410 connectés

White Riot : La critique

Date : 03 / 08 / 2020 à 10h00
Sources :

Unification



White Riot, la chanson révolutionnaire des Clash, est à la base de ce film documentaire, et très bien documenté, de Rubika Shah.

Né de sa curiosité de la montée de l’extrême-droite dans les années 70. Et qui résonne malheureusement bien fort, dans l’actualité de ces dernières années, dans le monde entier.

Un retour sur le passé qui s’avère très intéressant à analyser, à l’aune des récents mouvements de révolte contre le racisme et des débordements sécuritaires que connaissent à l’époque actuelle, de plus en plus de pays.

"J’en avais entendu parler, par bribes, par ma famille, confrontée au racisme parce qu’elle est d’origine asiatique." Explique la réalisatrice.

"Ignorante de cette histoire récente, j’ai décidé de me lancer dans ce voyage.
Je me suis toujours intéressée aux archives musicales et je suis tombée sur la performance des Clash au Carnaval Rock Against Racism.
Je ne pouvais pas croire que ce mouvement avait existé à cette époque et que je n’en avais jamais entendu parler. Au milieu de toute cette haine, un mouvement de contre-culture avait vu le jour dans une petite imprimerie de l’Est de Londres."

C’est un véritable voyage dans le temps auquel nous convie la réalisatrice.
Les images d’archives sont parfaitement exploitées. Et le rythme est haletant.
Bouillonnant. Passionnant de bout en bout, pour qui est curieux de l’histoire de la musique récente. Et de toute une culture. L’Angleterre de cette seconde moitié du vingtième siècle a été particulièrement riche en revendications et en déterminations.

Ce film, d’une grande qualité, à la fois artistique et politique, en est une édifiante illustration. Et une invitation à réfléchir.

Toute ressemblance avec des faits réels, existants encore, est loin d’être fortuite.

À voir.


SYNOPSIS


Royaume-Uni, fin des années 70, en pleine explosion punk : face à la montée de l’extrême- droite nationaliste et raciste, un groupe de militants choisit la musique comme arme. C’est l’aventure de Rock Against Racism qui, avec The Clash en première ligne, va réconcilier sur des rythmes punk, rock ou reggae les communautés d’un pays en crise.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE


- Durée du film : 2h 00
- Titre original : White Riot
- Date de sortie : 5 août 2020
- Réalisateur, Montage : Rubika Shah
- Scénariste : Ed Gibbs ; Rubika Shah
- Photographie : Susanne Salvati
- Producteur : Ed Gibbs
- Distributeur : The Bookmakers/The Jokers

LIENS


- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

White Riot



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Un pays qui se tient sage : La critique
Pierre Cardin : La critique
Sing Me a Song : La critique
Lux Aeterna : La critique
Ailleurs : La critique
Star Wars - The Mandalorian : Giancarlo Esposito évoque déjà une (...)
Supergirl : La saison 6 sera la dernière !
Enola Holmes : La review du film Netflix
Dark Crystal - Le temps de la résistance : Netflix met fin à la (...)
Batman : Le Batman Day fêté à Paris
The Hunt For Atlantis : Netflix se lance dans l’aventure
Your Honor : La bande annonce de la série Showtime avec Bryan (...)
Un pays qui se tient sage : La critique
Rebel : ABC adapte Erin Brockovich en série
It Will Just Be Us : Nicolas Coster-Waldau acquiert les droits (...)