Batwoman : La vraie Poison Ivy de The CW dans toute sa splendeur !

Date : 13 / 01 / 2022 à 14h00
Sources :

TVLine


The CW a publié les premières images officielles de sa vraie Pam Isley alias Poison Ivy jouée par Bridget Regan dans la saison 3 de Batwoman, et elle est tout simplement splendide et vénéneuse à souhait !

La vilaine personnage a été présentée aux fans US ce mercredi dernier, alors que la série issue de l’Arrowverse signe son retour sur les ondes américaines après le hiatus des fêtes de fin d’années. Elle sera en fait dans des flashback de Renee Montoya (jouée par Victoria Cartagena) alors que cette dernière revit son passé.

En ce qui concerne le look d’Ivy dans la série de The CW, Regan avait une demande spécifique pour ses vêtements verts inspirés des plantes : elle voulait que tout soit long. "Je voulais des cheveux longs, des ongles longs, des cils longs, tout comme elle grandit - c’est une plante", a expliqué l’actrice à TVLine.

Regan a sauté sur l’occasion d’incarner le personnage préféré des fans et a fait preuve de diligence en absorbant autant qu’elle le pouvait la longue histoire d’Ivy dans la tradition de Batman. En tenant compte des performances antérieures - qui incluent Uma Thurman dans le film Batman & Robin de 1997 et Lake Bell dans la série animée Harley Quinn de HBO Max - Regan s’est concentrée sur la dévotion inégalée d’Ivy pour les plantes.

"J’ai tout basé sur l’idée que les plantes sont meilleures que les gens, et c’est tout. J’étais vraiment attirée par sa mission. J’ai été attiré par cette métamorphose qu’elle a traversée - son engagement extrême envers cette mission, à quel point elle est radicalisée, à quel point elle est passionnée", indiquant que la Ivy de The CW a également un "véritable conflit interne avec sa vie amoureuse".

La première de la mi-saison, mercredi dernier, a vu Mary (Nicole Kang) et Alice (Rachel Skarsten) poursuivre leur rapprochement entre sœurs tandis que Ryan (Javicia Leslie), Luke (Camrus Johnson) et Sophie (Meagan Tandy) tentent désespérément de les arrêter. Ce ne sera pas une tâche facile, étant donné que Mary a maintenant embrassé son nouveau pouvoir en tant que nouvelle itération de Poison Mary après avoir été griffée par l’une des lianes de Isley.

"Elle est au maximum de ses capacités dans cet épisode", déclare Nicole Kang, qui joue le rôle de Mary. "C’est le début de l’endroit où la route diverge [de] la « Pauvre Mary » à « Oh, non ! Qu’est-ce que tu fais ? Qu’est-ce que tu deviens ? »"

Mary se délecte peut-être de son nouveau personnage de Poison, mais cette bravade de mauvaise fille est alimentée par une profonde douleur de se sentir sous-estimée par ses amis. "Il y a toujours une partie d’elle qui s’ennuie absolument d’eux, mais ce chagrin d’amour est apparent chaque fois qu’elle interagit avec eux. Parce qu’elle se soucie tellement d’eux, c’est pourquoi ce conflit continue, et ce feu brûle vraiment très fort."

Si Mary décide un jour de redevenir elle-même, Kang dit qu’elle devra "faire face à tous les dégâts qu’elle a créés".


Batwoman est Copyright © Warner Bros Television et DC Entertainment Tous droits réservés. Batwoman,ses personnages et photos de production sont la propriété de Warner Bros Television et DC Entertainment.



 Charte des commentaires 


Batwoman : La vraie Poison Ivy de The CW dans toute sa splendeur (...)
Batwoman : La Poison Ivy de Bridget Regan enfin à l’écran
Batwoman : Combien de Poison Ivy y a-t-il dans la besace de The (...)
Batwoman : Le masque brûle entre Ruby Rose et Warner Bros (...)
Batwoman : Découvrez le Killer Croc de The CW
Mission Impossible : Les films 7 & 8 à nouveau repoussés
Peacemaker : Bosser pour DC et Marvel, ça fait une différence Mr. (...)
Dota - Dragon’s Blood : Critique du volume 2
Adieu Paris : La critique
FBI - International : Elizabeth Mitchell pour le spin-off (...)
WEIRD - The Al Yankovic Story : Daniel Radcliffe au paradis des (...)
Justified - City Primeval : Le retour officiel du marshal Raylan (...)
Netflix - Bandes annonces : 23 janvier 2021
Star Trek Picard : Une nouvelle bande annonce et affiche pour la (...)
Peacemaker : Critique 1.04 The Choad Less Traveled