Demon Slayer - Le train de l’infini : La critique du film

Date : 16 / 04 / 2022 à 11h00
Sources :

Unification


DEMON SLAYER : LE TRAIN DE L’INFINI

- Date de sortie : 19/04/2022
- Plateforme de diffusion : Canal +
- Titre original : Kimetsu no Yaiba : Mugen Ressha-Hen
- Durée du film : 1 h 52
- Réalisateur : Haruo Sotozaki
- Scénariste : Koyoharu Gotouge d’après l’œuvre de Koyoharu Gotouge
- Interprètes VO : Natsuki Hanae, Akari Kito, Yoshitsugu Matsuoka, Hiro Shimono, Satoshi Hino, Daisuke Hirakawa, Akira Ishida, Toshiyuki Morikawa
- Interprètes VF : Enzo Ratsito, Christophe Lemoine, Maxime Baudoin, Adrien Antoine, Anatole De Bodinat, Sébastien Desjours, Bruno Choël

LA CRITIQUE

À l’occasion de la diffusion sur Canal+ du film qui est sorti dans les salles en mai 2021, nous vous proposons une critique de l’anime Demon Slayer - Le train de l’infini.

En 2016 sortait un manga qui allait durer 23 volumes et se vendre à des dizaines de millions d’exemplaires dans le monde entier. Celui-ci a donné naissance à la première saison d’une série animée télévisée éponyme, qui a d’ailleurs été reprise dans un film, et à ce nouveau film dont l’arc va être repris en 6 épisodes dans la seconde saison à venir.

C’est l’autrice elle-même, Koyoharu Gotouge, qui signe le scénario du long métrage. Elle est donc ainsi complètement fidèle à son univers et à ses personnages et permet de les déployer dans un récit particulièrement tendu et émotionnel.

Après leur formation et leur mission précédente, Tanjirô, ses deux amis Zen’itsu et Inosuke et sa sœur à moitié démone Nezuko vont faire équipe avec un pilier de la flamme extrêmement puissant. Ils vont tous monter dans un train bien mystérieux duquel plusieurs personnes ont disparu et vont essayer de dénicher le démon qui est coupable de ces méfaits.

Le film d’Haruo Sotozaki réserve ainsi de très nombreux affrontements particulièrement spectaculaires. On en prend vraiment plein les yeux, alors que les attaques diverses des différents héros essayent de supplanter celles de leur adversaire. D’autant que celui-ci étant capable de manipuler les rêves, cela permet de découvrir chacun des protagonistes dans des moments heureux qu’ils aimeraient retrouver ou obtenir. Ces étranges faux flashbacks intérieurs permettent aussi de connaître un peu mieux le nouveau personnage central que l’on découvre.

Les protagonistes sont toujours aussi attachants et des démons continuent d’être particulièrement intéressants, tout en ayant une grande puissance. Ces affrontements inégaux sont donc très spectaculaires. Car si les humains peuvent être rapidement gravement blessés, pour les démons supérieurs, il n’y a pas énormément de moyens de mettre un terme final à leur existence.

Le doublage japonais est d’ailleurs excellent et chacun des individus a une véritable personnalité grâce à ceux qui les incarnent.

Le train est central dans le récit. Toutefois, les décors savent se renouveler régulièrement. Sans compter que les voyages intérieurs des divers personnages permettent de découvrir des environnements très variés, et parfois surprenants, à l’instar de la personnalité cachée de ces derniers.

L’animation est vraiment très bonne. Elle intègre quelques images 3D, qui ne sont pas toujours ce qui est le plus réussi visuellement, et propose des éléments qui semblent directement sortir d’un manga qui s’animerait. Les attaques, à l’image de leurs noms, sont toutes plus spectaculaires les unes que les autres. Quant aux démons, entre leurs capacités de régénération et leurs assauts multiples, on en prend régulièrement plein les yeux.

De plus, si on n’a aucune connaissance de l’univers, les personnages permettent facilement de l’appréhender et donnent, assurément, une très grande envie d’en découvrir beaucoup plus, soit dans les mangas qui sont publiés en France, soit dans la série ou dans le film précédent. En attendant, bien sûr, la deuxième saison de la série.

Demon Slayer : Le train de l’infini est un très bon anime permettant de découvrir les aventures épiques de jeunes gens luttant contre des démons pour protéger les humains. Avec une histoire réservant son lot de bravoure, une réalisation vraiment agréable et des personnages que l’on prend beaucoup de plaisir à retrouver, il ne faut vraiment pas hésiter à regarder cette œuvre qui a d’ailleurs été un succès majeur lors de sa sortie en salle au Japon, et qui a fait la joie des spectateurs français lors d’une programmation spéciale en salle.

Impressionnant et grandiose.

SYNOPSIS

Le groupe de Tanjirô a terminé son entraînement de récupération au domaine des papillons et embarque à présent en vue de sa prochaine mission à bord du train de l’infini, d’où quarante personnes ont disparu en peu de temps. Tanjirô et Nezuko, accompagnés de Zen’itsu et Inosuke, s’allient à l’un des plus puissants épéistes de l’armée des pourfendeurs de démons, le Pilier de la Flamme Kyôjurô Rengoku, afin de contrer le démon qui a engagé le train de l’Infini sur une voie funeste.

BANDE ANNONCE


GALERIE PHOTOS

Demon Slayer : Le train de l'infini



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Two Summers : Critique de la mini-série
Séries - British Touch : La critique du film
Des gens bien ordinaires : Critique de la série
We Hunt Together : Critique de la saison 2
Demon Slayer - Le train de l’infini : La critique du (...)
See : La bande annonce de la saison finale
Superman & Lois : Critique 2.15 Waiting for Superman
The Orville - New Horizons : Un épisode annulé devient livre (...)
Madame Web : Emma Roberts pour le film Marvel de Sony
Surface : La bande annonce de la série Apple TV+
1883 - Bass Reeves : Taylor Sheridan, l’homme de la (...)
The Old Man : FX veut voir Jeff Bridges vieillir un peu (...)
The School for Good and Evil : Cate Blanchett pour le film (...)
Infinite Black : Tout pour invoquer le grand Cthulhu
Cinéma - Bandes Annonces : 30 juin 2022