Spider-Man : James Cameron parle de sa version abandonnée

Date : 12 / 12 / 2021 à 13h45
Sources :

Screen Crush via CBM


Que le réalisateur d’Avatar et de Terminator, James Cameron, développait autrefois un film Spider-Man n’est un secret pour personne, mais le cinéaste vient d’en dire un peu plus sur les éléments qu’il avait prévu pour sa version de l’homme-araignée.

Alors que Spider-Man - Far From Home sort dans deux semaines, l’intérêt pour le super-héros le plus emblématique de Marvel Comics est à un niveau record. Bien sûr, l’aventure sur grand écran du faiseur de toiles a commencé avec le Spider-Man de Sam Raimi en 2002. Un classique absolu, à bien des égards, qui a préparé le terrain de ce que deviendrait le blockbuster de super-héros moderne.

Cependant, des années auparavant le réalisateur d’Avatar, James Cameron, avait tenté de faire entrer Spidey dans les salles. Dans son nouveau livre, Tech Noir : The Art of James Cameron, le cinéaste parle davantage de ses espoirs déçus pour le projet et a expliqué à Screen Crush à quel point le film aurait été différent de celui de Raimi.

" Je pense que cela aurait été très différent ", a déclaré Cameron, notant qu’il " n’a pas fait le moindre geste sans demander la permission à Stan Lee ". Le réalisateur révèle plus tard qu’il considérait le parcours du personnage comme représentant " une métaphore de la puberté et de tous les changements de votre corps, de vos angoisses à propos de la société, des attentes de la société, de vos relations avec le genre de votre choix qui vous attirent. "

Le cinéaste ajoute que son film Spider-Man aurait été dans une " sorte de réalité cruelle " par rapport à celles plus métaphoriques de Batman et Superman.

"Je voulais que ce soit New York. De nos jours. Un gars se fait mordre par une araignée. Il se transforme en ce gamin avec ces pouvoirs et il a ce fantasme d’être Spider-Man, et il fait ce costume, pas terrible, et puis il doit améliorer la combinaison, et son gros problème est cette fichue combinaison. Des choses comme ça. Je voulais l’ancrer dans la réalité et l’ancrer dans l’expérience humaine universelle ".

Admettant que cela " aurait été un film amusant à faire ", Cameron a expliqué que les problèmes de droits ont finalement tué le film. Cependant, il est quand même reparti avec une leçon précieuse. "J’ai pris la décision après Titanic d’aller de l’avant et de faire mes propres choses et de ne pas travailler avec les propriétés intellectuelles des autres. Je pense donc que le fait que ce Spider-Man ne se fasse pas était probablement le coup de pied dans le cul dont j’avais besoin afin de juste faire mes propres trucs ".

Si le succès d’Avatar au box-office prouve quelque chose, c’est qu’il a probablement fait le bon choix !


Spider-Man est Copyright © Columbia Pictures et Marvel Entertainment Tous droits réservés. Spider-Man, ses personnages et photos de production sont la propriété de Columbia Pictures et Marvel Entertainment.



 Charte des commentaires 


Spider-Man - No Way Home : Les concept-arts des méchants du (...)
Spider-Man - No Way Home : Quand Doctor Strange chamboule (...)
Spider-Man - No Way Home : Des bénéfices records pour le film (...)
Spider-Man : Pas de panique, Disney et Sony préparent bien la (...)
Spider-Man : L’avenir de Spidey dans le MCU après No Way (...)
Star Wars - Obi-Wan Kenobi : Critique 1.01 Partie I & 1.02 (...)
Star Wars - The Acolyte : Une série Disney+ liée à la prélogie (...)
Top Gun - Maverick : Beaucoup, beaucoup de dollars pour produire (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Le nouveau look de Uhura par (...)
Clara Sola : La critique
HBO Max : Omar Sy signe avec le streamer de Warner Bros. (...)
6666 : De Paramount+ à Paramount Network, il n’y a (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 28 mai 2022
Star Wars - Skeleton Crew : Jude Law pour la série Disney+ de Jon (...)
Willow : La première bande annonce de la série Disney+