Pilote : La critique du film OCS

Date : 10 / 05 / 2022 à 13h30
Sources :

Unification


PILOTE

- Date de sortie : 10/05/2022
- Plateforme de diffusion : OCS
- Titre original : Pilote
- Durée du film : 1 h 14
- Réalisateur : Paul Doucet
- Scénariste : Paul Doucet
- Interprètes : Hugo Becker, Grégory Fitoussi, Eye Haïdara, Kahina Carina, Lalie Lanners, Sayyid El Alami, François Rabette

LA CRITIQUE

OCS change encore de genre dans sa troisième proposition d’un long métrage signature, Pilote, qui rejoint son catalogue.

Le spectateur peut donc découvrir une œuvre qui se visualise entièrement derrière des écrans, montrant des images prises par des drones, des webcams ou des téléphones portables. Si le style déjà été utilisé dans quelques films ces dernières années, on oublie bien vite ces écrans, tant la narration est particulièrement captivante.

Le scénario du réalisateur Paul Doucet présente un pilote de drone militaire basé au Mali qui est engagé dans une opération particulièrement importante. C’est alors que des terroristes prennent en otage sa femme et sa fille et veulent le pousser à saboter sa mission.

Le film de Paul Doucet se passe pratiquement en temps réel et montre les efforts fournis par le personnage principal pour essayer de sauver sa famille et d’arrêter un terroriste extrêmement dangereux.

Si le personnage principal passe tout le film dans son box de pilotage avec sa collègue et ne communique qu’avec quelques personnes, y compris ses deux autres collègues pilote de drone, l’action est pourtant bien présente.

Sans compter que l’immersion due à ce que l’on voit à travers les écrans, à un timing impeccable et à une montée en puissance de l’angoisse fait que l’on est rapidement happé au cœur de ce thriller dramatique.

L’interprétation est très bonne. Hugo Becker est formidable en pilote de drone heureux de pouvoir revoir sa famille. Le film repose en très grande partie sur sa prestation, d’autant que l’on ne voit bien souvent que le haut de son corps et qu’il doit faire passer à la fois aux spectateurs ses sentiments tout en évitant d’attirer l’attention de ceux avec qui il travaille.

Eye Haïdara est fort juste en collègue attentionnée. Sayyid El Alami et François Rabette sont intéressants en militaires pilotes de drones. Les autres comédiens font de brèves apparitions, mais très marquantes pour certains d’entre eux.

Il est certain que l’on peut être sceptique devant un film composé d’écrans, toutefois le contenu de ce qui est montré est très travaillé. Sans compter que le montage et l’environnement sonore réaliste renforcent la plongée au milieu de ce récit en temps réel que l’on découvre.

Il ne faut donc vraiment pas passer à côté d’une œuvre qui fait des propositions visuelles intéressantes et sait parfaitement exploiter les technologies modernes pour entraîner le spectateur dans un film intimiste et horrifique.

Pilote est un très bon film bien pensé et écrit au déroulement particulièrement inexorable. Avec une histoire qui monte en puissance, une réalisation donnant vraiment l’impression de se retrouver soi-même pilote de drone et un acteur principal qui crève l’écran, cette immersion au cœur d’un drame familial affreux est particulièrement prenante.

Tendu et haletant.

SYNOPSIS

Après plusieurs mois de traque, l’armée française au Mali a retrouvé la trace d’une cellule djihadiste locale. Daniel et ses hommes couvrent les troupes au sol et veillent à ce que l’opération se déroule sans problème. Mais au même moment, la famille de Daniel est prise en otage à leur hôtel par des terroristes. Ces derniers veulent obliger Daniel à faire capoter la mission en échange desa famille. S’il ne se retourne pas contre ses propres hommes, sa femme et sa fille se feront tuer. Daniel va tout faire pour sauver sa famille et va donc se retrouver devant des choix cornéliens, aux conséquences très lourdes.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Westworld : Critique 4.01 The Auguries
Barry : Critique de la saison 3
Irma Vep : Critique des 4 premiers épisodes
We Own This City : Critique 1.06 Part Six
We Own This City : Critique 1.05 Part Five
See : La bande annonce de la saison finale
Superman & Lois : Critique 2.15 Waiting for Superman
The Orville - New Horizons : Un épisode annulé devient livre (...)
Madame Web : Emma Roberts pour le film Marvel de Sony
Surface : La bande annonce de la série Apple TV+
1883 - Bass Reeves : Taylor Sheridan, l’homme de la (...)
The Old Man : FX veut voir Jeff Bridges vieillir un peu (...)
The School for Good and Evil : Cate Blanchett pour le film (...)
Infinite Black : Tout pour invoquer le grand Cthulhu
Cinéma - Bandes Annonces : 30 juin 2022