Elegoo Mars Ultra 4K : La critique de l’imprimante 3D résine

Date : 24 / 09 / 2022 à 08h00
Sources :

Unification


ELEGOO MARS ULTRA 4K

- Genre : Imprimante 3D Resine
- Constructeur : Elegoo
- Zone d’impression : 143x 9,6x175mm
- Impression : MSLA
- Ecran : Touch - Display
- Plateformes : Win 7+, Mac OS X 10.7+
- Interface : Clé USB
- Slicer : Chitubox STL,OBJ
- Prix constaté : Moins de 350 euros


DESCRIPTION

"Mars 3 est la première imprimante 3D mSLA de bureau d’ELEGOO avec une très haute précision, qui a une résolution XY de 35μm.

Avec une toute nouvelle lentille COB qui a une surface courbe libre, 36 lumières LED hautement intégrées peut fournir plus de 90% d’uniformité de l’éclairage UV, rendant la précision d’impression améliorée à un autre niveau.

Mars 3 adopte des tubes en cuivre dans le système de refroidissement, fonctionnant avec un ventilateur de refroidissement de haute qualité, il améliore considérablement les performances de dissipation thermique.

Mars 3 est livré avec un essai gratuit d’un an du logiciel de tranchage Chitubox Pro qui propose de nombreuses améliorations, des supports automatiques aux outils de réparation de modèles, qui aident à la fois les laboratoires d’impression 3D professionnels et les novices à maximiser la sortie."

LE CONTENU DE LA BOITE

- Elegoo Mars Ultra 4K et son couvercle UV
- Adaptateur secteur FR
- Plateforme d’impression
- Pince plate
- Raclette plastique et métale
- Gants
- Filtres Resine
- Clef USB
- License Chitubox
- Manuel d’instructions

LA CRITIQUE

La Mars Ultra 4K imprime en résine. Oubliez donc les couches des imprimantes 3D classiques.

Elle s’impose comme un excellent rapport qualité/prix. Pour une assez large zone d’impression, l’écran 4K permet une impression vraiment impressionnante, pour moins de 350 euros !

Alors à quoi faut-il s’attendre exactement ?
Vous recevez une machine presque entièrement montée (il suffit d’ajuster et calibrer le plateau d’impression) et vous pouvez imprimer. Le bac reçoit donc sa première dose de résine, il ne vous reste qu’à sélectionner un fichier STL ou OBJ sur internet (tout en le plaçant dans le logiciel Chitubox fourni que vous aurez installé sur votre PC) et le transférer via une clef USB (fournie) dans l’imprimante.

L’impression se fait doucement (le plateau trempe dans le bac de résine et l’écran, en dessous, fixe les couches).

Toutefois, il faut vous préciser que le maniement de la résine est dangereux (il faut mettre masque et gants). Un coin dédié, voir un petit atelier, est donc particulièrement conseillé. Le temps d’impression (2h environ, mais plus pour de grosses pièces) ne dégage pas d’odeur, ni de bruit trop important (moins qu’une imprimante papier).
Il faudra donc faire attention quand on verse la résine, et quand on lave l’objet imprimé. Car oui, il faudra le laver dans de l’alcool (ou mieux, dans de l’eau si vous avez eu la bonne idée de choisir la résine Elegoo lavable à l’eau).

Ces manœuvres, stressantes au début, seront vite un réflexe (d’autant plus qu’il vous faudra bien laver la machine avant de la ranger si vous voulez qu’elle dure longtemps).
Une fois ceci bien intégré, à vous les impressions de figurines ou décors résine, toutes tailles, grâce aux innombrables fichier 3D disponibles sur internet, et le trancheur Chitubox, facile à utiliser.

Malgré le fait que la machine Elegoo soit très bien fourni en accessoires (même des filtres pour réutiliser le reste de résine du bac), l’achat d’une plaque Wham Bam est particulièrement conseillée.

En effet, certains modèles résines sont particulièrement difficiles à enlever du plateau sans risquer de casse. Or, Wham Bam propose des plateaux flexibles aimantés (de nombreuses tailles pour s’adapter à votre plateau). Ainsi en retirant et pliant le nouveau plateau, le modèle se détache tout seul.

Un système Double Wham Bam permet même d’entamer une nouvelle impression alors que vous vous occupez de la précédente.

BANDE ANNONCE




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Dors Dragon d’Or : La critique du jeu
Alien RPG - Heart Of Darkness : La critique du nouveau (...)
Ma Première Aventure - Sur la Piste du Dahu : La critique du (...)
Boogeyman : La critique du jeu entre monstre et babysitter
The Walking Dead : Un Jeu de Rôle est annoncé
Namor : Un film solo ? Non, on n’en a pas le droit (...)
Mes rendez-vous avec Léo : La critique
DCU : Une bannière unifiée sous la houlette de James Gunn et (...)
The Equalizer 3 : Denzel Washington a de la compagnie
Dors Dragon d’Or : La critique du jeu
Cinéma - Bandes Annonces : 29 novembre 2022
Mercredi : Critique de la saison 1
Dune - Partie II : Zendaya sur les plateaux de tournage à Abu (...)
Black Panther - Wakanda Forever : Une romance ? Non, pas vraiment (...)
Les Gardiens de la Galaxie - Joyeuses Fêtes : Un Évènement (...)