Star Trek - Lower Decks : Une grande série selon Tawny Newsome & Jack Quaid

Date : 08 / 08 / 2021 à 13h45
Sources :

Trek Movie


Alors que la saison 2 de la série animée se profile à l’horizon, Tawny Newsome et Jack Quaid, les Enseignes Beckett Mariner et Brad Boimler de Lower Decks, nous expliquent à quel point est grande la série Star Trek pour adultes.

S’adressant à TrekMovie et à une poignée d’autres médias dans le cadre d’une interview collective, Newsome et Quaid ont donné un aperçu de ce qui est à venir pour la série et leurs personnages dans la deuxième saison et plus encore.

Qu’y a-t-il de nouveau pour Lower Decks dans la deuxième saison ?

Tawny Newsome : Pour l’ensemble de la série - Jack et moi étions en train de nous envoyer des SMS à ce sujet. Nous venons de regarder les épisodes un à cinq de la saison 2 et nous avons l’impression que, même si elle était en confiance l’année dernière, cette année elle est tellement sûre d’elle. Elle est tellement sûre de son sens de l’humour. J’ai foi en toutes les performances, toute l’écriture. On se dit : « Oui, on sait que c’est drôle. On sait que c’est du bon Star Trek. » Et il n’y a pas d’excuses pour ça. On s’en fout p*** de m***. Et j’adore ça.

Jack Quaid : Ouais, j’adore aussi. Ce n’est pas que nous n’étions pas confiants la saison dernière, comme tu l’as dit, mais cette saison, nous avons éliminé toute la mise en place. Nous n’avons pas à mettre en place le monde, le vaisseau et tout ça. Vous connaissez ces personnages et nous vous emmenons dans des endroits insensés... J’ai hâte que vous la regardiez. Je l’aime tellement.

Quelle est votre guest star ou caméo préféré dans la saison 2 ?

Newsome : Je vais choisir celui que nous attendons tous avec impatience, Carl Tart dans le rôle de Kayshon, le nouvel agent de sécurité, le Tamarien. Si vous ne connaissez pas Carl Tart, c’est un improvisateur incroyable. C’est un gars de l’UCB que j’ai connu en participant à de nombreux podcasts d’improvisation, comme Comedy Bang Bang et SPONTANEANATION avec Paul F. Tompkins. Je suis tombée amoureuse de la présence de Carl sur scène, de sa présence au micro et de tous ces podcasts. Et pour ce personnage, je pense que c’est l’association parfaite entre la voix et l’extraterrestre parce que les Tamariens, comme nous le savons, parlent dans ces métaphores de cet incroyable épisode de TNG ["Darmok"], acclamé par la critique, qui est comme du Shakespeare ambulant. Paul Winfield était incroyable dans le rôle [du Tamarien original]. Et avoir une personne bizarre et maladroite comme Carl qui dit ça... Je pense que c’est parfait. C’est un exemple exact de ce que Lower Decks fait si bien. Il prend la chose que nous aimons tous, il met un énergumène derrière le micro pour lui donner vie et exposer ce qu’il y a de drôle à ce sujet. Je suis tellement excitée que Carl rejoigne ce monde.

Quaid : Il est incroyable dans la série. C’est fou. Je suis d’accord avec Tawny, mais j’ajouterai que j’ai hâte que Jonathan Frakes revienne. J’aime cette version de Riker que nous n’avons pas vraiment vue auparavant, où il est un peu plus fou et un peu plus jazzy... C’est vraiment génial. Il était incroyable dans le final de la saison 1, et il est génial dans la saison 2.

Qu’est-ce qui est différent pour Mariner et Boimler dans la saison 2 ?

Newsome : Pour Mariner, la plus grande différence dans la saison 2... Évidemment, nous savons à la fin de la saison 1 qu’elle travaille maintenant avec le capitaine Freeman. Et ce n’est pas génial pour aucun d’entre eux. Je peux vous dire qu’ils n’aiment pas ça. Le fait de ne pas avoir l’anonymat et de ne pas avoir son petit secret d’être la fille du capitaine met toutes ses affaires en péril. Elle doit faire toutes ses petites missions secondaires sournoises à la vue du reste de l’équipage et du capitaine. Donc c’est dur.

Quaid : Pour Boimler cette saison, il est toujours sur le Titan. Le Titan est un vaisseau vraiment important, alors que le Cerritos ne l’est pas autant pour Starfleet. Donc le Titan participe à des missions à fort enjeu. Nous combattons les Pakleds et Boimler est un peu dépassé cette saison. Il est doué dans les livres, mais il n’est pas vraiment doué sur le terrain, et c’est quelque chose qu’il doit faire souvent sur le Titan. Il y a donc un peu de « attention à ce que vous souhaitez ».

Où vouliez-vous que l’arc de vos personnages se dirige pour la nouvelle saison ?

Quaid : En ce qui me concerne, je voulais voir Boimler devenir un peu plus confiant, juste pour montrer qu’il a grandi. Évidemment, nous espérons que la série va durer très longtemps et nous devons nous assurer de le faire. Nous ne pouvons pas nous accomplir immédiatement. Mais c’est cool de voir Boimler changer, surtout par rapport à ce qu’il était la saison dernière.

Newsome : C’est gentil de votre part de penser que nous planifions les choses... Je ne l’ai pas abordée avec des objectifs. Vraiment, j’ai adoré la saison 1. J’ai l’impression que c’était l’un des emplois les plus faciles - non pas que l’emploi soit facile, mais simplement parce que [le créateur/showrunner] Mike McMahan et moi avons noué une telle amitié et qu’il a commencé à vraiment écrire en fonction de mes points forts et que nous avons appris à nous connaître. J’avais l’impression d’entrer dans la cabine et de pouvoir être l’expression la plus complète et la plus intense de moi-même. Et c’est ce qu’est Mariner. Elle est Tawny avec quelques mauvais choix dans sa vie, et d’autres très bons... C’est une Tawny de l’Univers Miroir. Donc c’était si facile, et la deuxième saison, j’étais juste comme, « Oh, super, je veux juste y aller et m’amuser avec mes amis à nouveau ». C’était tout mon plan et je l’ai fait. Et dans la troisième saison, nous le faisons aussi. C’est génial.

Aurons-nous plus d’informations sur les histoires individuelles de Boimler et Mariner avant le Cerritos ?

Quaid : Oui, un peu. Cela a toujours été une partie très intéressante de la série, en particulier avec le personnage de Tawny, de voir où elle est allée. Parce qu’elle a eu cette sorte d’histoire. J’ai l’impression que c’est plus votre question ? Oui, nous y entrons un peu plus.

Newsome : Oui, Boimler a un peu porté son passé sur sa manche... Je sais que tout le monde veut savoir pour Mariner. J’ai vu toutes les théories... Mariner était-elle une enfant sur l’Enterprise ? Mariner est-elle une voyageuse dans le temps ? Mariner fait-elle partie d’une opération secrète ? Il y a toutes ces choses... Pourquoi Mariner a été dans tous ces endroits et a travaillé avec tous ces gens ? Quel âge a-t-elle ? Elle a 1 000 ans ? A-t-elle 25 ans comme les autres ? Et la réponse est : je ne vais pas vous le dire, et une partie de la réponse est due au fait que je ne le sais pas et une autre partie est due au fait que nous en révélons un peu dans la saison. Donc ce sera délicieux quand vous le saurez. Mais vous êtes juste là pour le long terme avec elle. Elle ne va pas vous raconter sa vie dès le départ. Elle n’est tout simplement pas - la série ou le personnage. Donc vous devez juste continuer à regarder.

Comment Mariner et Boimler sont-ils affectés par le fait d’être séparés entre le Titan et le Cerritos ?

Quaid : Pour Boimler, il ne réalise pas à quel point Mariner compte pour lui. Ou alors, une partie de lui s’ennuie du Cerritos, mais il était tellement subjugué par l’idée de cette promotion et de cette nouvelle vie qu’il n’a pas vraiment réalisé à quel point ils lui manquaient. Je ne peux pas trop m’étendre sur le sujet, mais à la fin de cette saison, il comprend vraiment à quel point Mariner est important pour lui. Parce que j’ai toujours pensé que ces deux-là étaient des meilleurs amis qui ne veulent pas admettre qu’ils sont meilleurs amis. Et je pense qu’on le voit un peu plus cette saison. J’ai vraiment hâte de vous montrer les tournants de cette relation.

Newsome : Oui. J’ajouterai que nous voyons Mariner être assez blessée que son ami l’ait abandonnée sans même lui dire au revoir. C’est assez merdique. Donc on n’a pas vu Mariner exposer... beaucoup de blessures dans la première saison. C’est donc un côté vulnérable que nous n’avons pas vu auparavant. Et la façon dont elle gère ça, bien sûr, c’est en étant agressive, mais oui, je pense que c’est intéressant.

Comment Mariner apprend-elle encore ce qu’elle aime dans Starfleet, surtout après que Boimler l’ait quittée sur le Cerritos ?

Newsome : Oh, c’est une excellente question. J’ai l’impression qu’elle a dû abandonner un peu l’artifice d’être trop cool pour l’école. Ce que nous avons appris dans la saison 1 - surtout à la fin de celle-ci - était une façade. Elle aime vraiment son travail. Elle veut juste le faire à sa façon. Dans la deuxième saison - avec ce dont j’ai parlé plus tôt, à savoir qu’elle est exposée, que tout le monde sait qu’elle est la fille du capitaine et qu’elle ne peut pas se faufiler - il faut laisser tomber un peu la façade, sinon pourquoi rester dans le coin ? Elle est donc un peu plus directe. Elle est un peu plus, « Voilà ce que je veux faire et pourquoi ». Alors que l’année dernière, elle avait peut-être des raisons cool pour expliquer pourquoi elle faisait certaines choses. Et cette année, elle doit juste être comme, « Je veux faire ça parce que je pense que ce serait bien ». Donc ouais, peut-être qu’elle est un peu plus honnête, ce qui semble effrayant parce qu’elle était très honnête l’année dernière.

Vous avez compris toutes les blagues sur Star Trek ?

Quaid : J’ai l’impression que Tawny en sait plus que moi. Je suis en quelque sorte un [fan] en herbe. J’en sais plus que lorsque j’ai commencé ce travail, mais j’apprends encore, c’est certain. Tawny vient de me dire ce qu’étaient les Trills et les symbiotes, c’était une grosse journée.

Newsome : J’ai passé un long moment à le lui dire. Les gens ont les yeux qui se voilent quand on commence à parler de choses comme les Trills et la différence entre les Trills joints et non joints, mais Jack était là.

Quaid : Je dois dire qu’il y a une blague [dans l’épisode 203]. Il y avait un Easter Egg, et je me suis dit : « Oh, oh, je sais ce que c’est ! » J’étais tellement fier de l’avoir repéré. Pour un fan de Trek moyen, ils diraient Bien sûr que nous comprenons ça, mais j’apprends vraiment.

Newsome : Mais Mike et les scénaristes font toujours des choses qui me surprennent, ou il y a des choses dont je n’ai qu’un vague souvenir. Je me dis : « C’est le type qui... ? » et Mike me répond : « Non, c’est une personne différente ». Il y a une chose dont je ne peux pas vous dire ce que c’est. Ce n’est pas tant un Easter Egg qu’une mention flagrante d’un ancien personnage. C’est une mention en passant que Mike avait écrit une blague. Dans la cabine, je me disais : « J’ai l’impression que cette blague ne fonctionne pas à cause de cette chose dont je me souviens à propos de ce personnage », mais je l’ai lue et nous l’avons enregistrée. Puis je suis rentré chez moi et je lui ai envoyé un SMS au milieu de la nuit. J’étais comme, « Tu ne peux pas utiliser cette blague parce que ce personnage fait ça, ça, ça ». Et Mike m’a dit, « Putain, c’est bon. Tout le monde s’en fout ». Et c’est dans l’épisode et je lui ai dit que chaque tweet de "reply guy" que je recevrai à ce sujet, je vais juste taguer Mike McMahon. Je vais être comme, « Parlez à cet homme parce que je l’ai prévenu. Je connaissais le vrai truc ».

Qui de l’univers Star Trek voudriez-vous personnellement comme plaque commémorative parlante ?

Newsome : J’en veux une de Kira Nerys. Deep Space Nine est mon Trek. Si je n’étais pas dans Lower Decks, Deep Space Nine serait toujours mon préféré. Et Kira est une telle badass hardcore. Kira est fondamentalement Antifa, et nous l’aimons... Kira est incroyable et j’ai l’impression qu’à chaque fois que je doutais ou que j’étais confuse ou quoi que ce soit, elle était comme, « Tu sais qui tu es ! » Elle m’aurait donné le plus sévère des discours d’encouragement. C’est ce dont j’aurais besoin dans ma vie.

Quaid : Le mien serait le Scotty de Simon Pegg, juste pour pouvoir traîner avec lui... Je veux juste traîner avec Simon Pegg, c’est ce que j’essaie de dire.

Vous enregistrez à nouveau ensemble pour la saison 3 ?

Quaid : À cause de la pandémie, nous n’avons pas pu enregistrer ensemble pour la saison 2, ce qui était vraiment dommage parce que j’adore être dans la cabine avec toi. C’est ce que je préfère. Ce qui était bien pour moi, c’est qu’en regardant la série, on ne le remarque pas vraiment, parce que je pense que nous avons passé tellement de temps dans la cabine ensemble dans la saison 1 que nous savons, plus ou moins, ce que l’autre personne apporte à la table sans qu’elle soit vraiment là. Mais pour l’instant, nous n’avons pas enregistré ensemble pour la saison 3, mais c’est possible. J’adorerais le faire une fois que je serai de retour en ville.

Newsome : Notre problème n’est même pas la COVID. C’est juste que Jack et moi travaillons toujours de part et d’autre du Canada pour une raison quelconque. Par exemple, nous allons tous les deux au Canada le même jour, mais je suis à Vancouver [tournage de Space Force] et il est à Toronto [tournage de The Boys], donc nous ne pouvons jamais nous rencontrer. Et les productions voient d’un mauvais œil le fait que vous preniez l’avion pour vous retrouver au milieu pour aller manger une glace comme je l’ai suggéré.

Le fait que tout le monde travaille nous sépare, mais Mike et moi avons créé une telle amitié, Jack et moi de même. Eugene [Cordero] et moi avons travaillé ensemble pendant des années [...] avec Paul F. Tompkins... Et Noël [Wells] fait tellement de voix. Noël est un tel pro du doublage, et tous nos acteurs aussi, comme Dawnn [Lewis]. Nous sommes entrés dans un groove où Mike sait comment écrire pour nous et nous savons presque comment jouer les uns des autres, même lorsque nous ne sommes pas là. Par exemple, je sais comment Jack va prononcer telle ou telle phrase quand je la lis, donc j’ai l’impression que nous sommes ensemble. Si ce n’est pas la plus belle m*** de la COVID, je ne sais pas ce que c’est. On a l’impression d’être tous ensemble, juste parce qu’on a tellement écouté les voix des autres.

Quaid : Mais j’espère que nous retournerons bientôt dans la cabine parce que c’est littéralement ce que je préfère.


Star Trek Lower Decks est Copyright © CBS Television Studios, CBS Eye Animation Productions, Secret Hideout, Roddenberry Entertainment, 219 Productions, Important Science et Titmouse Tous droits réservés. Star Trek Lower Decks et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de CBS Television Studios, CBS Eye Animation Productions, Secret Hideout, Roddenberry Entertainment, 219 Productions, Important Science et Titmouse



 Charte des commentaires 


Star Trek - Lower Decks : De la fin de la saison 2 à la Frontière (...)
Star Trek - Lower Decks : Une célébration de Star Trek selon (...)
Star Trek - Lower Decks : Une histoire de famille selon Dawnn (...)
Star Trek - Lower Decks : Une histoire d’amour selon Noël (...)
Star Trek - Lower Decks : Une grande série selon Tawny Newsome (...)
Once Upon A Time In Aztlan : Amazon commande un pilote pour un (...)
Adventure Thru the Walt Disney Archives : Disney nous ouvre les (...)
Assassin’s Creed Fragment : Les 2 tomes chez 404 (...)
Salto - Bandes annonces : 23 octobre 2021
Uncharted : La première bande annonce
Chucky : Review 1.02 Give Me Something Good to Eat
Y, le dernier homme : Review 1.07 My Mother Saw a Monkey
Sandman : Jetons un oeil sur Gwendoline Christie en Lucifer
Cowboy Bebop : John Cho, Mustafa Shakir et Daniella Pineda en (...)
American Crime Story - Impeachment : Review 3.07 The (...)