haletant et touchant.

Malgré cette traque, de l’action est bien présente et quelques affrontements efficaces ponctuent la trame narrative. Sans compter que le long métrage fonctionne aussi sur l’improbable relation entre deux personnages qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre et qui vont devoir faire des efforts pour atteindre leurs objectifs.

Des révélations sont dissimulées tout du long du récit et permettent de s’attacher plus ou moins à un personnage principal vraiment ambigu et pas toujours sympathique.

Il est d’ailleurs remarquablement interprété par Allison Janney qui est formidable en femme taciturne pleine de ressources cachées. Jurnee Smollett est très bonne dans le rôle de sa jeune voisine voulant à tout prix retrouver sa fille. Et Logan Marshall-Green est impeccable en kidnappeur ayant ses propres raisons pour commettre un acte pareil.

Si l’œuvre se déroule en très grande partie dans une forêt transpercée par la pluie, la belle photographie de Michael McDonough réussit à ne pas rendre les péripéties trop sombres et illisibles. On apprécie donc cette balade bucolique qui n’est pas très éloignée du cauchemar.

Le long métrage, malgré son développement dramatique, est plaisant à suivre. Il interroge vraiment sur la maltraitance, la famille et les choix que l’on fait dans sa vie. Et du point de vue politique, il évoque aussi la dernière révolution iranienne.

Lou est un bon film qui se laisse découvrir avec intérêt et repose sur un duo de comédiennes parfaitement incarnées. Avec une histoire relativement classique, mais efficace, et une réalisation bien menée, l’œuvre réserve son lot de rebondissements et permet de mettre à l’honneur une femme d’un certain âge qui est loin d’être impuissante.

Sans pitié et réussi.

SYNOPSIS

Une jeune fille est enlevée à la faveur d’un orage gigantesque. Sa mère s’allie à sa mystérieuse voisine pour se lancer à la poursuite du kidnappeur. Leur périple va mettre leurs limites à l’épreuve et exposer les sombres secrets inavouables de leur passé.

BANDE ANNONCE


GALERIE PHOTOS

Lou



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Mercredi : Critique de la saison 1
Dead to Me : Critique de la saison 3
La petite Nemo et le monde des rêves : La critique du film (...)
1899 : Critique de la saison 1
Jurassic World - La Colo du Crétacé : Critique de l’épisode (...)
Namor : Un film solo ? Non, on n’en a pas le droit (...)
DCU : Une bannière unifiée sous la houlette de James Gunn et (...)
The Equalizer 3 : Denzel Washington a de la compagnie
Dors Dragon d’Or : La critique du jeu
Cinéma - Bandes Annonces : 29 novembre 2022
Mercredi : Critique de la saison 1
Dune - Partie II : Zendaya sur les plateaux de tournage à Abu (...)
Black Panther - Wakanda Forever : Une romance ? Non, pas vraiment (...)
Les Gardiens de la Galaxie - Joyeuses Fêtes : Un Évènement (...)
She Will : La critique