Sandman : Une robe de satin rouge pour guérir d’une défaite selon Gwendoline Christie (SPOILER)

Date : 10 / 08 / 2022 à 14h00
Sources :

TVLine


Attention chers lecteurs, Spoiler Alert ! Si vous n’êtes pas à jour sur la série Sandman de Netflix - et que vous comptez vous y mettre - n’allez pas plus loin, ou vous allez vous gâcher la surprise, vous aurez été prévenus...

Dans le quatrième épisode de Sandman, Morpheus (Tom Sturridge) s’aventure en enfer et se retrouve face à face avec Lucifer (Gwendoline Christie). Rêve est à la recherche d’un casque magique qui lui a été enlevé des années auparavant et un des habitants de l’Enfer l’a en sa possession. Morpheus doit livrer une bataille métaphysique (et physique) pour récupérer l’objet tant convoité. Son adversaire ? La Princesse des Ténèbres elle-même.

Le combat s’engage donc entre les 2 personnages. Si Morpheus semble d’abord se retrouver dans une position précaire, il se relève grâce à un vibrant discours d’encouragement de Matthew le Corbeau (Patton Oswalt) et bat Lucifer - qui ne prend pas bien la défaite. "Un jour, Morpheus, nous te détruirons", menace-t-elle. Puis, la Princesse des Enfers reste invisible pour tout le reste de la saison 1... jusqu’au final où il est clairement révélé qu’elle a ruminé l’affaire.

Christie a discuté de son personnage avec les gens de TVLine et l’une des préoccupations du très sérieux média américain a été de savoir ce que Satan faisait pour se calmer...

Comment Lucifer panse-t-elle ses plaies après avoir perdu si durement contre Morpheus ? Nous ne la voyons pas pendant un certain temps. A quoi ressemble le soin de soi en enfer ?

Le soin de soi en enfer. [Rires] Eh bien, ça implique clairement une robe de satin rouge. C’est le moment de vraiment se relaxer. Toute sorte de corset, sous-vêtements de contrôle, vêtements de forme sont jetés. On passe directement au peignoir, et je pense qu’elle se défoule sur Mazikeen [Cassie Clare] avec beaucoup d’agressivité passive. Heureusement, Mazikeen semble avoir une patience infinie, et peut-être même que ça l’amuse ? Et j’imagine qu’il y a eu beaucoup de tempêtes dans ces couloirs de marbre, de jurons, de cris sur les démons, de regards dans le feu et de complots pour la vengeance ultime.

J’aime bien que vous ayez établi, pour mémoire, que les vêtements moulants sont l’enfer. Blague à part, nous la voyons à la fin, voulant se venger de Morpheus. A quoi cela ressemble-t-il pour un être de sa puissance ?

C’est entièrement dévorant parce que si vous pensez à Lucifer, Lucifer était le favori de Dieu, et c’est la position la plus privilégiée qu’une chose puisse jamais avoir. Et puis être rejetée et chassée de ça, vivre avec ce rejet et cette humiliation et toute la honte qui va avec ? J’ai l’impression que Lucifer doit simplement faire en sorte que ça marche, et par conséquent elle doit prendre du plaisir, mais peut-être un plaisir superficiel, dans cette torture. Lucifer s’ennuie vraiment de devoir torturer les masochistes. Il n’y a pas vraiment d’endroit où aller. Le masochiste est toujours, en fin de compte, celui qui a le contrôle, et le fait d’être dominée par Rêve est l’insulte finale, en fait.

Sandman est actuellement disponible chez Netflix. La série est adaptée des comics de Neil Gaiman, avec ce dernier comme producteur délégué aux côtés de Allan Heinberg.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Sandman : Eric Kripke heureux que sa série n’ait jamais vu (...)
Sandman : Une robe de satin rouge pour guérir d’une défaite (...)
SDCC 2022 - Sandman : Une bande annonce et des révélations de (...)
Sandman : La première bande annonce teaser
Sandman : Un Neil Gaiman obsessionnel sur les détails de la (...)
Dragon Ball Super - Super Hero : La critique
Star Trek - La Nouvelle Génération : 35 ans et toutes ses dents (...)
The Boys : C’était Vidéo Gag sur les plateaux de tournage (...)
Entretien avec un vampire : Assoiffé de sang, AMC renouvelle déjà (...)
Le sauvetage de l’impossible : Critique de la mini-série
Horizon : Le projet passion de Kevin Costner recrute Jeff (...)
Dune - Aventures dans l’Imperium : La critique Sable et (...)
Netflix - Bandes annonces : 2 octobre 2022
Le Seigneur des Anneaux - Les Anneaux de Pouvoir : Critique 1.06 (...)
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Critique 5.04 (...)