Clara Sola : La critique

Date : 28 / 05 / 2022 à 10h00
Sources :

Unification


CLARA SOLA

- Date de sortie : 1/06/2022
- Titre original : Clara Sola
- Durée du film : 1 h 46
- Réalisateur : Nathalie Álvarez Mesén
- Scénaristes : Nathalie Álvarez Mesén et Maria Camila Arias
- Interprètes : Wendy Chinchilla Araya, Daniel Castañeda Rincón, Ana Julia Porras Espinoza et Flor María Vargas Chaves

LA CRITIQUE

La jument et la fée

Au Costa Rica, dans un village de montagne exilé de presque tout, vivent trois femmes dans une maison encore plus paumée, au beau milieu de la forêt. La plus âgée, mère et grand-mère des deux autres, est l’autorité. Elle organise la vie de la maison et fait appliquer des règles à suivre, dictées par la tradition et la religion, avec douceur, mais sans jamais renoncer. La plus jeune, une grande adolescente, compose avec ces lois et expérimente en cachette. Clara, elle, est adulte, mais elle montre une jeunesse qui semble avoir quitté sa jeune nièce. Sorcière innocente ou fée instrumentalisée, elle serait douée de pouvoirs de guérison. Merci la vierge Marie, évidemment. Considérée comme une enfant irresponsable, Clara ne travaille pas, sauf quand elle soigne, sans qu’on sache si ça marche vraiment. L’arrivée de Santiago qui aide les trois femmes dans leur activité économique, vient réveiller chez Clara des pulsions que sa mère s’était employée à corseter, faute de pouvoir les brûler. Elle va peu à peu briser les barrières qui l’empêchent d’être celle qu’elle est.

Film d’une femme avec surtout des femmes, on ne sait pas où ont bien pu passer les hommes, à part Santiago, qui représente le meilleur d’entre eux. Mais ils sont bien là, avec leurs règles patriarcales inculquées depuis si longtemps, que les femmes elles-mêmes les ont faites leurs. Au milieu de cet endroit au bout du monde, en plein 21ème siècle, la grand-mère Fresia nous fait remonter le temps. En-tout-cas, on l’espère.

À travers cette fable poétique où la nature surpasse l’esprit des hommes, on voit bien où la cinéaste veut en venir, et c’est un beau mérite. Elle a choisi le camp de Clara, celle qui parle à sa jument Yuca, aux arbres et aux torrents, celle qui traverse sa souffrance et finit par se libérer de l’enfer créé par des hommes arriérés qui croient prier le Bon Dieu.

Les acteurs incarnent à la perfection leurs personnages, avec une mention particulière pour Clara dont le corps et le visage expriment avec justesse les sentiments qui la traversent. Plus que d’interdits et de sexualité, ce premier film inclassable parle de désir et de liberté.

SYNOPSIS

Dans un village reculé du Costa-Rica, une femme de 40 ans renfermée sur elle-même, entreprend de se libérer des conventions religieuses et sociales répressives qui ont dominé sa vie, la menant à un éveil sexuel et spirituel.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Sophie Winqvist
- Montage : Marie-Hélène Dozo
- Décors : Amparo Baeza et Agustin Moreaux
- Costumes : Patricia Alvarado Hurtado
- Producteur : Nima Yousefi, Alan McConnell, Géraldine Sprimont, Anne-Laure Guégan, Karina Avellán et Marcelo Quesada pour Need Productions, Film Capital Stockholm, Pacifica Grey, Laïdak Films, Hobab et Resolve Media
- Distributeur : Epicentre Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Les Minions 2 - Il était une fois Gru : La critique
The Sadness : La critique
As Tears Go By - Ainsi vont les larmes : La critique
La traversée : La critique
L’équipier : La critique
For All Mankind : Critique 3.04 Happy Valley
Stranger Things : Critique de la deuxième partie de la saison (...)
Les Minions 2 - Il était une fois Gru : La critique
Doctor Strange in the Multiverse of Madness : Quand Deadpool (...)
The Electric State : Le projet des Frères Russo avec Millie Bobby (...)
Kaos : Hugh Grant pour la mythologie grecque selon Netflix
Madame est servie : Le revival en route pour une succursale de (...)
The Pope’s Exorcist : Russell Crowe devant la caméra de (...)
Bg Expansions : Les nouvelles améliorations de vos jeux de (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 4 juillet 2022