253 connectés

American Gods : Review 3.06 Conscience of the King

Date : 24 / 02 / 2021 à 13h00
Sources :

Unification


Une fois n’est pas coutume, ce nouvel épisode d’American Gods est placé sous le signe de l’amour et de la séduction. Ainsi, les premières minutes de l’épisode reviennent sur le passé commun de trois Dieux, que nous découvrons d’ailleurs beaucoup plus jeunes, alors que l’amour semble être alors leur principale rampe d’accès pour atteindre le bonheur. De retour au présent, après l’échange très attendu avec son ex-femme, Shadow Moon s’active au mieux pour paraître plus présentable aux yeux de son hôte, Marguerite. De son côté, Odin continue son opération séduction pour convaincre Déméter de quitter l’asile psychiatrique. Enfin, Technical Boy essaie toujours de comprendre ce qui lui arrive et les réponses qu’il va obtenir ne vont pas manquer de le déstabiliser davantage.

Cet épisode est sans aucun doute l’un des meilleurs que la série ait pu nous proposer depuis ses débuts. Preuve en est qu’il n’y a pas besoin de scènes d’action, de moments de violence paroxystique ou des révélations choquantes pour obtenir toute l’attention du téléspectateur et lui fournir tout le plaisir qu’il désire. Porté par un humour pertinent et savamment dosé, les intrigues liées à chacun des protagonistes parviennent à utiliser avec brio les caractéristiques qui les rendent attachants ou fascinants à suivre.

Néanmoins, celui qui dévore l’écran reste encore une fois Ian Mcshane, épatant de bout en bout ans dans tous les registres : que ce soit en Cyrano donnant des conseils ou en séducteur éconduit, mais plein de ressources, c’est une véritable leçon d’acting que nous fait le comédien. Il faut dire que les scénaristes lui offrent dans cet épisode de quoi lui permettre de nous montrer l’étalage de son talent. Aussi, après avoir déployé toutes ses ressources au sein de l’asile dans la création d’un chatoyant spectacle d’ombre relatant un moment douloureux de son passé, c’est l’émotion qui finit par nous étreindre. Les Dieux ont beau être immortels, cet épisode vient nous rappeler que leurs passions se nourrissent des émotions et des drames qui accompagnent l’humanité depuis leurs débuts.

Notons un nouveau changement d’identité pour Mr. World incarné cette fois-ci par un acteur très aimé par le public. Un changement, d’apparence inutile, qui a sans doute pour but de préparer le téléspectateur à la révélation de l’ultime secret de notre antagoniste principal, présenté de manière peut-être trop abrupte dans le roman de Neil Gaiman.

Pendant ce temps, la ville de Lakeside essaie toujours de trouver le responsable de la disparition d’Alison. Malgré un subtil changement, les lecteurs du roman savent déjà qui est le coupable, mais cela n’enlève pas le plaisir qu’on peut avoir à suivre cette petite communauté américaine rongée par de terribles mystères. Est ce que Shadow a découvert l’identité du coupable comme le suggère la fin de l’épisode ? Il serait bien entendu inapproprié de répondre à cette question, mais il est certain qu’il sera trouvé avant la fin de cette saison.

On ressort enchanté par cet épisode marqué par la fluidité de traitement de ses intrigues, ses performances solides et son émotion prégnante. Quand elle ne s’égare pas dans certains de ses travers American Gods justifie pleinement son statut de série majeure et mérite grandement toute l’attention qu’on lui accorde.

ÉPISODE

- Episode : 3.06
- Titre : Conscience of the King
- Date de première diffusion : 22 février 2021 (Prime Video)
- Réalisateur : Mark Tinker
- Scénariste : Aric Avelino

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés



 Charte des commentaires 


Them : Review des 4 premiers épisodes
Invincible : Review des premiers épisodes
American Gods : Review 3.10 Tears of the Wrath-Bearing (...)
American Gods : Review 3.09 The Lake Effect
American Gods : Review 3.08 The Rapture of Burning
Star Trek Picard : La pression et le plaisir de reprendre le rôle (...)
DCEU : Chris Terrio dénonce un manque flagrant de planification
The Nevers : Une amitié indéfectible au centre de la série Joss (...)
Jupiter’s Legacy : Les affiches personnages
The Walking Dead - World Beyond : Max Osinski pour l’ultime (...)
The Crowded Room : Tom Holland pour l’anthologie (...)
La Voie du Tablier : Review de la saison 1
Nash Bridges : Le retour de la série confirmé par Don (...)
Rocks : La review du film
The Peripheral : La série Nolan & Joy pour Amazon complète sa (...)