Projet Christopher Nolan : Une bombe lâchée à Hollywood

Date : 17 / 09 / 2021 à 11h30
Sources :

Deadline et THR via Collider


Pour la première fois depuis bien longtemps, Christopher Nolan s’apprête à faire un film qui ne se fera pas chez Warner Bros, mais chez Universal, si on en croit Deadline. Et selon The Hollywood Reporter, il serait ici question de gros sous. La décision du créateur fait en tout cas trembler les studios hollywoodiens…

Cela ne fait que quelques jours qu’il a été annoncé que le réalisateur de la trilogie The Dark Knight avait mis au point un nouveau film - sans titre pour le moment - centré sur le physicien nucléaire, Robert Oppenheimer, et sur le rôle de ce dernier dans la conception de la première bombe atomique, dans le cadre de ce qui était secrètement appelé le projet Manhattan. Et voilà que les sources de Deadline croient savoir que ce nouveau long métrage se fera, non pas chez la Warner, mais plutôt chez Universal. Ce dernier aurait en effet acquis les droits sur le scénario de Nolan en vue de le financer et de le distribuer.

Nolan produira le film aux côtés de sa femme et partenaire de production de longue date, Emma Thomas, pour leur bannière Syncopy Inc. La production du film devrait débuter au premier trimestre de 2022 mais la distribution n’a pas encore de casting définitif à ce stade, même si Cillian Murphy, collaborateur de longue date de Nolan, est pressenti pour un rôle clé.

Ce passage de Nolan chez Universal met donc fin à une longue et fructueuse collaboration du réalisateur de Memento chez Warner Bros. après les spectaculaires The Dark Knight, Inception, Dunkerque et Tenet. Pas plus tard que la semaine dernière, Nolan aurait bavardé avec Toby Emmerich et Ann Sarnoff de Warner Bros. mais cela n’a pas porté ses fruits. Il s’est alors tourné vers Universal, MGM et Sony, qui le courtisaient depuis un certain temps. Et selon THR, même Apple a tenté de lui tendre la main, sans succès là encore.

À une époque où les studios commencent à donner beaucoup d’importance au streaming, pour une question de survie financière, Donna Langley, directrice d’Universal, semble apporter son soutien à des cinéastes de films originaux pour un public mondial tels que Nolan et Thomas, tout comme Michael De Luca de MGM et Tom Rothman de Sony, ou encore Jim Gianopulos, l’ancien directeur du studio Paramount qui vient d’être démis de ses fonctions pour avoir privilégié les visions des cinéastes plutôt que d’avoir tourné sa lunette de visée vers les plate-forme de streaming.

Nolan et Warner Bros. ont tous les 2 eu des difficultés lors de la sortie de Tenet en juillet 2020, même si le film s’en est plutôt bien sorti sur les marchés internationaux. Le réalisateur aurait été furieux quand Jason Kilar, le directeur de WarnerMedia, a annoncé que leur programmation 2021 serait en simultanée sur HBO Max, prenant de court les créateurs concernés.

THR apporte d’ailleurs des détails concernant les volontés de Nolan : un chèque de 100 millions de dollars minimum pour produire le film et une fenêtre de sortie cinéma exclusive de 6 semaines pendant laquelle Universal ne sortira aucun autre long métrage. Le créateur souhaite également bénéficier de 20% des recettes de son film et cela à partir du tout premier dollar généré.

De plus, l’accord avec Universal prévoit que le film ne termine pas sur une plate-forme de streaming - Peacock dans ce cas - avant les 100 jours de son exploitation en salles. Certaines questions seraient d’ailleurs encore en cours de discussions et pourraient faire l’objet d’un rétropédalage. La fenêtre des 6 semaines évoquée plus haut est encore un point délicat qui n’a pas encore été réglé.

La stratégie de WarnerMedia en matière de sortie de leurs films pendant la pandémie leur a donc coûté l’un de leur cinéaste les plus talentueux qui, à 51 ans, est dans la fleur de l’âge pour mettre en branle bon nombre de projets dans l’avenir. Il semble même que d’autres réalisateurs d’élite puisse suivre le modèle de Nolan et quitter leur studio de prédilection si les accords ne leur permettent pas de contrôler le sort de leur création.


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Prophet : Jake Gyllenhaal dans le film de super-héros
Projet Blumhouse : Kevin Bacon de retour à l’horreur
Projet Christopher Nolan : Une bombe lâchée à Hollywood
Projet Christopher Nolan : De Robert Oppenheimer à la bombe (...)
The Plane : Nouveau projet pour Remi Adeleke
Matrix Resurrections : Un Morpheus différent sur de nouvelles (...)
Spider-Man - No Way Home : La fin d’une franchise selon Tom (...)
Star Trek - Lower Decks : De la fin de la saison 2 à la Frontière (...)
SOS Fantômes - L’héritage : La nouvelle bande annonce
Toxique : La review du film Netflix
The Continental : Mel Gibson pour la série John Wick de (...)
Le Peuple Loup : La critique
Chucky : La poupée psychopathe pour l’égalité des (...)
First Cow : La critique
Merlin : Michael Matthews pour réaliser l’adaptation live (...)