554 connectés

Helstrom : Review de la saison 1

Date : 24 / 10 / 2020 à 13h45
Sources :

Unification


Helstrom est l’adaptation d’un comics Marvel et qui se situe dans la frange la plus sombre de son univers. En effet, on y assiste au combat acharné d’un frère et de sa sœur contre leur père, un serial killer aux pouvoirs particulièrement maléfiques. Bien entendu, comme le veut la tradition chez Marvel nos protagonistes ont des superpouvoirs qui vont leur permettre d’affronter un bestiaire venu ici tout droit des enfers.

Helstrom appartient donc au genre horrifique, et même si elle ne parvient aucunement à révolutionner le genre, elle reste un spectacle agréable à suivre, notamment grâce à une intrigue qui parvient à distiller des réponses aux différents mystères de façon suffisamment habile pour maintenir notre intérêt tout au long de la saison. Il faut avouer que même si l’intrigue n’est pas d’une complexité folle, les questions qu’on peut se poser sur les origines des personnages et de leurs pouvoirs vous donneront l’impression de naviguer dans le brouillard une grande partie de la saison. Maladresse ou réelle volonté des scénaristes ? Difficile de trancher, mais comme au final les réponses finissent par arriver, ces mystères qui semblaient artificiels finissent par avoir suffisamment de sens pour qu’on puisse se concentrer sur toutes les particularités de l’univers de la série.

Si celle-ci tourne beaucoup autour de relation conflictuelle entre le frère et la sœur Helstrom, le rapport difficile qu’ils ont vis-à-vis de leur mère internée en hôpital psychiatrique et bien entendu l’affrontement avec leur monstrueux paternel, toute une mythologie est développée sur la manière de gérer la possession démoniaque. Oubliez les habituelles prières, les incantations en latins ou l’aspersion d’eau bénite pour chasser le Malin : ce dernier est ici quasi-invulnérable et laisse d’irréversibles séquelles chez ceux qu’il a possédés. Ce sont donc toutes les solutions mises en place pour gérer cela qui parvient à rendre la série particulièrement palpitante.

Étonnamment, les facilités scénaristiques ne sont pas si nombreuses et quand il y en a, elles sont à l’avantage de l’équipe du Mal, ce qui vient renforcer considérablement les enjeux. En ce qui concerne la direction artistique, outre les acteurs plutôt convaincants, les effets spéciaux très crédibles offrent parfois de saisissantes visions d’horrifiques qui raviront les amateurs de gore. Ajoutez à cela une bande-son particulièrement réussie et si Heltrom n’est pas la meilleure série de l’année, les dix épisodes qui constituent cette première saison sauront agréablement vous occuper.

ÉPISODE

- Episode : 1.01 à 1.10
- Titre : Mother’s Little Helpers, Viaticum, The One Who Got Away, Containment, Committed, Leviathan, Scars, Underneath, Vessels, Hell Storm
- Date de première diffusion : 16 octobre 2020 (Hulu)
- Réalisateur : Daina Reid, Anders Engström, Michael Offer, Amanda Row, Jovanka Vuckovic, Sanford Bookstaver, Bill Roe, Cherie Nowlan, Kevin Tancharoen, Jim O’Hanlon
- Scénariste : Paul Zbyszewski, Blair Butler, Marcus Dalzine, Sheila Wilson, Ian Sobel & Matt Morgan, Amanda Segel, Mark Leitner, Maggie Bandur
- Avec : Tom Austen, Sydney Lemmon, Elizabeth Marvel, Robert Wisdom, Ariana Guerra, June Carryl, Alain Uy

RÉSUMÉ

Fils et fille d’un mystérieux et puissant tueur en série, Daimon et Ana Helstrom entretiennent des rapports compliqués, alors qu’ils traquent les pires rebuts de l’humanité - chacun avec sa propre style et ses propres compétences.

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Star Trek Discovery : Review 3.07 Unification III
La bête : La review du film Netflix
Star Wars The Mandalorian : Review 2.05 - Chapter 13 The (...)
His Dark Materials : Review 2.03 Theft
What We Do in the Shadows : Review de la saison 2
The Wretched [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Netflix - Bandes annonces : 1er décembre 2020
Great Pretender : Review de la saison 2
Le Livre de Poche : Les sorties de décembre 2020
Quetzal : La critique du jeu de la cité des oiseaux sacrés
Cinéma - Bandes Annonces : 1er décembre 2020
Star Trek Discovery : Review 3.07 Unification III
Utopia : Fin de parcours de la série Amazon Prime
La bête : La review du film Netflix
Why Women Kill : De nouvelles invités à la garden party