617 connectés

Zombicide Invader : La critique du jeu Zombie SF

Date : 12 / 09 / 2020 à 08h00
Sources :

Unification France


Zombicide
Invader

Description :

"Avec vos amis, formez une équipe composée de survivants d’une colonie spatiale envahie par une horde de Xénos infectés !

Les Xénos sont contrôlés par le jeu à l’aide de cartes et de règles simples.

Trouvez des armes, éliminez les Xénos et, grâce à l’expérience, améliorez les compétences de vos survivants. Plus vous tuez de Xénos, plus ils sont nombreux ! Jouez 10 missions sur 10 plateaux différents composés à partir des dalles modulables de cette boîte, ou créez vous-même vos propres scénarios.

Zombicide : Invader est un jeu indépendant, compatible avec l’ensemble des extensions de la gamme Zombicide science-fiction."

Le visuel de la boîte et son contenu :

- 72 Figurines,
- 9 Dalles de Jeu Recto-Verso,
- 6 Tableaux et fiches de Survivants,
- 6 Socles colorés de Survivant,
- 6 Dés,
- 48 Pointeurs,
- 125 Mini-Cartes,
- 65 Pions.

Le déroulement d’une partie :

Après que les joueurs aient choisie leurs personnages (civils qui peuvent plus agir, ou gardes qui peuvent mieux combattre) et sa mission et établie la mise en place, le jeu commence et l’on révèle l’objectif.

Typiquement, on se déplacera de salle en salle, en pouvant effectuer des actions (se déplacer, fouiller, combattre, contrôler des drones...)

Une fois que tout le monde a joué, on tire une carte qui génère les actions ennemies (déplacement, nouvelle apparition, combat, etc...)

Notez, comme particularité, la possibilité de concentrer son tir et de tuer directement les Xénos (des sortes de monstres décomposés). En contrepartie, les plus gros monstres laisseront une trace de slim, rendant impossible la fouille des salles souillées.

Le verdict :

Issu d’une très longue lignée de jeux nous proposant d’abord d’évoluer en milieu urbain contre des zombies, puis dans un univers médiéval, puis contre des orques, nous voilà propulsé dans l’espace où personne ne vous entendra crier (on pense aux films Alien ou au jeu Space Hulk bien entendu).

Ici, on reprend les fondamentaux des premiers Zombicide en améliorant tous les compartiment du jeu, le rendant à la fois plus difficile à gagner (surtout quand on a de la malchance de tirer les mauvaises cartes ou au jet de dés), et à la fois plus nerveux.

Dans la forme, tout d’abord, les plateaux et les fiches sont faits pour intégrer les règles et les rappels grâce à des emplacements s’adaptant au matériel transporté.

Les règles sont aussi plus claires. Le matériel, dans son ensemble (dont les très belles figurines) a donc gagné en qualité.

Dans le fond, les scénarios, les ajouts de règles (on ne tire pas au canon au plasma comme on manie une batte de baseball), sont toutes bien venues et apportent grandement à l’immersion (et au caractère tendu des enjeux pour les survivants).

Pour résumer, Zombicide Invader est sans aucun doute le meilleur Zombicide jamais édité, surtout qu’il s’affranchit d’une horde d’extensions, lui privilégiant des standalone compatibles (des jeux indépendants dans le même univers). Il est une entrée idéale dans la gamme.

Fiche technique

Type : Coopératif
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : N. Raoult, J.B. Lullien, R. Guiton
Éditeur : Edge
Nombre de joueurs : 1 à 6
Age des joueurs : 14 ans et plus
Durée d’une partie : 60 minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Standalone
Prix constaté : Moins de 100 euros





Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Key to the City - London : La critique du jeu de développement
À la conquête des catacombes : La critique du jeu hybride
Cthulhu Hack : La campagne de financement de la Ville en (...)
7e mer : Une avalanche de nouveautés
L’Empire des Cerisiers : La critique du Jeu de Rôle Nippon (...)
Raya et le dernier dragon : La première bande annonce du nouveau (...)
Star Wars The Mandalorian : Une seconde bande annonce pour la (...)
The Batman : Superman & Wonder Woman sur les plateaux de (...)
The Third Day : Review 1.06 La nuit
The Falcon and The Winter Soldier : Danny Ramirez pour un rôle (...)
Rebecca : La review du film Netflix
Netflix - Bandes annonces : 21 octobre 2020
The Flight Attendant : Yasha Jackson pour la série HBO Max (...)
The Crown : Dominic West sera le Prince Charles pour la saison (...)
FBI - Most Wanted : Amy Carlson & Terry O’Quinn pour la (...)