Spider-Man - No Way Home : Des bénéfices records pour le film Disney / Sony

Date : 29 / 12 / 2021 à 13h45
Sources :

Deadline


Dans un monde où la COVID restreint énormément les marchés, Spider-Man - No Way Home, la 3e aventure "solo" de Spidey dans le MCU, atteint des records de rentabilité, et les projections pour les semaines à venir sont très optimistes...

Le film Disney (via Marvel Studios) et Sony Pictures est récemment devenu le long métrage le plus lucratif en ces temps de pandémie, dépassant le milliard de dollars de recette dans le monde, et voilà qu’il est déjà promis de faire dans les 242 millions de dollars de bénéfice après tous les frais accessoires, les coûts de marketing et les participations dans le monde entier.

Cependant, si les cinémas restent ouverts au milieu de la vague Omicron du coronavirus, et si le film de Tom Holland-Zendaya-Benedict Cumberbatch reste sur une trajectoire stable au box-office, il est fort possible que le film de Sony réalise un bénéfice de presque le triple, soit environ 610 millions de billets verts. Ce n’est pas Sony qui le dit, mais plutôt des sources de financement de films qui connaissent bien les rouages de l’industrie financière hollywoodienne. Ces mêmes sources prédisent d’ailleurs que No Way Home devrait devenir le film le plus lucratif de tous les temps pour le studio, dépassant l’ancien record établi par Far From Home en 2019 avec ses 1,13 milliard de dollar.

La 3e coopération Disney / Sony sur un film Marvel devrait atteindre les 1,75 milliard de dollar, dont un petit milliard serait engrangé à l’international (sans la Chine), les 750 malheureux millions restants étant le résultat du marché nord-américain. Le marché chinois est pourtant bien utile ces derniers temps, mais le film ne semble pas être programmé dans l’Empire du Milieu pour l’instant. La sortie du film sur les marchés de l’Asie pacifique est prévue pour le 7 janvier, et il sera sans doute interessant de voir de combien seront battus les 28 millions établis par Far From Home au Japon par exemple. Il aurait été encore plus interessant de voir comment il se serait comporté en Chine, après les 198 millions récupérés en 2019.

En matière de bénéfice net, No Way Home dépasserait donc les 200 millions de Homecoming ainsi que les 339 millions de Far From Home. Le film détrônerait même - et c’est à peine croyable - les Jumanji - Bienvenue dans la jungle (305,7), Avengers - Infinity War (500), Star Wars - Les Derniers Jedi (417,5), et Star Wars - L’Ascension de Skywalker (300).

Alors comment on fait pour dépasser les 600 millions de dollars de bénéfice net ? D’abord, il faut retirer du box-office la part revenant aux distributeurs. Les locations mondiales rapporteront quant à elles 825 millions de dollars à Sony. Il faut ensuite compter les coûts de sortie en salles, évalués à 200 millions de dollars pour la production et à 248 millions de dollars pour les frais généraux. De plus, Sony a également reçu 202 millions de dollars supplémentaires pour les promotions publicitaires mondiales (contre 288 millions pour Far From Home).

Pour comprendre ces 600 millions de dollars de bénéfice net, il faut aussi regarder la vie du film après son exploitation dans les salles. Un tel niveau de recettes au box-office devraient générer des recettes nettes supplémentaires combinées pour le cinéma et la télévision de 405 millions de dollars dans quelques semaines (215 millions grâce au marché du streaming et du DVD, 180 millions grâce à la télévision).

Le total des recettes nord-américaines plus les locations en salles dans le monde entier s’élève à 1,23 milliard de dollars. Soustrayez tous les frais mondiaux, les coûts de production, les participations et les résidus de 620 millions de dollars combinés et nous arrivons à un bénéfice de 610 millions de dollars. Bien que le film ait été retenu pendant un certain temps en raison de la pandémie pour une sortie en salles, et que des intérêts aient été accumulés, cela n’a pas été pris en compte par les sources de Deadline étant donné les faibles niveaux de prêt pendant la COVID pour un studio tel que Sony.

Ces 610 millions de bénéfice net seront ensuite partagés entre Disney / Marvel Studios et Sony à hauteur de 25% pour les premiers et 75% pour le deuxième, l’accord conclu en septembre 2019 prévoyant des couts de production selon ce ratio. Marvel et Disney ont donc pris en charge 50 millions de frais de production, laissant Sony sortir les 150 millions restants.

Voilà donc une nouvelle modélisation des bénéfices des sorties en salles. Spider-Man - No Way Home n’est qu’un exemple supplémentaire de la manière dont l’argent généré par les salles de cinéma fait la loi. De son côté, Wall Street reste enthousiaste pour les streamers, qui évaluent la réussite de leur film par rapport au nombre des abonnés qui regardent leur petite lucarne, cela reste bien obscure, et très loin de mettre les stars des films et leur agent dans les meilleures dispositions. C’est une stratégie de volume. Comment le succès d’un film tel que Red Notice sur Netflix se traduit-il en dollars sur un coût de production de 200 millions ? Le long métrage avec Dwayne Johnson, Gal Gadot et Ryan Reynolds est devenu le film le plus regardé du streamer avec plus de 364 millions d’heures de visionnage dans le monde.


Spider-Man est Copyright © Columbia Pictures et Marvel Entertainment Tous droits réservés. Spider-Man, ses personnages et photos de production sont la propriété de Columbia Pictures et Marvel Entertainment.



 Charte des commentaires 


Spider-Man - No Way Home : Les concept-arts des méchants du (...)
Spider-Man - No Way Home : Quand Doctor Strange chamboule (...)
Spider-Man - No Way Home : Des bénéfices records pour le film (...)
Spider-Man : Pas de panique, Disney et Sony préparent bien la (...)
Spider-Man : L’avenir de Spidey dans le MCU après No Way (...)
Top Gun - Maverick : Les affiches personnages du film
Star Trek - Strange New Worlds : Erica Ortegas et le pilotage (...)
Teen Wolf - The Movie : Tyler Hoechlin de retour à Beacon Hills (...)
True Lies : CBS passe enfin commande
We Own This City : Critique 1.04 Part Four
The Terminal List : Les images d’un thriller militaire (...)
Only Murders in the Building : Les nouvelles images de la saison (...)
The Pocketwatch : Un Descendants 4 pour Disney+
Project Nemesis : Des Kaiju en série TV réalisée par Chad (...)
The New Look : Maisie Williams en héroïne de la Résistance pour (...)