654 connectés

Survivre à la mort : Review de la série documentaire Netflix

Date : 13 / 01 / 2021 à 09h30
Sources :

Unification


La vie s’arrête t-elle avec la mort ? Zatizeukweshione. De mon expérience, ceux qui pensent qu’elle continue sous une autre forme ont une approche de la mort plus sereine que ceux qui pensent qu’il n’y a rien après. Mais la question se pose probablement depuis que l’humanité est devenue consciente de sa finitude, et aucune réponse ne s’est encore imposée. Et ce n’est pas par manque de témoignages, mais plutôt à cause du refus (de l’incapacité ?) de la plupart des scientifiques de se pencher sur le sujet, en dépit des centaines de milliers de témoignages et de preuves souvent difficiles à contester.

Les séries ou les films sur les EMI/NDE, les médiums, les fantômes ou la réincarnation sont légion, que ce soit sous forme de fiction, de documentaire ou de télé-réalité. Cela veut bien dire qu’il y a matière à discuter. Et comme le sujet me passionne, cela fait plus de quarante ans que je m’y intéresse alors j’en ai vu passer... Ce qui m’a interpelée dans Survivre à la mort, c’est son approche plus objective que d’habitude. Alors que la plupart du temps le sujet est proposé de façon sensationnaliste, les créateurs ont opté pour une observation assez neutre. Ils nous exposent des faits et nous laissent le choix de décider si on adhère ou pas.

Les épisodes vont à la rencontre de personnes qui font régulièrement ou qui ont fait des expériences paranormales, d’experts qui les étudient et de gens qui cherchent à obtenir des réponses. C’est donc bien différent de ces programmes que l’on voit le vendredi ou le samedi soir et qui ne font qu’assembler des morceaux de séries américaines en les entrecoupant de commentaires de soi-disant ’experts’ francophones. Il y a une véritable recherche, dans le fond et dans la forme, et c’est rafraichissant.

La narration est très américaine et parfois, en cherchant à fabriquer un certain suspense, elle s’attarde sur un sujet qui ne mérite pas que l’on y consacre autant de temps, ce qui donne un effet de ’remplissage’ un peu lourdingue. Et c’est dommage, car le format VOD permet justement d’aller à l’essentiel puisqu’il ne requiert pas que les épisodes soient tous de la même longueur. J’en veux pour exemple les deux épisodes sur les médiums qui s’attardent de façon pesante sur une spirite néerlandaise qui, au final, ne semble pas crédible. C’est un peu dommage car le temps perdu aurait pu être consacré à explorer d’autres techniques de médiumnité plus probantes et à rencontrer des médiums plus convaincants.

Parmi les phénomènes dont je n’avais jamais entendu parler, ce Californien qui, pendant des années et en présence de dizaines de ses amis, aurait communiqué avec une entité nommée Wright par le truchement de... Polaroids ! Bien sûr, il y aura toujours quelque part un sceptique acharné pour ’débunker’ le phénomène et vous dire qu’il est tout à fait possible de trafiquer la pellicule de Polaroid en insérant des filtres entre les cartons, en modifiant la composition chimique et en refermant le paquet pour faire croire qu’il n’a jamais été ouvert, un hoax tellement sophistiqué que ça me fatigue rien que d’y penser... Mais là où la série est bien construite, c’est qu’elle ne fait que raconter l’histoire sans tenter de prouver sa légitimité ou de la réfuter. C’est là, ça existe, à nous de faire la part des choses.

Un binge sympathique pour ceux qui s’intéressent au sujet, et une bonne expérience ’découverte’ pour ceux qui ne se sont jamais posé la question.


EPISODE

- Episodes : 1.01 à 1.06
- Titres : Expériences de mort imminente, Médiums : 1ère partie, Médiums : 2ème partie, Communication après la mort, Visions, Réincarnation.
- Date de première diffusion : 6 janvier 2020 (Netflix)
- Réalisateurs : Ricki Stern, Jesse Sweet

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Snowpiercer : Review 2.01 L’heure des deux Locos
Penguin Bloom : Review du film Netflix
Jurassic World - La Colo du Crétacé : Review de la saison (...)
Destin - La saga Winx : Review de la saison 1
L’art de l’espionnage : Review de la saison (...)
The Expanse : Review 5.09 Winnipesaukee
Snowpiercer : Review 2.01 L’heure des deux Locos
The Boys : Les Sept prendront leur pied dans la saison (...)
Penguin Bloom : Review du film Netflix
The Witcher - Blood Origin : La préquelle Netflix recrute Jodie (...)
First Lady : Michelle Pfeiffer pour jouer Betty Ford
Matilda : Le long métrage musical avec Emma Thompson et Alisha (...)
Heresy : Bruce Miller prépare une série pour TNT
Swagger : Apple TV+ complète la distribution de sa série Kevin (...)
Micro Art Studio : Les spécialistes des socles pour vos (...)