378 connectés

7 Wonders : La critique de la nouvelle édition du jeu le plus primé au monde

Date : 05 / 10 / 2020 à 07h30
Sources :

Unification France


7 wonders
La nouvelle édition

Description :

"Dans 7 Wonders, vous êtes à la tête de l’une des sept grandes cités du monde antique. Votre but est de faire prospérer votre ville pour la rendre plus influente que celles de vos adversaires. Le futur des cités légendaires comme Babylone, Éphèse ou encore Rhodes dépend de vos talents de gestionnaire. Pour inscrire votre cité dans l’Histoire, vous devrez agir dans différents secteurs de développement. Exploitez les ressources naturelles de vos terres, participez aux progrès scientifiques, développez vos relations commerciales et affirmez votre suprématie militaire. Laissez votre empreinte dans l’histoire des civilisations en bâtissant une merveille monumentale.

Une partie se déroule à travers 3 âges successifs comportant chacun 6 tours de jeu. Chaque époque se joue de manière identique et repose sur un système de draft. Chaque joueur choisit une carte de sa main, la joue et passe les cartes restantes au joueur suivant. Ce principe de jeu permet aux différents paquets de cartes de tourner entre les joueurs qui ont donc 6 cartes pour développer au mieux leur stratégie. À chaque tour, les participants ont 3 actions possibles : construire leur cité, développer leur merveille ou gagner de l’argent.

Pour régner en maître, les joueurs devront établir une stratégie et composer avec leurs cartes pour dérouler leur plan d’actions sans encombre. Le jeu leur offre aussi la possibilité d’interagir avec les autres joueurs en bénéficiant de certains avantages tirés des cartes jouées. À la fin du 3ème âge, les joueurs devront compter leurs points de victoire. Le score final dépendra des bâtiments construits (commerciaux, civils et scientifiques), du stade de développement de leur merveille, des victoires militaires et des fortunes engrangées.

7 Wonders est un jeu stratégique où les joueurs ne doivent oublier aucun aspect du jeu pour triompher. La cité doit prospérer sur le plan civil, scientifique, commercial et militaire. Autrement dit, leur cité devra être belle, riche et puissante. Le joueur avec le score le plus élevé est déclaré vainqueur."

Le visuel de la boîte et son contenu :

- 7 Plateaux Merveille
- 148 Cartes Age
- 48 Jetons Conflit
- 78 Pièces
- 1 Carnet de score
- 1 Livret de règles
- 3 Feuillets description des effets
- 1 Liste des cartes et chaînages

Ce qu’apporte cette nouvelle édition :

Les règles sont identiques à l’ancienne version, je vous invite donc, en préambule, à lire mon ancienne critique.

Pourtant, il y a des changements.

En effet, une refonte graphique du jeu permet de présenter une nouvelle couverture, un nouveau design des cartes, des merveilles et du thermoformage.

La rédaction des règles a entièrement été réécrite et condensée en 8 pages, pour les rendre plus simples d’accès aux débutants. Les aides de jeu sont aussi plus claire.

L’ergonomie des cartes, permet une meilleure disposition sur la table de jeu. Les cartes guildes, qui avaient été proposées dans les différentes extensions ont été toutes ajoutées ici. Les cartes ont aussi été pensées pour être facilement visible par des joueurs daltoniens, grâce à l’ajout d’icônes.

La taille des merveilles a augmentée, pour le plus grand plaisir des yeux, intégrant une face jour et une face nuit. Le format de la boîte est aussi dopée, la rendant identique à la taille des jeux classiques.

Enfin, un nouveau chaînage, inspiré de 7 Wonders Duel, est proposé pour plus d’ergonomie et plus intuitivité.


7 wonders
Extension #1 : Cities

Description :

"Loin du faste des palais et des jardins, dans les ruelles les plus sombres, l’or change de mains, des informations circulent, des alliances sont nouées et des secrets sont trahis.
L’extension Cities pour 7 Wonders propose une nouvelle famille de cartes qui viennent s’ajouter aux cartes Âges déjà présentes dans 7 Wonders. Mercenaires, voleurs, espions et diplomates donneront une envergure nouvelle à vos cités !"

Notez que la prochaine extension à sortir est un autre best seller : Armada.

Le verdict :

Dans la forme, tout est plus beau, tout est mieux pensé. La nouvelle édition prend vraiment du galon, sans aucun doute. La taille des merveilles, centre du jeu et particulièrement bien illustrées ont été agrandie afin de montrer toute leur importance sur la table.

Dans le fond, il faut savoir que rien ne change. Oui, 7 wonders est toujours l’un des meilleurs jeu qui existe, mais il n’a pas été approfondi. Cette nouvelle édition est donc plus l’occasion de trouver de nouveaux joueurs que de faire changer la collection des anciens. Notez au passage que les extensions ne sont pas vraiment compatibles entre éditions (à cause du format et du design).

Fiche technique

Type : Pouvoirs
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : Antoine Bauza
Éditeur : Repos Production
Illustrations : Miguel Coimbra
Nombre de joueurs : 3 à 7
Age des joueurs : 10 ans et plus
Durée d’une partie : 30-60 minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Oui
Prix constaté : Moins de 45 euros

Pour l’extension Cities :
Nombre de joueurs : 2 à 8
Prix constaté : Moins de 25 euros



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


SpaceCorp 2025-2300 AD : La critique du jeu de gestion (...)
Mariposas : La critique du jeu de migration des papillons (...)
La Casa De Papel : La critique des Escape Games
Quetzal : La critique du jeu de la cité des oiseaux sacrés
Sub Terra : La critique du jeu coopératif en profondeur
Star Trek - projet Noah Hawley : Quelques nouvelles infos
Hawkeye : Florence Pugh confirmée pour la série Marvel de (...)
Fear the Walking Dead : AMC renouvelle le spinoff pour une saison (...)
Euphoria : Review Episode Spécial - Rue
Don’t Look Up : Les premières images de Leonardo DiCaprio (...)
Les mondes extraterrestres : Review de la saison 1
Disney+ - Bandes annonces : 5 décembre 2020
La Panthère rose : Un reboot en préparation par Jeff (...)
Projet élections USA 2020 : Le livre de John Heilemann en option (...)
Empire Of Sin : La critique du jeu de simulation de mafia