Superman & Lois : Critique 2.11 Truth and Consequences

Date : 05 / 05 / 2022 à 13h00
Sources :

Unification


SUPERMAN & LOIS

- Date de diffusion : 4 mai 2022
- Plateforme de diffusion : Salto
- Episode : 2.11 Truth & Consequences
- Réalisateur : David Ramsey
- Scénariste : Andrew N. Wong
- Interprètes : Tyler Hoechlin, Elizabeth Tulloch, Jordan Elsass, Alex Garfin, Inde Navarrette, Emmanuelle Chriqui, Wolé Parks, Tayler Buck

LA CRITIQUE


Voilà deux ans que je critique cette série et, dans l’espoir de ne pas lasser mes lecteurs, j’ouvre toujours bien grand mes yeux et mes oreilles pour mettre le doigt sur les éléments pertinents que je développerai dans ma prose. Au point que j’en oublie parfois de juste me laisser porter par l’épisode. Sit back, relax, and enjoy the ride ! disent les anglophones... Alors aujourd’hui, je me suis laissé aller à ne pas réfléchir, à ne permettre (presque) aucune interruption et à ne me poser aucune question pendant le visionnage.

Jon-El, made on Bizzaro, a précédé Superman dans le vortex, avec pour objectif de fusionner avec Jon Kent, made on Earth. Mais Superpapa arrive à temps pour empêcher que l’irréparable ne se produise. C’était sans compter sur l’obstination de Jon-El qui va trouver le moyen de distraire l’Homme d’acier en kidnappant Lana qui n’avait pas prévu ça dans son emploi du temps de mairesse nouvellement élue. L’autre Lana, la méchante de Bizarro, traverse aussi le vortex, John Henry et Natalie s’en mêlent, bim, bam, boum, tout ça pendant que Jordan se lamente de sa rupture avec Sarah qui se demande où est passée sa mère, bref, comme d’habitude, un florilège de situations tendues et improbables, et pourtant si rondement menées.

Le tour de force de cet épisode, dont le scénario a été écrit par Andrew N. Wong - le ’staff writer’ qui en est à son 3ème crédit de ’writer’ tout court - c’est de n’avoir fait appel à aucun personnage périphérique autre que les 8 personnages centraux de l’histoire (à part quelques figurants dans un restaurant, mais de loin et la nuit). D’où une grande sobriété visuelle qui laisse la part belle à la narration, avec une surprise de taille à la fin, mais tellement fantasmée qu’elle déclenche des petits frissons de plaisir (en tout cas, pour les fans comme moi).

Maintenant que j’y pense, oui, évidemment, il y a des petits défauts, dont un qui ne manque jamais de me faire grincer des dents : la temporisation insupportable mais nécessaire pour créer du suspense (voir critique de l’épisode 2.08). Comment un être supersonique peut-il mettre une minute pour faire 2 kilomètres ?! Je fais mieux avec ma bagnole de 82CV ! On blâmera le montage... Par contre, lorsque Lana met un temps infini à enlever des morceaux de kryptonite fichés dans le torse de notre héros, on blâmera le réalisateur, parce que ce n’est franchement pas crédible. Et même si ces deux détails mériteraient que j’ôtasse un demi-point à ma note, je n’en ferai rien car je suis restée scotchée sur mon canapé, et rien que ça, ça vaut 5 étoiles.

BANDE ANNONCE - EXTRAITS





 Charte des commentaires 


Superman & Lois : Critique 2.15 Waiting for Superman
Superman & Loïs : Critique 2.14 Worlds War Bizarre
Superman & Lois : Critique 2.13 All Is Lost
Superman & Lois : Critique 2.12 Lies That Bind
Superman & Lois : Critique 2.11 Truth and Consequences
The Orville - New Horizons : Critique 3.10 Future Unknown
Andor : L’unique série Star Wars de Disney+ sans Mur de (...)
The Batman : De la suite cinéma au spin-off The Penguin, Colin (...)
Blade : Chad Stahelski candidat pour réaliser, Marvel Studios a (...)
Laal Singh Chadha : La critique
Devil in the White City : Keanu Reeves confirmé pour la série à (...)
The Veil : Elisabeth Moss fait équipe avec Steven Knight pour (...)
CSI - Vegas : Un nouveau duo de médecins légistes pour la saison (...)
Les Terres de Matnak : Un jeu de Rôle Mystic-Fantasy
Cinéma - Bandes Annonces : 9 août 2022