366 connectés

Raised by Wolves : Review 1.04 Nature’s Course

Date : 12 / 09 / 2020 à 14h00
Sources :

Unification


Raised by Wolves est toujours cette singulière série SF que nous avons découvert la semaine dernière. Elle a néanmoins perdu cette magie Ridley-Scott-esque. Mais son fils Luke fait le boulot, et le fait bien.

Le plus gros des crédits de la série semble avoir été dédié aux épisodes réalisés par le maître de la SF au cinéma. Fini les séquences spectaculaires avec des vaisseaux spatiaux ou les scènes de flashback pendant la guerre qui a eu lieu quelque part dans le passé. Mais la photographie reste très propre et nette. Elle permet encore d’avoir de très belles vues aériennes, et particulièrement d’un singulier artefact. On a également droit à un peu de verdure lorsque la caméra de Luke Scott se promène avec Mère (Amanda Collin) alors qu’elle est dans son incarnation de la Nécromancienne.

L’épisode se concentre sur la relation parfois conflictuelle qu’entretiennent les 2 androïdes, Père (Abubakar Salim) et Mère. Cette dernière, véritable mère louve (d’où le titre de la série), sort les crocs dès que cela est nécessaire. Elle fait également étalage de ses nouveaux pouvoirs dont elle n’avait pas conscience jusqu’à que des humains indélicats ne s’attaquent à ses enfants. Elle fait fondre les métaux précieux, elle les forge en arme acérée, elle guérit. L’épisode est également l’occasion d’entrevoir un début d’explication sur ses potentielles origines.

De son côté, Père cherche sa place et se sent inutile. Il lui faut un rôle, sous peine de voir son inutilité lui être fatale. Il se lance donc dans l’éducation des petits, et la capture d’une créature est l’occasion idéale pour leur apprendre à tuer pour se nourrir. Ces derniers apprendront qu’il n’est jamais gratuit d’ôter la vie, mais que cela est parfois nécessaire pour survivre. Dur métier donc que d’être parents, même si ce ne sont que de vulgaires machines programmées pour l’être. Mais nous, humains, ne le sommes-nous pas aussi ? (programmés)

Côté humains, justement, ce qui reste de la civilisation venue de La Terre se meurt et découvre un artefact qui semble prouver que Kepler-22b n’est pas aussi désertique qu’elle n’y paraît. Il n’en faut pas plus pour que ces fous de Dieu y voient l’accomplissement d’une prophétie bien vide de sens. Ces bons vieux religieux extrémistes font même la preuve de leur humanité en fomentant fourberies et autres complots qui ne tardent pas à avoir des résultats tragiques.

Ce nouvel épisode de Raised by Wolves est également l’occasion pour les scénaristes de creuser dans des notions telles que la parentalité. Faut-il réellement avoir porté l’enfant dans son ventre pour en être la mère ? La conception d’un enfant peut-elle être dictée par autre chose que par le désir d’enfanter ? Et le père dans tout ça ? Est-il simplement celui qui apporte sa contribution biologique ou doit-il apporter légèrement plus ? C’est toute l’interrogation que pose l’épisode par l’entremisse du personnage porté par Jordan Loughran, Tempest. Ce qui lui est arrivé est d’ailleurs un clin d’œil malheureux à ce qui se passe dans certaines communautés religieuses de notre époque.

ÉPISODE

- Episode : 1.04, 1.05
- Titres : Nature’s Course, Infected Memory
- Date de première diffusion : 10 septembre 2020 (HBO Max)
- Créateur : Aaron Guzikowski
- Réalisateur : Luke Scott
- Scénaristes : Aaron Guzikowski
- Avec : Travis Fimmel, Amanda Collin, Abubakar Salim, Winta McGrath, Niamh Algar, Felix Jamieson, Ethan Hazzard, Jordan Loughran, Aasiya Shah, Ivy Wong, Matias Varela

RÉSUMÉ

Alors que les êtres humains se déchirent sur fond de guerres de religion, les robots apprennent qu’il est compliqué et dangereux de vouloir contrôler les croyances des humains. Pendant ce temps, deux androïdes tentent d’élever un enfant humain sur une planète vierge.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


The Third Day : Review 1.06 La nuit
Lovecraft Country : Review 1.10 Full Circle
The Third Day : Review 1.05 The Daughter
Lovecraft Country : Review 1.09 Retour en 1921
The Third Day : Review 1.04 The Mother
The Suicide Squad : Le droit de tuer accordé à James (...)
Avatar 2 : Kate Winslet vole sous l’eau ?
Utopia : La review de la saison 1
Titans : Les premières images de Red Hood
Bullet Train : Aaron Taylor-Johnson prendra le TGV avec Brad (...)
American Gods : La saison 3 disponible en janvier dans un climat (...)
Saved by the Bell : La dernière bande annonce du revival (...)
Outer Banks : Elizabeth Mitchell sera la méchante de la saison (...)
Dopesick : Rosario Dawson pour la mini-série Hulu
The Woman in the House : Kristen Bell verra des morts sur (...)