358 connectés

Dawson City, le temps suspendu : La critique

Date : 04 / 08 / 2020 à 09h15
Sources :

Unification


"Dawson City : Le Temps suspendu élargit l’histoire du cinéma en relatant simultanément l’histoire latérale de l’exploitation du cinéma et une enquête sur la façon dont le cinéma ancien a été diffusé, colonisé et enterré. L’impact de ces images récupérées est vaste et universel." Indique Bill Morrison en préambule.

De fait, cette extraordinaire compilation de films, déterrée, au sens littéral du terme, est une véritable mine d’or pour les férus de cinéma muet.

Les admirateurs des fondateurs du septième art, vont se régaler !

L’extraordinaire qualité historique, transcende l’aspect technique, qui évidemment souffre des ravages du temps et des mauvaises conditions de conservation des films.
Les images sont fascinantes et font oublier un montage parfois difficile à suivre, même si on comprend bien le fil conducteur choisi par le réalisateur. Qui superpose à l’exhumation des bobines, toute l’aventure qu’a représenté l’avènement du cinéma dans la culture du spectacle aux Etats-Unis, au tout début du vingtième siècle. En exploitant tous ces extraits de films pour mieux raconter cette passionnante histoire.

C’est une découverte de chaque instant.
Une plongée dans le passé cinématographique et la mémoire de l’Amérique.

Marcher dans les pas des pionniers du cinéma, comme ceux des chercheurs d’or, voilà une expérience incroyable.
À ne surtout pas manquer !


SYNOPSIS


À 560 kilomètres au sud du cercle polaire arctiquese trouveDawson City, petite ville canadienne. En 1978, lors de travaux destinés à construire un centre de loisirs, le conducteur d’une pelleteuse fait surgir de terre des centaines de bobines de films miraculeusement conservées.Combinant films muets, films d’actualités, images d’archives, interviews et photographies historiques,et accompagné par une bande-son envoûtante d’Alex Somers, Dawson City : Le temps suspendudépeint l’histoire de la ruée vers l’or d’une petite ville canadienne tout en relatant le cycle de vie d’une collection de films singulière à travers son exil, son enterrement, sa redécouverte et son salut.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE


- Durée du film Documentaire : 2 h 00
- Titre original : Dawson City : Frozen Time
- Date de sortie : 5 août 2020
- Réalisateur : Bill Morrison
- Musique : Alex Summer
- Producteur : Hypnotic Pictures, Palace Pictures
- Distributeur : Théâtre du Temple

LIENS


- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Dawson City, le temps suspendu



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Kajillionaire : La critique
Autonomes : La critique
Billie : La critique
L’ordre moral : La critique
Un pays qui se tient sage : La critique
Cinéma - Bandes Annonces : 28 septembre 2020
Avatar 2 : Le combat est engagé sur les plateaux de tournage
Raised by Wolves : Review 1.08 Mass & 1.09 Umbilical
The Flash, Legends Of Tomorrow, All American… : Les (...)
Westworld : Chaque saison est une réinvention
Kajillionaire : La critique
Our Flag Means Death : La comédie de pirates de Taika Waititi (...)
9-1-1 Lone Star, ACS Impeachment et Pose : Les séries de Ryan (...)
Die Hart : Quibi commande une saison 2
Runequest : La critique des aventures dans Glorantha