461 connectés

Cyberpunk Red : La critique du Kit de démarrage

Date : 10 / 09 / 2020 à 08h00
Sources :

Unification France


Cyberpunk Red
Kit de démarrage

Description :

"Depuis que la Quatrième Guerre corporatiste est terminée, les gros poissons ont regagné leur tanière pour panser leurs plaies. Maintenant, les autres habitants doivent se débrouiller seuls dans un monde en ruine.

Parfait. Vous avez des prises d’interface aux poignets, du métal dans les bras et des puces greffées dans le crâne. Vous êtes câblé, blindé de chrome et prêt à vivre sur le fil du rasoir.

Tentez votre chance dans ce monde qui s’offre à vous. Cette fois est peut-être la bonne, vous n’allez pas vous contenter de survivre. Enfin, si tout se passe bien.

Le Kit de démarrage de Cyberpunk RED est le point de départ idéal pour découvrir la nouvelle édition d’un des plus grands classiques du jeu de rôle. Il contient :

- Un livret comportant les règles essentielles pour jouer avec le matériel du coffret.
- Un livret d’univers accompagné d’aventures prêtes à jouer.
- Six personnages customisables.
- Un set de dés au style Cyberpunk RED (deux d10 et quatre d6) de chez Q Workshop.
- Des plans et des silhouettes pour rendre le monde de Cyberpunk RED plus vivant !"

Présentation du kit de démarrage :

En plus des fiches de personnages pré-tirés, des dés, des plans couleur et des silhouettes cartonnée (représentant Personnages et véhicules), le jeu est présenté dans 2 livrets séparés :

- Le livret de règles (44 pages), présente, après un petit panorama sur l’univers, un chapitre sur les Edgerunners, la création des personnages, les informations sur les implants cybernétiques, les règles d’opposition, le cyberespace, les résolutions de combat.

- Le livret d’univers (52 pages), traite de la chronologie, des villes tentaculaires, la vie quotidienne, les conseils au MJ, un scénario d’introduction, nommé l’Appartement, puis 3 amorces de scénarios à créer.

Verdict :

Cyberpunk est un grand classique du jeu de rôle, malheureusement un peu oublié en France, auquel on lui préfère (à tort) la version fantasy, Shadowrun.

L’univers de Cyberpunk est de la pure SF comme la décris les plus grands auteurs du genre (Philip K. Dick, William Gibson, Walter Jon Williams, Bruce Sterling, Richard Morgan, parmi d’autres).

Initialement sorti à la fin des années 80, la gamme a déjà connu 3 éditions qui décrivent le monde sous 3 époques (2013, 2020, 203x).

Dans cette nouvelle édition, on se téléporte directement en 2045, une période qui diffère de la nôtre, à partir de la fin des années 90, comme le confirme le background et les dates notables de ce monde parallèle.

Dans le fond, le kit de démarrage fait le job, avec des règles simplement présentées et compressées.

Dans la forme (pour un prix somme toute modique), on a ici la bonne idée de fournir un matériel de qualité, proche de ce que l’on pouvait trouver de mieux il y a longtemps dans le JDR.

La boîte est résistante (à l’opposé du carton léger et fragile que l’on trouve aujourd’hui pour ce style d’objet), et les silhouettes de personnages cartonnés réveilleront les souvenirs des nostalgiques. Surtout, on laisse tomber la vieille et faible édition d’Oriflam, pour se tourner vers plus attractif. Le livre de base qui est prévu bientôt devrait bénéficier aussi de cet upgrade.

Fiche technique

Type : Kit de démarrage
Format : Boîte
Auteur(s) : M. Pondsmith, D. Ackerman-Gray, C. Pondsmith, J. Hutt
Illustrations : J. Kovach, A. Zielonka, E. Mendoza
Éditeur : Arkhane Asylum Publishing
Édition Française : Oui
P.P.C. : 35 euros


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Key to the City - London : La critique du jeu de développement
À la conquête des catacombes : La critique du jeu hybride
Cthulhu Hack : La campagne de financement de la Ville en (...)
7e mer : Une avalanche de nouveautés
L’Empire des Cerisiers : La critique du Jeu de Rôle Nippon (...)
Raya et le dernier dragon : La première bande annonce du nouveau (...)
Star Wars The Mandalorian : Une seconde bande annonce pour la (...)
The Batman : Superman & Wonder Woman sur les plateaux de (...)
The Third Day : Review 1.06 La nuit
The Falcon and The Winter Soldier : Danny Ramirez pour un rôle (...)
Rebecca : La review du film Netflix
Netflix - Bandes annonces : 21 octobre 2020
The Flight Attendant : Yasha Jackson pour la série HBO Max (...)
The Crown : Dominic West sera le Prince Charles pour la saison (...)
FBI - Most Wanted : Amy Carlson & Terry O’Quinn pour la (...)