288 connectés

Billie : La critique

Date : 25 / 09 / 2020 à 10h00
Sources :

Unification


Billie est un très bon documentaire sur la chanteuse Billie Holiday, sa vie surprenante et sa carrière dont ses chansons enchantent encore nos oreilles à l’heure actuelle et sont toujours d’une grande actualité.

Le film de James Erskine et se base sur la recherche documentaire et les très nombreuses interviews que la journaliste Linda Lipnack Kuehl a fait pour écrire un livre biographique sur la grande dame. Une œuvre qui n’a malheureusement pas vu le jour suite au décès dramatique de son autrice.

Les destins tragiques de ces femmes se trouvent étrangement entremêlés dans un récit passionnant à suivre permettant de découvrir une femme qui n’a pas eu une vie facile.

En effet, cette dernière a dû faire de nombreuses choses pour survivre avant de commencer à percer dans le milieu de la musique. Ses paroles engagées, qu’elle écrivait souvent elle-même, sa voix magnifique et sa présence scénique l’ont rendu célèbre. Mais ses mauvais choix en matière d’homme, et l’exploitation de sa carrière par des individus ne prenant pas toujours en compte son bien-être ont eu une lourde charge sur elle, et sa santé.

Sans compter qu’être une femme, noire, de surcroît dans une période compliquée pour les droits des afro-américains, soit les années 50 et 60, a aussi focalisé certains esprits sur elle et sa carrière. D’autant que celle-ci n’hésitait pas à montrer l’argent qu’elle avait gagné et à se déplacer dans de belles tenues, en voiture de luxe, avec des bijoux brillants sur elle.

Il est d’ailleurs désolant de découvrir le traitement réservé à l’artiste, obligée de rentrer par l’entrée de service pour faire des concerts devant des personnes entrant par l’entrée principale. Sans compter les problèmes rencontrés en tournée pour trouver des toilettes, manger ou accéder à un hôtel, ce qui l’obligeait régulièrement à dormir dans le bus du groupe.

Mais c’est son addiction à la drogue qui lui a valu beaucoup de déboires, dont un passage en prison de plusieurs mois. Une arrestation qui doit beaucoup à l’acharnement de la police et du FBI envers elle, voulant mettre à base cette femme émancipée, icône de la musique et de la protestation contre le racisme.

Le documentaire présente de très nombreux éléments d’archives, et surtout les passionnants enregistrements audio qui ont été menés au siècle dernier et qui sont restés, depuis la mort de celle qui les avait réalisé, enfouis. James Erskine donne aussi la parole à des personnes encore vivante ayant côtoyé l’artiste. Ainsi que ceux qui connaissaient la journaliste dont la mort reste toujours étrange.

De nombreux passages d’archives présentent Billie Holiday en train de chanter et reviennent sur certaines polémiques qu’elle a créées en son temps, notamment lié aux paroles de ses chansons et ses prises de position. Sa musique et donc omniprésente dans le film et donne une très grande envie de se replonger dans sa riche discographie.

Billie est un très bon documentaire sur une grande dame de la musique qui a révolutionné son art et fait planer un vent de fraîcheur dans le milieu. Avec des interviews incroyables et inédites, le récit de la vie passionnante d’une femme sortant du commun et une musique toujours aussi belle, la carrière de cette artiste mérite vraiment d’être (re)découverte.

Incroyable et émouvant.

SYNOPSIS

BILLIE HOLIDAY est l’une des plus grandes voix de tous les temps. Elle fut la première icône de la protestation contre le racisme ce qui lui a valu de puissants ennemis. A la fin des années 1960, la journaliste Linda Lipnack Kuehl commence une biographie officielle de l’artiste. Elle recueille 200 heures de témoignages incroyables : Charles Mingus, Tony Bennett, Sylvia Syms, Count Basie, ses amants, ses avocats, ses proxénètes et même les agents du FBI qui l’ont arrêtée… Mais le livre de Linda n’a jamais été terminé et les bandes sont restées inédites… jusqu’à présent. BILLIE est l’histoire de la chanteuse qui a changé le visage de la musique américaine et de la journaliste qui est morte en essayant de raconter l’histoire de Lady telle qu’elle était.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 32
- Titre original : Billie
- Date de sortie : 30/09/2020
- Réalisateur : James Erskine
- Scénariste : James Erskine
- Interprètes : Billie Holiday, Linda Lipnack Kuehl, Count Basie, Tony Bennett, Jimmy Fletcher, Bobby Tucker, Jimmy Rowles, Sylvia Syms
- Photographie : Tim Cragg
- Montage : Avdhesh Mohla
- Producteur : Victoria Gregory, Barry Clark Ewers, James Erskine, Laure Vaysse, Alex Holmes, Sophia Dilley, Emma Cahusac, Will Clarke, Andy Mason, Mike Runagall, Deepak Nayar, Emil Elmer pour Altitude Film Entertainment, Concord, New Black Films, Polygram Entertainment, Reliance Entertainment Productions 8
- Distributeur : L’Atelier Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Billie



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Le bon grain et l’ivraie : La critique
Michel-Ange : La critique
Poly : La critique
Petit Vampire : La critique
Le feu sacré : La critique
Helstrom : Review de la saison 1
Uncharted : Quand Nathan Drake rencontre Nathan Drake
Flashdance : Et le film deviendra série pour Paramount+
The Watch : Comment on fait pour adapter Terry Pratchett en série (...)
Les Nouveaux Mutants : Les concepts-arts de l’Ours (...)
Les Animaniacs : La bande annonce de la série animée (...)
Le bon grain et l’ivraie : La critique
Grease : La série spinoff migre de HBO Max vers Paramount+
Sine Tempore : La critique du jeu de plateau et de figurines
VOD DVD - Bandes Annonces : 24 octobre 2020