Vanishing : La critique du film

Date : 04 / 04 / 2022 à 12h15
Sources :

Unification


VANISHING

- Date de sortie : 06/04/2022
- Plateforme de diffusion : Canal +
- Titre original : Vanishing
- Durée du film : 1 h 27
- Réalisateur : Denis Dercourt
- Scénariste : Denis Dercourt d’après l’œuvre de Peter May
- Interprètes : Olga Kurylenko, Yoo Yeon-Seok, Ji-won Ye, Woo-Hyung Kim

LA CRITIQUE

C’est avec un thriller sombre, Vanishing, que l’on retrouve sur le devant de la scène Olga Kurylenko qui y incarne un médecin français venant aider la police coréenne sur une tragique affaire.

Le scénario du réalisateur Denis Dercourt se focalise sur un jeune médecin qui a développé une technique révolutionnaire d’identification de personnes décédées. Suite à la découverte d’un cadavre en décomposition, la police coréenne va lui demander de l’aider dans son enquête. Mais celle-ci va se révéler être d’une grande ampleur.

Le film de Denis Dercourt plonge dans la psyché humaine et dans les horreurs que ces derniers peuvent faire. On découvre très rapidement à quoi cette affaire est liée. Le film permet de suivre l’investigation lancée dans une course contre la montre pour éviter de nouvelles morts.

L’œuvre tourne autour du personnage principal dont on découvre les fêlures au fur et à mesure. Elle prend son temps pour présenter les différents événements qui se dévoilent dans le récit et ne s’emballe franchement que dans un dernier tiers particulièrement émotionnel.

Le dépaysement est assuré, car le thriller se déroule en Corée. Cette localisation permet aussi de découvrir le milieu policier du pays. Sans compter qu’avec l’inspecteur principal, un soupçon de romance et une petite pointe de poésie s’immisce dans une affaire très noire.

Celui-ci est impeccablement interprété par Yoo Yeon-Seok qui est parfait dans un rôle de policier essayant à tout prix d’arrêter le meurtrier. Olga Kurylenko est très bonne en médecin français voyant ses compétences mises à l’épreuve. Woo-Hyung Kim est intéressant en tueur sans remords. Et Ji-won Ye campe le très beau personnage de la traductrice du personnage principal.

La ville de Séoul et ses environs sont très bien exploités. On prend beaucoup de plaisir à suivre les pérégrinations diurnes et nocturnes des différents personnages.

La thématique traitée est universelle et permet de s’interroger sur la valeur de la vie. D’autant que ce sont régulièrement les personnes qui n’ont pas grand-chose, et qui sont isolées, qui sont victimes des prédateurs.

Attention, car certains passages d’autopsies et d’opérations sont marquants et particulièrement impressionnants.

Vanishing est un bon thriller noir permettant de suivre une femme ayant ses propres traumatismes se retrouvant au cœur d’une affaire terrible. Avec une histoire touchante, une réalisation soignée et un beau duo de comédiens, l’œuvre est intéressante à découvrir.

Dur et prenant.

SYNOPSIS

Tandis qu’elle présente une méthode révolutionnaire de prise d’empreintes digitales à Séoul, une professeure en médecine légale est associée par la police coréenne à une affaire en cours. Elle plonge dans une enquête ardue et entêtante, au risque de réveiller des démons qu’elle croyait oubliés…

BANDE ANNONCE


GALERIE PHOTOS

Vanishing



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Two Summers : Critique de la mini-série
Séries - British Touch : La critique du film
Des gens bien ordinaires : Critique de la série
We Hunt Together : Critique de la saison 2
Demon Slayer - Le train de l’infini : La critique du (...)
See : La bande annonce de la saison finale
Superman & Lois : Critique 2.15 Waiting for Superman
The Orville - New Horizons : Un épisode annulé devient livre (...)
Madame Web : Emma Roberts pour le film Marvel de Sony
Surface : La bande annonce de la série Apple TV+
1883 - Bass Reeves : Taylor Sheridan, l’homme de la (...)
The Old Man : FX veut voir Jeff Bridges vieillir un peu (...)
The School for Good and Evil : Cate Blanchett pour le film (...)
Infinite Black : Tout pour invoquer le grand Cthulhu
Cinéma - Bandes Annonces : 30 juin 2022