White Snake : La critique

Date : 28 / 01 / 2022 à 13h00
Sources :

Unification


WHITE SNAKE

- Date de sortie : 09/02/2022
- Titre original : Baishe : Yuanqi
- Durée du film : 1 h 38
- Réalisateurs : Ji Zhao, Amp Wong
- Scénariste : Damao
- Interprètes : Zhe Zhang, Tianxiang Yang, He Zhang, Stephanie Sheh, James Sie, Kaiji Tang, Karen Huie

LA CRITIQUE

White Snake est un très bon dessin animé Chinois et le premier long métrage du studio Light Chaser Animation créé en 2013.

Le scénario de Damao se base sur une célèbre légende chinoise racontant la rencontre improbable entre une démone serpent et un humain. En effet, celle-ci est devenue amnésique sous sa forme humaine et va être aidée par un jeune guérisseur appartenant à un clan de chasseurs de serpents. Ils vont alors se retrouver au milieu d’une grande aventure pour lutter contre un seigneur ambitieux et sans cœur qui a pour objectif de supprimer les démons.

Le film a fait l’objet d’une suite prenant pour personnage principal la petite sœur du serpent blanc, Green Snake. Cet excellent long métrage se déroule dans un univers que déploie le studio Light Chaser Animation et auquel appartient aussi le très bon New Gods : Nezha Reborn visible, comme leur dernier film, sur Netflix.

Néanmoins, ces deux nouvelles œuvres sont beaucoup plus violentes et sombres et s’adressent à un public plus adolescent et adulte. Alors que White Snake peut être vu et apprécié par un public plus jeune, alors que les grands apprécieront les très nombreuses scènes d’action et de combats qui sont visuellement très belles et palpitantes.

La qualité visuelle est déjà bien agréable et impressionnante. Les personnages sont parfois un peu lisses et les textures pas entièrement réussies à certains endroits. Toujours est-il que l’ambition est bien au rendez-vous et que le rendu visuel de cette première œuvre est déjà très spectaculaire.

D’autant que la magie est vraiment présente dans le long métrage et que la version serpent du personnage principal, et de sa petite sœur, est parfois impressionnante. On en prend d’ailleurs plein les yeux, alors que le combat final mélange moments épiques et passages particulièrement touchants.

Les personnages sont très intéressants. Les deux sœurs et le guérisseur humain sont formidables, alors que le seigneur et la reine serpent sont bien sombres. Il faut aussi donner une mention spéciale à la femme renarde, marchande qui vend de tout et qui apparaît dans les différents films du studio Light Chaser Animation.

Les décors se basant sur les différents paysages, temples, et bâtisses chinois, sont vraiment somptueux et parfois envoûtants. De très nombreux détails permettent de se familiariser avec la culture chinoise, alors que les combats mettent à l’honneur différentes techniques d’arts martiaux.

Mais c’est avant tout une histoire d’amour qui nous est contée. Celle de deux individus qui ne devraient pas s’aimer et que tout semble vouloir séparer. Il y a aussi l’amour très fort que porte la petite sœur à son aînée qu’elle veut absolument protéger et qui sera d’ailleurs au cœur de la suite. Et bien sûr, il y a l’attachement du chien maladroit et peureux à son maître, ce qui introduit une mascotte qui n’est pas sans faire penser à celles que l’on peut trouver dans des œuvres de Disney. Le long métrage en reprend d’ailleurs quelques éléments, alors que les deux autres films de la saga s’en affranchissent complètement.

La musique de Haowei Guo est aussi vraiment agréable et accompagne fort bien les tribulations des divers protagonistes. Il faut aussi saluer la belle qualité du doublage français qui est tout à fait sympathique à écouter, alors que le doublage original est aussi impeccable.

Ainsi, si vous appréciez les univers de fantasy sortant de l’ordinaire et voulez découvrir quelque chose d’original, ne passez pas à côté de ce dessin animé, réalisé par Ji Zhao et Amp Wong, qui a de bien belles qualités.

White Snake est un très bon dessin animé amusant et plein d’action qui peut se voir sans problème seul ou en famille. Avec une histoire préfigurant un monde bien plus riche, une réalisation déjà très belle et des personnages pris au milieu d’une tourmente emplie de poésie et de fracas sanglants, l’œuvre est un vrai divertissement encore plus plaisant à voir sur grand écran.

Et ne partez pas avant la fin du générique pour ne pas rater une très belle dernière scène qui est d’ailleurs le début de la véritable légende du serpent blanc.

Différent et enchanteur.

SYNOPSIS

Xuan, un chasseur de serpents, trouve une jeune femme errant dans les montagnes. Elle a perdu la mémoire et ne se souvient que de son prénom, Blanca. Le chasseur décide de l’aider à retrouver son identité. Mais de dangereux esprits et de puissantes créatures vont se dresser sur leur chemin, car il s’avère que Blanca n’est vraisemblablement pas humaine…

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Montage : Keer Zhu
- Musique : Haowei Guo
- Décors : YanWen Tang
- Producteurs : Zhou Yu, Ye Yuan pour Zhejiang Hengdian Film Production
- Distributeur : KMBO

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

White Snake


© 2019 Light Chaser Animation Studios Warner Bros. All Rights Reserved


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


L’équipier : La critique
Costa Brava Lebanon : La critique
Decision to Leave : La critique
Jungle Rouge : La critique
El buen patrón : La critique
For All Mankind : Critique 3.03 All In
Star Trek - Discovery : Une saison 5 inattendue pour Sonequa (...)
Le Seigneur des Anneaux - Les Anneaux de Pouvoir : Les Orques en (...)
Seul face à l’abeille : Critique de la saison 1
Two Summers : Critique de la mini-série
SDCC 2022 : Marvel Studios de retour à la Comic Con, des annonces (...)
L’équipier : La critique
Trying : La bande annonce de la saison 3
Bodkin : Will Forte fait équipe avec Les Obama pour Netflix
Spy Kids : Robert Rodriguez à trouvé sa nouvelle famille (...)