501 connectés

Doom Patrol : Review 2.08 Dad Patrol

Date : 02 / 08 / 2020 à 13h45
Sources :

Unification


Si vous attendiez une série portée par des antagonistes puissants et des scènes d’action super-héroïque, Doom Patrol n’est définitivement pas faite pour vous. Ainsi, la quasi-totalité de cet épisode est portée par une émotion prégnante qui vous réchauffera le cœur, pour mieux le briser juste après. Notre passion pour la série reposant en très grande partie sur ses protagonistes attachants au possible, nous n’avons qu’une envie : qu’ils arrivent à faire de leur passé une expérience qui leur soit profitable et non plus un fardeau les empêchant d’être heureux. Bien entendu, s’ils étaient totalement libérés de leur passé, la série n’aurait alors aucun intérêt et ferait alors mieux de nous livrer son épilogue.

Contrairement au précédent, la réussite de cet épisode est d’arriver à proposer des intrigues secondaires aussi touchantes qu’indispensables autour de la relation entre Dorothy et son père. En voulant éviter une catastrophe aux conséquences apocalyptique, ce dernier se révèle plus humain que jamais et arrive enfin à faire naître chez le téléspectateur une empathie par rapport à leur relation père-fille, qui a vraiment eu de mal à se mettre à se mettre en place tout au long de cette saison.

D’ailleurs, toutes les scènes entre Cliff et sa fille sont de véritables bijoux de drôleries et de sensibilité qui viennent rappeler pourquoi Doom Patrol est une série aussi attachante. On n’avait pas vu venir ces retrouvailles et on ne peut être que ravi par le résultat.

La quête dans laquelle se lance Jane pour répondre à une demande de Kay (la petite fille qui a créé l’Underground pour survivre aux maltraitances infligées par son père) s’avère aussi très intéressante. On a beau être dans une adaptation de comics, la finesse avec laquelle est décrite la relation abusive entre Kay et son père est imprégné d’un réalisme poignant qui fait froid dans le dos.

Enfin, Rita forte de sa petite victoire personnelle avec l’utilisation de son bras élastique pour arrêter un voyou, accompagne Victor dans une enquête. Rita aura beau se voir comme l’héroïne d’une des plus grandes séries des années 60 (dans une savoureuse version parodique), le retour à la réalité va être particulièrement brutal pour nos deux comparses.

Vu les événements de cet épisode, nous sommes très loin d’une conclusion définitive, même si pour cause de coronavirus, le season final aura malheureusement lieu la semaine prochaine en s’achevant sur un énorme cliffhanger qui n’était pas vraiment prévu. Il devrait y avoir pas mal d’action, de surprises au programme !


EPISODE

- Episode : 2.08
- Titre : Dad Patrol
- Date de première diffusion : 30/07/2020 (HBO Max)
- Réalisateur : Amanda Row
- Scénariste : Tom Farrell & April Fitzsimmons

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Boys : Review 2.06 On ne prend plus de gants
The 100 : Review 7.15 The Dying of the Light
Société secrète de la royauté : La review du film Disney+
Enola Holmes : La review du film Netflix
Criminal - UK : Review de la saison 2
Rétrospective Ida Lupino : La critique
Sex Education : Jason Isaacs pour la saison 3 de la dramédie (...)
Turner & Hooch : Le remake TV recrute 4 nouveaux (...)
Effet Miroir : La critique
Port Royale 4 : La critique du jeu de gestion
Cinéma - Bandes Annonces : 29 septembre 2020
The Boys : Un spin-off en préparation pour Amazon
Avatar 2 : Les dernières nouvelles des suites
The Third Day : Review 1.03 The Ghost
Loki : Le dieu de la malice reprend lui aussi le chemin des (...)