524 connectés

Debris : Six ans que J.H. Wyman est obsédé par cette idée originale

Date : 27 / 02 / 2021 à 13h00
Sources :

SyFyWire


Sept ans que J.H. Wyman ne nous a pris proposé de nouvelle série de science-fiction, dont il est si friand. C’était en 2014 avec Almost Human, la série policière futuriste d’Intelligence Artificielle. Alors que Debris, sa nouvelle création, arrive sur NBC le 1er mars prochain, il revient pour nous, au micro de SyFyWire, sur les circonstances qui l’ont amené à mettre au point cette 1ère saison à venir.

Posons le décor. Se déroulant dans un futur proche, Debris est centrée sur 2 enquêteurs de Orbital - une agence créée par la CIA et le MI6 - qui enquêtent sur les effets - bizarres - que les débris d’un vaisseau spatial abandonné et à la dérive dans le système solaire provoquent lorsqu’ils s’écrasent sur Terre, dans le jardin de Mr. Tout-Le-Monde.

En développement depuis 6 ans dans sa société de production Frequency Films, qu’il a créé à la suite du final de Almost Human, Wyman a d’abord commencé l’idée de la série lui est venue et n’est jamais vraiment repartie : "Ça me revenait sans cesse, me disant que j’avais vraiment besoin de raconter cette histoire."

L’ancien showrunner de Fringe a également expliqué : "C’est une série de pop-corn amusante, mais aussi intime, qui parle de choses qui, je pense, préoccupent les gens sur le plan émotionnel maintenant." Il confirme aussi que Debris ne sera pas une simple série dans laquelle des morceaux de machines et d’engins atterrissant dans le jardin des gens.

"Ce qui m’obsède actuellement, c’est que j’ai l’impression qu’il y a trop de cynisme. Et trop de noirceur. C’est facile d’être cynique. Tout le monde peut être cynique. Mais il y a quelques personnes qui travaillent assez dur pour garder espoir. En cette année sombre, je voulais raconter une série qui était fermement ancrée dans l’idée qu’il y a des choses dont vous n’avez aucune idée... que vous ne connaissez pas. Il y a des choses qui sont bonnes et qui arrivent que vous ne savez pas. Il y a des choses qui sont plus grandes que vous ne savez pas. Mais il y a la possibilité de s’émerveiller, et la possibilité de découvrir quelque chose qui pourrait changer votre vie. La situation est peut-être sombre en ce moment, mais continuez. Il y a de nouveau de l’émerveillement dans le monde."

Les 2 agents cités plus haut sont la britannique Finola Jones (Riann Steele) et l’américain Bryan Beneventi (Jonathan Tucker). Ce sont de nouveaux partenaires dans Orbital, et ils voient le monde sous des angles très différents. Le père de Jones a créé Orbital et a insufflé à sa fille un grand sentiment d’espoir et d’émerveillement. Alors que Bryan est un vétéran de combat qui cache son syndrome de stress post-traumatique et garde ses distances avec les gens qui l’entourent. Alors qu’ils enquêtent sur Terre sur la réaction des humains à chute d’un débris, Wyman affirme que la structure de la série lui donne l’occasion d’explorer bien plus que la science apparemment "inexplicable".

"J’ai toujours été plus intéressé par la réaction humaine à ces choses, et par l’utilisation de celles-ci comme un miroir pour montrer ce que nous sommes. Les débris sont comme la science. Ils peuvent être utilisés pour le bien ou pour le mal. Qui sait ce qu’il va apporter ? C’est à nous, en tant qu’êtres humains, de le découvrir. Je voulais vraiment raconter des histoires qui évoquent le concept de conditions humaines identifiables - des problèmes que les gens vivent maintenant à propos de la solitude et de l’isolement, et que la vie est guidée par les liens humains que vous établissez. Nous devons maintenir cet espoir. C’est l’essentiel de ce que j’essaie de faire."

Comme Fringe, Debris mélangera beaucoup de mythologie avec un élément procédural de type "débris de la semaine". Mais Wyman explique qu’il a beaucoup appris de cette série à succès et que les leçons ont été utiles pour créer une nouvelle série de science-fiction pour les téléspectateurs avertis d’aujourd’hui.

"Quand j’ai écrit « White Tulip » [pour Fringe], c’était vraiment une référence. J’ai pris cette leçon et je l’ai apportée ici. Je n’ai pas envie de sortir avec une boîte à mystère dont j’ignore le contenu. Je sais ce qu’elle contient ! Et je n’ai pas peur de vous dire ce qu’elle contient, et vous allez le découvrir. Cela en fait partie, et je veux le partager, parce que je pense vraiment que les fans qui aiment le genre de science-fiction que j’aime écrire, recherchent cela, exigent cela, et veulent cela."

Il poursuit : "Chaque épisode va avoir une dose très saine de mouvement progressif vers des réponses plus larges et de dimensionnement de l’histoire derrière la mythologie. Elle est enveloppée dans ces cas - parfois grande, parfois petite - mais toujours, avec un peu de chance, en s’engageant émotionnellement avec ce qu’ils regardent chaque semaine."

Grâce à Finola et Bryan, Wyman espère que le public pourra vivre par procuration non seulement leurs aventures, mais aussi leur voyage émotionnel, car la vie de ces deux personnes va être très bouleversée.

"Dans le pilote, Bryan a demandé de retenir quelque chose d’assez important pour cette femme qui, à ce stade, n’est que quelqu’un qui travaille pour un autre gouvernement. A tout autre moment, Bryan ferait exactement ce qu’on lui demande, mais il commence à s’imprégner de cette histoire et s’y retrouve plus que ce qu’il avait imaginé. Il se rend compte que l’on ne peut pas vraiment faire confiance au gouvernement et qu’il se passe peut-être quelque chose. Et puis cette relation s’épanouit grâce à cela, et ils se l’arrachent vraiment, c’est ce qui est amusant"


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Debris : Participer à une série traditionnelle
Debris : Six ans que J.H. Wyman est obsédé par cette idée (...)
Debris : La série NBC montre le bout de son fuselage
Debris : Gabrielle Ryan pour la série NBC
Debris : NBC passe commande d’une première saison de la (...)
The Spook Who Sat By The Door : Christina Jackson pour le pilote (...)
Memory : Guy Pearce & Monica Bellucci aux côtés de Liam (...)
Le Livre de Poche : Les sorties d’avril 2021
Canal + - Bandes Annonces : 20 avril 2021
Shang-Chi et la légende des dix anneaux : La première bande (...)
For All Mankind : Review 2.09 Triage
Spider-Man - No Way Home : Alfred Molina confirme son implication (...)
Le Seigneur des Anneaux : La série de tous les records (...)
Manifest : Review 3.03 Wingman
Black Adam : L’humoriste Mo Amer rejoint Dwayne (...)