444 connectés

Exit : La critique

Date : 15 / 07 / 2020 à 12h15
Sources :

Unification


Exit est un bon film nordique qui conte d’une façon original la tentative d’évasion d’un tunnel d’un petit groupe de personnes.

Le scénario du réalisateur Rasmus Kloster Bro et de Mikkel Bak Sørensen présente une journaliste danoise faisant un reportage sur les travailleurs de toutes origines qui œuvrent dans la construction du métro de Copenhague. Un accident va alors survenir, la coinçant avec deux ouvriers dans la tête de la foreuse creusant les tunnels (d’où le nom original). Les 3 individus vont devoir s’entraider, alors que le temps leur est de plus en plus compté.

Le film de Rasmus Kloster Bro est très efficace et particulièrement claustrophobique. En se concentrant sur 3 personnes aux origines et aux compétences différentes, il montre très bien les jeux de pouvoir s’exerçant entre les protagonistes. Si chacun peut apporter de l’aide à la survie des autres, nous ne sommes jamais loin de « l’enfer, c’est les autres » de Jean-Paul Sartres. Alors que plus le temps passe et moins les individus sont sympathiques, dévoilant progressivement leur nature profonde.

En effet, en dehors d’événements se déroulant dans le tunnel, le thriller anxiogène se double d’une étude psychologique liée au confinement et aux possibilités qui s’amenuisent de trouver une sortie à ce tunnel. Le long métrage monte crescendo, jusqu’à un final particulièrement marquant et percutant s’achevant sur une dernière image restant longtemps imprimée dans la rétine.

Il est dommage que le rythme ne soit pas toujours égal, avec une deuxième partie qui ne se renouvelle pas autant que la première et qui tourne un peu en rond. D’autant que l’on a compris les relations entre les protagonistes.

Christine Sønderris est très bonne en journaliste devenant de plus en plus obsédée par la sortie. Samson Semere Russom est vraiment touchant en travailleur africain immigré faisant tout pour aider sa famille restée au pays. Et Kresimir Mikic est impeccable en ouvrier spécialisé provenant de l’Union européenne et se déplaçant dans des chantiers étrangers pour une paye plus élevée.

Il faut aussi saluer la photographie de Martin Munch et les décors convaincants de Kristine Køster qui participent à l’oppression que l’on ressent à découvrir ces personnages enfermés. Sans compter que le très bon travail sur la bande son rend encore plus réaliste les événements qui se déroulent dans ces sombres entrailles de la terre, que l’humain vient modeler à sa convenance.

Exit est un thriller anxiogène plutôt efficace qui utilise le huis-clos pour parler de la condition humaine. Avec un récit intelligemment mis en scène, des comédiens qui fonctionnent bien ensemble et une tension souvent très réussie, l’œuvre ne renouvelle pas le genre, mais fait des propositions intéressantes.

Angoissant et prenant.

SYNOPSIS

Rie, une journaliste danoise, visite le chantier du métro de Copenhague pour réaliser un projet sur la coopération européenne. Mais sous terre, un accident se produit. Rie se retrouve bloquée dans un sas de décompression aux côtés de Bharan et Ivo, deux ouvriers. Le reportage se transforme en cas pratique, où chacun doit apprendre à coopérer pour espérer survivre.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 54
- Titre original : Cutterhead
- Date de sortie : 15/07/2020
- Réalisateur : Rasmus Kloster Bro
- Scénariste : Rasmus Kloster Bro, Mikkel Bak Sørensen
- Interprètes : Christine Sønderris, Samson Semere Russom, Kresimir Mikic, Adrian Heili, Salvatore Striano, Lilli Fernanda Kondrup, Anders Nylander Thomsen
- Photographie : Martin Munch
- Montage : Jakob Juul Toldam
- Musique : Søs Gunver Ryberg
- Costumes : Kristine Møller
- Décors : Kristine Køster
- Producteur : Amalie Lyngbo Hjort pour New Danish Screen
- Distributeur : Damned Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Exit



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Dawson City, le temps suspendu : La critique
White Riot : La critique
Bigfoot Family : La critique
Le défi du champion : La critique
Chongqing Blues : La critique
Nine Perfect Strangers : Michael Shannon sur Hulu
Invasion : Riz Ahmed & Octavia Spencer pour le film Amazon (...)
Dawson City, le temps suspendu : La critique
Don’t Look Deeper : La bande annonce de la série (...)
L’ange du chaos : L’intégrale chez Pocket
Cinéma - Bandes Annonces : 4 août 2020
Transformers - La trilogie de la guerre pour Cybertron : Review (...)
Splinter Cell : Une série animée écrite par Derek Kostad
The Morning Show : La saison 2 réécrite pour refléter (...)
Projet Tom Cruise : Christopher McQuarrie monte dans la navette (...)