497 connectés

Star Wars - The Mandalorian : Review 2.08 Chapter 16 - The Rescue

Date : 20 / 12 / 2020 à 13h30
Sources :

Unification


Le huitième épisode de The Mandalorian apportait une réelle plus value à la première saison. Cependant, avec une suite quelque peu inégale, même si toujours autant qualitative, l’excitation se révèle peut-être moins importante à l’amorce de cette ultime partie. À Jon Favreau de nous convaincre que ce Chapter 16 : The Rescue peut être l’équivalent de son homologue précédent.

Cette review ne contiendra pas de révélations importantes. Une critique de la saison dans son ensemble sera à paraître prochainement sur Unification France.

Les Six Fantastiques

Après avoir récupéré le Dr Pershing, au cours d’un duel vraiment classieux entre Cara et un pilote impérial tenant en joue le scientifique, ils se rendent dans une cantina pour obtenir le soutien de Bo-Katan et Koska Reeves. Après quelques amabilités d’usage entre Koska et Boba, finissant au lance-flammes, les membres du Death Watch décident de se joindre à la troupe. Le deal est simple : sauver Grogu contre l’obtention du Darksaber.

L’équipe est désormais au complet pour aller sauver notre mascotte favorite. Il va falloir cependant redoubler d’agilité et de force pour se jouer de Gideon et de sa bande de Dark Troopers surpuissants.

Quelle joie de voir les pièces du puzzle s’assembler de manière cohérente et naturelle. La construction de cet épilogue est parfaitement maîtrisée.

Voir les trois facettes des enfants de Mandalore, qui malgré leurs divergences savent s’unir ; voir une Cara impitoyable lorsque l’on évoque Aleraan ; un Mando avec une inquiétude paternaliste, évoquant l’enfant comme raison principale pour se joindre à lui ; tout cela fait parfaitement sens avec l’univers Star Wars et ce qui a été présenté depuis le début de cette série. Un indéniable atout majeur.

D’autant que pour rivaliser avec le diabolique Moff, ces six membres ne seront pas de trop.

C’est quand même bien, un bon méchant !

Lorsque l’on a réussi à construire un personnage charismatique et marquant, tel que Mando, il faut y opposer un antagoniste d’égale qualité pour nous tenir en haleine.

Une nouvelle fois, à la manière de ce qu’il a été capable d’incarner dans Breaking Bad, Giancarlo Esposito assume avec exactitude ce rôle de super vilain dangereux, sadique, machiavélique, sans que l’on puisse s’empêcher d’adorer le détester.

Avec son ton froid et posé, son jusqu’au boutisme, il joue excellemment Gideon, dans tout ce que peut avoir de menaçant un dirigeant de feu l’Empire.

Le fameux équilibre tant complexe entre action et scenario a souvent été un défaut habituel de ce programme, mais pas ici ! Les scènes de combat montant crescendo, entrecoupées de dialogues expliquant progressivement l’évolution du scénario, sans que cela fasse tâche, ni assistanat du spectateur.

Tout n’est qu’une question de finesse, comme lorsqu’il faut faire fondre nos petits cœurs...

Satanée poussière dans l’œil

Sans trop en dévoiler, la conclusion de cette saison apporte sa dose d’émotions. Rien ne donne dans le pathos excessif, rien n’est forcé.

Grâce à une réalisation se concentrant sur les émotions des personnages, des comédiens au diapason, mettant en application le fameux adage "Show Don’t Tell", grâce à des silences et des expressions justes.

Cet épisode n’obtiendra pas la note parfaite pour un élément particulier ne pouvant être dévoilé ici, mais The Mandalorian pourrait se clôturer idéalement avec ce "Sauvetage".

Une véritable preuve de sincérité artistique tellement louable en ces temps d’annonces massives de Disney et de consommation importantes de produits culturels.

The Mandalorian est la meilleure preuve qu’on peut prendre des risques, viser un public de niche en parlant au plus grand nombre, tout en restant fidèle à un univers riche, connu et surtout culte.

EPISODE

- Episode:2.08
- Titre : Chapter 16 : The Rescue
- Date de première diffusion : 18/12/2020 (Disney +)
- Réalisateur : Peyton Reed
- Scénariste : Jon Favreau

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


WandaVision : Review 1.09 Le grand final
WandaVision : Review 1.08 Précédemment dans...
Flora & Ulysse : La review du film Disney+
WandaVision : Review 1.07 Briser le quatrième mur
WandaVision : Review 1.06 All-New Halloween Spooktacular (...)
WandaVision : Review 1.09 Le grand final
Jumanji : Le 4e film aura bien lieu
Space Jam - Nouvelle ère : LeBron James et ses amis s’affichent
NOTASCOPE MARS 2021
Borderlands : Une jeune Gardienne de la Galaxie dans la partie (...)
Platini, le dernier romantique : La review du film Canal+
The Time Traveler’s Wife : Rose Leslie Harington et Theo (...)
Kitbag : Jodie Comer est le choix de Ridley Scott pour être la (...)
Cthulhu Mythos : Le jeu de rôle qui mêle Donjons & Dragons et (...)
VOD DVD - Bandes Annonces : 6 mars 2020