Alien : Vous avez dit Helen Ripley, Mr. Hawley ?

Date : 05 / 07 / 2021 à 14h30
Sources :

Vanity Fair via SyFyWire


Outre le Xénomorphe le plus vorace de la galaxie, s’il y a bien un autre personnage qu’on ne peut pas éviter dans la franchise Alien, c’est bien son grand ennemi, Helen Ripley (jouée par Sigourney Weaver dans les films).

Pourtant, la série Alien que prépare Noah Hawley pour FX ne sera pas "une histoire de Ripley". Mais le scénariste nous rassure tout de même un peu... Elle gardera quelques éléments indispensables de la mythologie...

"C’est l’un des grands personnages de tous les temps, et je pense que l’histoire a été racontée assez parfaitement, et je ne veux pas y toucher", a-t-il poursuivi. "C’est une histoire qui se déroule aussi sur Terre. Les histoires d’extraterrestres sont toujours piégées... Piégées dans une prison, piégées dans un vaisseau spatial. J’ai pensé qu’il serait intéressant de l’ouvrir un peu pour que les enjeux de « Que se passe-t-il si vous ne pouvez pas le contenir ? » soient plus immédiats."

Si l’on exclut les deux films Alien vs. Predator, le projet - actuellement sans titre - sera la première entrée grand public de la franchise Alien à se dérouler sur Terre. Lors d’interviews précédentes, Hawley a exprimé son désir de raconter une histoire humaine de qualité qui puisse se suffire à elle-même si l’on retire les extra-terrestres meurtriers de l’équation.

La réponse a été de construire le tout autour du thème de "l’inégalité" et de donner un visage à l’entité corporative avaricieuse qui envoie vague après vague des personnes involontaires (qu’il s’agisse de l’équipage à bord du Nostromo ou du Sulaco) dans un danger connu dans l’espoir de récupérer un spécimen extraterrestre.

"Dans le mien, vous allez également voir les personnes qui les envoient", a déclaré Hawley. "Vous verrez donc ce qui se passe lorsque l’inégalité avec laquelle nous luttons actuellement n’est pas résolue. Si, en tant que société, nous ne parvenons pas à nous soutenir mutuellement et à répartir les richesses, que va-t-il nous arriver ? Il y a cette grande phrase de Sigourney Weaver à Paul Reiser où elle dit : « Je ne sais pas quelle espèce est la pire. Au moins, elles ne se baisent pas les unes les autres pour un pourcentage »."

Hawley, qui est encore au milieu du processus d’écriture, a révélé que le plan est de commencer à tourner la série au printemps prochain. En attendant, il se contente de laisser l’industrie rattraper son retard à la suite de la pandémie de COVID-19.

"Quand on arrive à quelque chose avec ce niveau d’effets visuels, il y a beaucoup de préparation à faire", a-t-il conclu. "Ce qui a été vraiment éclairant, c’est de voir que l’ensemble de l’industrie cinématographique a dû prendre une année de congé et qu’elle essaie maintenant de faire tenir deux années de production en un an. Il est donc très difficile de regarder la planète Terre et de voir où l’on pourrait faire quelque chose dans les six prochains mois. Tout le monde fait la course pour rattraper le temps perdu. Donc, je me suis dit qu’il fallait laisser cette bulle éclater un peu et que nous ferions les choses correctement."


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Alien : Attendez vous à de grosses surprises dans la série (...)
Alien : La science-fiction classique au cœur de la série (...)
Alien : Prétentieux Mr. Ridley Scott ?
Alien : La série Noah Hawley pour FX espérée pour 2023
Alien : Vous avez dit Helen Ripley, Mr. Hawley ?
The Boys : Critique 3.07 La Chandelle Qui Eclaire La Chambre A (...)
Thor - Love and Thunder : Lena Headey devait en être, mais (...)
God’s Favorite Idiot : Critique de la saison 1
James Bond : Un personnage en cours de réinvention
Hunger Games - The Ballad Of Songbirds and Snakes : La (...)
Harbinger : Paul Downs Colaizzo pour remplacer Wes Ball
La carte dont vous êtes le héros : La Nuit du Loup de (...)
VOD DVD - Bandes Annonces : 2 juillet 2022
Star Wars - Obi-Wan Kenobi : Lucasfilm voulait d’abord en (...)
Miss Marvel : Critique 1.04 Retour aux sources