638 connectés

Elfes : La critique du tome 28

Date : 22 / 01 / 2021 à 07h30
Sources :

Unification France


Au royaume des aveugles
Elfes tome 28

. Editeur : Soleil Prod
. Scénario : Olivier Peru
. Dessin : Stéphane Bileau
. Coloriste : Élodie Jacquemoire
. Date de sortie : 21 octobre 2020
. Format : 23.4 x 32.41 cm
. Nombre de pages : 52
. ISBN : 9782302089327
. Prix : 14.95 €

Se pourrait-il que l’ultime défi de la jeune elfe blanche Alyana soit d’affronter son propre peuple ?

Après avoir vaincu les géants et provoqué un raz-de-marée qui a tué des milliers de personne, Alyana n’est plus que l’ombre d’elle-même. Son coeur ne bat plus. Quant à ses immenses pouvoirs, ils disparaissent. Elle désire seulement vivre en paix auprès des siens. Mais rares sont les elfes blancs prêts à l’accepter, quelques uns veulent même profiter de sa faiblesse pour en finir avec elle.

Découvrez un extrait.

Décryptage

Une bonne moitié des cotes des terres d’Arran a été touchée par la vague dévastatrice d’un tsunami laissant derrière elle un monde dévasté ainsi que des dizaines de milliers de morts. Le conseil des elfes blanc pointe la responsabilité vers Alyana et semble profiter de sa faiblesse nouvelle pour se débarrasser d’elle. Mais la jeune femme dont le coeur ne bat plus, ne compte pas baisser les bras aussi facilement.

Ce 28ème tome de cette incroyable saga des Elfes, nous propose une plongée dans les profondeurs de la cité blanche et ses secrets. C’est une histoire sur le pouvoir jalousé, que certains veulent s’accaparer, profitant de la perte de pouvoir d’Alyana. Mais l’Elfe, accompagnée de son fidèle ami La Poisse, saura trouver des alliés inattendus et des artéfacts magiques qui sauront l’aider et lutter contre cette nouvelle menace et les Elfes noirs envoyés pour l’exécuter.

Ce récit complexe et dense, est la suite directe du tome 23 dédié aux Elfes Blancs. Superbement mis en image, il n’arrive toutefois pas à captiver complètement le lecteur malgré de nombreuses scènes d’actions épiques et sanglantes. Jalousies, trahisons, complots, héritage et magie, sont au cœur de cette histoire intéressante mais pas totalement enthousiasmante et c’est vraiment dommage parce que les personnages sont charismatiques et intéressants.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Indochine : La critique du tome 2
Undiscovered Country : La critique du tome 1
Elfes : La critique du tome 29
Indochine : La critique du tome 1
1984 : La critique de la BD de chez Soleil Prod
Ministry of Ungentlemanly Warfare : Guy Ritchie s’en (...)
Outer Range : Matt Lauria pour la série Amazon Prime
The Great Race : Le jeu des courses impossibles des années (...)
Netflix - Bandes annonces : 2 mars 2021
For All Mankind : Review 2.02 The Bleeding Edge
Terminator : Un T-800 en série animée sur Netflix
M.O.D.O.K. : Sur le point de perdre la tête
Servant : Review 2.07 Marino
The Handmaid’s Tale : Oprah annonce la guerre
Blue Beetle : Le projet DC décolle-t-il enfin ?