331 connectés

Raised by Wolves : Review 1.05 Infected Memory

Date : 15 / 09 / 2020 à 13h00
Sources :

Unification


Raised by Wolves de HBO Max continue de nous épater et de nous séduire. La série confirme ses perspectives de sondage de l’âme humaine et tente de nous amener à un niveau de compréhension supérieur de ce que nous sommes.

Pour cela, la scénariste Heather Bellson et le créateur Aaron Guzikowski ont choisi un terrain propice à la réflexion : le doute. Père, Mère et Marcus doutent. Ils perdent leurs repères et ne savent plus vraiment à quel saint se vouer.

D’abord, Père. Confirmé dans son rôle d’éducateur de la "famille" (c’est lui-même qui prononce ce mot), il élargit sa sphère d’influence sur les enfants. Après une 1ère leçon (plus ou moins réussie), il engage les petits humains sur la voie de l’autosuffisance alimentaire par la chasse et la cueillette. Ces derniers prennent des risques, s’engagent dans l’action et réussissent leur tâche. Le doute s’insinue cependant dans sa programmation lorsque Mère, inquiète, désapprouve d’abord ses agissements, puis, cette dernière, comme transformée, le laisse le champ libre. Il tient donc le bon bout et ne se laisse pas dominer.

Mère ensuite. L’androïde - par un moyen que je préfère garder secret - réussit de son côté à connaître ses origines et finit par "rencontrer" son créateur, bien humain, évidemment. Cette rencontre lui permet de savoir qui elle est et d’où elle vient. Le doute subvient là aussi lorsque sa programmation entre en contradiction avec son état mental (si on peut appeler ça comme ça pour un androïde).

Enfin, Marcus. Les conséquences des évènements de l’épisode précédent le mène à un nouveau destin. Leader (presque) incontesté de la congrégation des quelques derniers humains en vie de la galaxie, il se met à entendre des voix et à avoir des visions. Le doute s’installe alors dans son esprit lorsqu’il fera la rencontre d’un nouveau personnage bien mystérieux. Ce dernier, croyant fidèle et extrémiste à outrance, intrigue Marcus qui ne sait bientôt plus qui il est et d’où il vient.

Un nouvel épisode réalisé par le chevronné Sergio Mimica-Gezzan qui intrigue, qui étoffe le récit et raisonne en nous de la manière dont les scénaristes le souhaitaient sans doute, nous faire réfléchir sur nos propres croyances et nos propres pratiques. La réalisateur américain d’origine croate maitrise un sujet délicat et nous offre des moments de pure télévision comme on les aime. La bande sonore, hypnotique, fait le reste, on ne voit pas passer les 55 minutes de l’épisode.

L’épisode nous donne également une petite leçon d’Histoire du Monde. Référence à la Préhistoire d’abord grâce à Père. Les Grandes Découvertes ensuite grâce aux humains (et à leur casque qui font penser à ce que portaient les Conquistadores espagnols et portugais lors de la colonisation du Nouveau Monde).

ÉPISODE

- Episode : 1.05
- Titre : Infected Memory
- Date de première diffusion : 10 septembre 2020 (HBO Max)
- Créateur : Aaron Guzikowski
- Réalisateur : Sergio Mimica-Gezzan
- Scénariste : Heather Bellson
- Avec : Travis Fimmel, Amanda Collin, Abubakar Salim, Winta McGrath, Niamh Algar, Felix Jamieson, Ethan Hazzard, Jordan Loughran, Aasiya Shah, Ivy Wong, Matias Varela

RÉSUMÉ

Alors que les êtres humains se déchirent sur fond de guerres de religion, les robots apprennent qu’il est compliqué et dangereux de vouloir contrôler les croyances des humains. Pendant ce temps, deux androïdes tentent d’élever un enfant humain sur une planète vierge.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Raised by Wolves : Review 1.08 Mass & 1.09 Umbilical
The Third Day : Review 1.02 The Son
Lovecraft Country : Review 1.06 Le chant de Daegu
Raised by Wolves : Review 1.06 Lost Paradise & 1.07 (...)
Raised by Wolves : Review 1.05 Infected Memory
Avatar 2 : Le combat est engagé sur les plateaux de tournage
Raised by Wolves : Review 1.08 Mass & 1.09 Umbilical
The Flash, Legends Of Tomorrow, All American… : Les (...)
Westworld : Chaque saison est une réinvention
Kajillionaire : La critique
Our Flag Means Death : La comédie de pirates de Taika Waititi (...)
9-1-1 Lone Star, ACS Impeachment et Pose : Les séries de Ryan (...)
Die Hart : Quibi commande une saison 2
Runequest : La critique des aventures dans Glorantha
Netflix - Bandes annonces : 27 septembre 2020