338 connectés

Stargirl : Review 113 Stars & S.T.R.I.P.E. Part Two

Date : 13 / 08 / 2020 à 13h00
Sources :

Unification


Bon, c’est fini. Tant mieux parce que je commençais à sacrément me lasser, vous avez dû vous en rendre compte la semaine dernière.

Un scénario téléphoné, sans surprises, sans vraiment de suspense, juste suffisamment d’action pour donner en peu de rythme.

La JSA met tout en oeuvre pour empêcher l’ISA de manipuler les cerveaux de millions de leurs compatriotes. On n’en attendait pas moins de ce dernier épisode : imaginez s’ils avaient décidé d’aller faire un pique-nique à la place... On note un mort au passage, un prof il me semble, qui a tenté de résister à l’emprise du conditionnement psychique de Brainwave (Christopher James Baker) et s’en est fait exploser le cerveau. Mais on ne voit que du sang sortir de ses oreilles parce que ce n’est pas Scanners, mais Stargirl. Pat (Luke Wilson) n’en mène pas large non plus, mais grâce à l’ingéniosité de Beth/Dr Mid-Nite (Anjelika Washington), il s’en sort à bon compte et S.T.R.I.P.E peut continuer le combat avec la JSA.

Sur le terrain de foot du lycée de Blue Valley, le fils de la principale file un coup de tuba à un mec qui l’emmerdait. Ça ne sert absolument pas l’intrigue, mais ça pose un nouveau méchant pour la saison 2.

Stargirl et ses potes finissent par casser la gueule à tous les méchants qui avaient éliminé la JSA originale (ben voyons !). Seul The Gambler (Eric Goins) et Grundy, le gros monstre verdâtre qui a sensément tué les parents de Rick/Hourman (Cameron Gellman) en réchappent. Car le jeune homme n’a plus assez de temps pour achever le pseudo-Hulk (son sablier arrive en bout de course) et puis quelque part, sa moralité l’en empêche. Yolanda/Wildcat (Yvette Monreal) par contre, sera moins réticente à sortir ses griffes et faire la peau à l’un des principaux méchants.

L’équipe finit par réussir à démolir la gigantesque antenne soudainement apparue au milieu du terrain de football du lycée (super crédible), tout le monde sort de sa transe, le plan de l’ISA a échoué, Courtney/Stargirl (Brec Bassinger) fait une déclaration d’amour à Pat et The End sensément émouvante sur fond de drapeau américain. Au secours, j’ai envie de vomir !

Mais ce n’est pas vraiment fini, car un invité surprise fait une courte apparition à la fin de l’épisode. Houlala ! Mais quel cliffhanger pourri qui pue !

Et pour montrer que j’ai tout bien suivi, voici la question qui tue : vous vous souvenez du Thunderbolt, le joli stylo rose que Courtney avait fait tomber du sac d’accessoires de la JSA et qui s’est retrouvé dans son pot de crayons dans l’épisode 6 ? Eh bien, IL EST OÙ ??? À quoi sa sert de faire tout un tas de gros plans dessus dans la première saison SI ON NE S’EN SERT PAS ???

La vache, ça m’a épuisée de raconter autant de conneries. Ce n’est pas moi qui critiquerai la saison 2, promis juré !


EPISODE

- Episode : 1.13
- Titre : Stars & S.T.R.I.P.E. Part Two
- Date de première diffusion : 10 août 2020 (The CW)
- Réalisateur : Greg Beeman
- Scénariste : Geoff Johns

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Criminal - UK : Review de la saison 2
The Third Day : Review 1.02 The Son
Lovecraft Country : Review 1.06 Le chant de Daegu
Raised by Wolves : Review 1.06 Lost Paradise & 1.07 (...)
The Boys : Review 1.05 Quand Faut Y Aller, Faut Y Aller
Star Wars - The Mandalorian : Giancarlo Esposito évoque déjà une (...)
Supergirl : La saison 6 sera la dernière !
Enola Holmes : La review du film Netflix
Dark Crystal - Le temps de la résistance : Netflix met fin à la (...)
Batman : Le Batman Day fêté à Paris
The Hunt For Atlantis : Netflix se lance dans l’aventure
Your Honor : La bande annonce de la série Showtime avec Bryan (...)
Un pays qui se tient sage : La critique
Rebel : ABC adapte Erin Brockovich en série
It Will Just Be Us : Nicolas Coster-Waldau acquiert les droits (...)