Chucky : La poupée psychopathe pour l’égalité des chances

Date : 20 / 10 / 2021 à 10h00
Sources :

TV Line


Lorsqu’il a fallu poursuivre l’histoire horrible de sa poupée tueuse rousse, le créateur Don Mancini savait que Chucky avait sa place sur le petit écran.

"Le format de 8 heures vous donne des possibilités de raconter des histoires," explique-t-il à TVLine. "Nous avons plus de temps pour vous impliquer avec ces personnages, et vous apprenez à les connaître beaucoup plus en tant qu’êtres humains que dans un film de 90 minutes."

Ça fait plus de temps pour que les corps s’accumulent, non ?

Cela fait 33 ans que le monde a fait la connaissance de Chucky dans le film Jeu d’Enfant, et dans la prochaine suite de Syfy/USA Network (qui a débuté le mardi 12 octobre), la poupée meurtrière (dont la voix est à nouveau interprétée par Brad Dourif) est de retour pour un nouveau carnage. Cette fois-ci, elle tente de servir de mentor à un jeune garçon nommé Jake (Zackary Arthur) qui achète la poupée dans une brocante locale. A partir de là, c’est le chaos, le feu, le sang, la terreur... vous savez. La routine.

Jake, qui est victime d’harcèlements, a une vie domestique difficile. Le moment est donc bien choisi pour que la poupée possédée tente de déformer l’esprit déjà fragile du garçon. Mais lorsque plusieurs meurtres semblent tourner autour de lui, les soupçons de la ville se portent directement sur Jake.

La galerie de personnages comprend également son cousin Junior (Teo Briones), beaucoup plus populaire, et son copain Devon (Björgvin Arnarson). Et puis il y a la très populaire Lexy (Alyvia Alyn Lind), qui harcèle Jake à l’école, dès qu’elle en a l’occasion. Alors que Jake commence la série en tant que paria social et victime de l’horrible abus de Lexy, Chucky utilise son format multi-épisodes pour étoffer ses personnages (quand il ne sculpte pas de la chair, bien sûr). Le groupe apprend rapidement tout sur le comportement sournois de la poupée et, plus tard, tente de travailler ensemble pour arrêter cette folie.

"Les personnages semblent, à première vue, être une chose, mais ensuite vous en apprenez un peu plus sur eux, et nous commençons à éplucher l’oignon," laisse entendre Mancini. "Le fait de disposer de plus de temps et d’espace augmente la tension, car on apprend à les connaître en tant qu’êtres humains bien plus que dans un film."

Comme si le fait de lâcher une poupée tordue sur la société n’était pas un problème suffisant pour l’adolescent réticent, la sexualité de Jake (il est gay) ajoute une couche supplémentaire aux difficultés de croissance qu’il rencontre au lycée.

"C’est intéressant de faire quelque chose avec, faute d’un meilleur terme, une déclaration sociale, mais de l’aborder à travers le prisme d’un personnage d’horreur aussi connu que Chucky," explique Mancini. "Nous avons vu la vie de famille de Chucky, son mariage difficile, et il a un enfant qui change de sexe. Il a lutté avec cela dans Le fils de Chucky, mais à la fin, il a fini par l’accepter. Il est donc en bonne position pour devenir l’allié apparent de Jake."

Chucky n’est "pas un bigot, il n’est pas homophobe, il n’est pas raciste", ajoute Mancini. "C’est juste un psychopathe qui ne fait pas de discrimination. Il est prêt à tuer n’importe qui."

Si la série se suffit à elle-même pour les non-initiés, Chucky est une suite directe du dernier film de la franchise, Le retour de Chucky de 2017. Mancini dit qu’il a délibérément laissé plusieurs indices tout au long du film dans l’espoir de mettre en place une série télévisée, et il confirme que tous ces cliffhangers seront abordés tout au long de la saison.

Nous finirons par savoir ce qu’il advient de Nica (Fiona Dourif), qui, la dernière fois que nous l’avons vue, était possédée par Chucky et embrassait Tiffany (Jennifer Tilly). Le duo s’est échappé d’un établissement psychiatrique détruit qui venait d’être fermé suite à la dernière frasque de Chucky. Quant à Tiffany, qui a souvent envoyé la poupée par courrier à diverses victimes au fil des ans, elle (et donc Tilly) sera également de retour.

"Là où on a laissé Chucky n’était pas un accident," confirme Mancini. "Je le mettais sur la voie d’une exploration sexuelle, et j’aimais l’idée d’époustoufler les gens en leur disant : ’Quoi ? Chucky est sexuellement fluide maintenant ? Qu’est-ce que ça veut dire ?"

Bien qu’il ait hésité à donner plus de détails sur les vétérans de la série (dont Alex Vincent, qui reprend son rôle d’Andy Barclay, et Christine Elise, qui revient dans le rôle de Kyle), il a confirmé que les anciens adversaires de Chucky dans le film apparaîtront dans la seconde moitié de la saison.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Chucky : La poupée de retour pour une saison 2
Chucky : La poupée psychopathe pour l’égalité des (...)
Chucky : Retour aux fondamentaux
Chucky : La série SyFy / USA Network s’annonce et (...)
Chucky : Barbara Alyn Woods pour la série SyFy / USA (...)
Shang-Chi : Daniel Destin Cretton signe pour la suite et plus (...)
The Boys - Diabolical : Une série animée pour couronner (...)
The Batman : Colin Farrell sera aussi Le Pingouin dans (...)
Doctor Who : Review 13.06 Flux Chapter Six - The Vanquishers
Raised by Wolves : La bande annonce de la saison 2
Les amants sacrifiés : La critique
Reacher : La première bande annonce de la série Prime (...)
PIFFF 2021 : Jour 7
Projet Fred Astaire : Tom Holland dans un nouveau rôle (...)
Cleopatra : La réalisatrice de Falcon et le Soldat de (...)