Mad Max - Fury Road : Tom Hardy vs Charlize Theron sur les plateaux de tournage

Date : 27 / 02 / 2022 à 13h30
Sources :

Vanity Fair via SYFY WIRE


La route empruntée par George Miller pour réaliser Mad Max - Fury Road, auréolé aujourd’hui de la reconnaissance de ses pairs comme étant l’un des meilleurs films du XXIe siècle, a été longue et tortueuse après des années de développement et de retards. Quand finalement les boulons et les vis se sont alignés, il s’est avéré que le tournage difficile en Namibie avait mis le feu aux poudres et il avait alors été évoqué des "bagarres" sur le plateau entre ses stars, Tom Hardy et Charlize Theron.

Dans Blood, Sweat and Chrome : The Wild and True Story of Mad Max - Fury Road, un livre qui retrace l’ensemble du processus de réalisation du quatrième film Mad Max, l’écrivain Kyle Buchanan raconte comment les tensions entre les 2 stars du film ont atteint leur point de rupture et comment elles voient les choses aujourd’hui. Dans un nouvel extrait publié par Vanity Fair, il évoque notamment les tensions entre les stars du film. Selon plusieurs personnes présentes sur le plateau, l’impasse entre Hardy et Theron découlait en grande partie d’approches très différentes de leur travail d’acteur.

"Tom voulait que chaque chorégraphie soit justifiée, non seulement dans l’action proprement dite, mais aussi dans la préparation de l’action et tout le reste", se souvient Richard Norton, qui jouait le Premier Imperator. "Charlize, son désir fondamental est simple : Je veux juste le faire, putain. Tournons-le."

Nicholas Hoult, qui jouait Nux dans le film, a comparé la tension entre eux deux à celle d’un enfant assis sur le siège arrière d’une voiture alors que ses parents se disputaient sur le siège avant, tandis que Miller a rappelé comment le sujet du film n’a fait que creuser davantage le fossé entre ses stars.

"L’histoire est une question d’auto-préservation : Si c’est un avantage pour vous de tuer un autre personnage, alors vous devez le faire et vous n’y réfléchissez pas à deux fois", a déclaré Miller. "Je pense que cela s’est glissé chez les acteurs."

Selon plusieurs personnes impliquées dans la production, les tensions entre Hardy et Theron étaient élevées dès le début de la production, mais elles ont atteint un point de rupture un jour où Theron est arrivée sur le plateau pour constater que sa co-star habituellement en retard n’était une fois de plus pas à l’heure.

"Je me souviens très bien de ce jour-là", a déclaré le caméraman Mark Goellnicht. "L’appel sur le plateau était à huit heures. Charlize est arrivée à huit heures, elle s’est assise dans le War Rig, sachant que Tom ne serait jamais là à huit heures, même s’ils avaient fait une demande spéciale pour qu’il soit là à l’heure. Il était connu pour ne jamais être à l’heure le matin. Si l’heure de l’appel était le matin, c’était peine perdue, il ne se présentait pas."

Selon Goellnicht, Theron a attendu dans le War Rig pendant trois heures, entièrement maquillée et costumée, refusant de bouger jusqu’à ce qu’Hardy se présente enfin. Ce qui s’est passé ensuite a changé la dynamique de la production pour le reste du tournage.

"Tom arrive, et il marche tranquillement dans le désert", se souvient Goellnicht. Elle a sauté du War Rig et s’est mise à l’engueuler en disant : « Donne une amende de cent mille dollars à cet enfoiré pour chaque minute où il a retardé l’équipe » et « Quel manque de respect tu as ! ». Elle avait raison. Plein gaz. Elle l’a crié. C’est tellement fort, il y a tellement de vent - il a peut-être entendu une partie, mais il s’est précipité vers elle et a dit : « Qu’est-ce que tu m’as dit ? ». Il était assez agressif. Elle s’est vraiment sentie menacée, et ça a été le tournant, parce qu’alors elle a dit : « Je veux quelqu’un comme protection ». Elle a alors eu un producteur qui a été désigné pour être avec elle tout le temps."

À la demande de Theron, Miller aurait accepté que la productrice Denise Di Novi se rende en Namibie pour servir de médiatrice pendant le reste du tournage. Bien que Di Novi fasse alors partie du bureau de production du film et prenne régulièrement des nouvelles de Theron, elle n’a pas été autorisée à être une présence permanente sur Fury Road, ce que Theron et Miller regrettent aujourd’hui.

"En regardant où nous en sommes dans le monde maintenant, compte tenu de ce qui s’est passé entre Tom et moi, il aurait été intelligent pour nous de faire appel à une productrice", a déclaré Theron. "Vous comprenez les besoins d’un réalisateur qui veut protéger son plateau, mais quand les choses deviennent incontrôlables, vous devez être capable d’y penser dans un sens plus large. C’est là que nous aurions pu faire mieux, si George avait eu confiance dans le fait que personne n’allait venir contrarier sa vision, mais qu’il allait simplement venir et aider à résoudre les situations. Je pense qu’il ne voulait pas d’interférences, et il y a eu plusieurs semaines sur ce film où je ne savais pas ce qui allait se présenter à moi, et ce n’est pas forcément une chose agréable à ressentir quand on fait son travail. C’était un peu comme marcher sur de la glace fine."

Miller a ajouté : "Il y a des choses qui me déçoivent dans le processus. Avec le recul, si c’était à refaire, je serais probablement plus attentif."

Bien que la tension ait été palpable tout au long du tournage de Fury Road, et que les affrontements sur le plateau soient depuis devenus une partie infâme de l’histoire des coulisses, les deux acteurs semblent y repenser maintenant comme un produit du processus, quelque chose qu’aucun d’eux n’a vu venir.

"À cause de ma propre peur, nous avons érigé des murs pour nous protéger au lieu de nous dire : « Merde, c’est effrayant pour toi et c’est effrayant pour moi aussi. Soyons gentils les uns envers les autres »", se souvient Theron. "Nous fonctionnions, d’une manière bizarre, comme nos personnages : Tout était question de survie."

"Avec le recul, j’étais dépassé à bien des égards", a déclaré Hardy. "La pression que nous subissions tous les deux était parfois écrasante. Ce dont elle avait besoin, c’était d’un meilleur partenaire, peut-être plus expérimenté, plutôt que moi. C’est quelque chose qui ne peut pas être simulé. J’aime à penser que maintenant que je suis plus vieux et plus laid, je pourrais me montrer à la hauteur."


Mad Max est Copyright © Warner Bros Pictures et Kennedy Miller Productions Tous droits réservés. Mad Max, ses personnages et photos de production sont la propriété de Warner Bros Pictures et Kennedy Miller Productions.



 Charte des commentaires 


Mad Max - Fury Road : Tom Hardy vs Charlize Theron sur les (...)
Furiosa : Tom Burke remplace Yahya Abdul-Mateen II
Furiosa : Une route semée d’embuches pour le spin-off de (...)
Furiosa : Le plus gros film jamais tourné en Australie
Furiosa : Le spin-off de Mad Max officiellement en développement
See : La bande annonce de la saison finale
Superman & Lois : Critique 2.15 Waiting for Superman
The Orville - New Horizons : Un épisode annulé devient livre (...)
Madame Web : Emma Roberts pour le film Marvel de Sony
Surface : La bande annonce de la série Apple TV+
1883 - Bass Reeves : Taylor Sheridan, l’homme de la (...)
The Old Man : FX veut voir Jeff Bridges vieillir un peu (...)
The School for Good and Evil : Cate Blanchett pour le film (...)
Infinite Black : Tout pour invoquer le grand Cthulhu
Cinéma - Bandes Annonces : 30 juin 2022