382 connectés

Pinocchio : La critique

Date : 04 / 05 / 2020 à 12h15
Sources :

Unification


Pinocchio est une très bonne adaptation de l’œuvre littéraire éponyme de Carlo Collodi qui en exploite bien tous ses côtés fort sombres.

Un menuisier sculpte la marionnette d’un enfant qui va, devant ses yeux stupéfaits, prendre vie. L’histoire va alors suivre cet étrange garçon dans toutes ses péripéties et les bêtises qu’il fait.

Le scénario de Matteo Garrone et de Massimo Ceccherini est très fidèle à l’œuvre littéraire. Il s’éloigne donc beaucoup de celui de Disney et propose des passages extrêmement sombres et effrayants qui font déconseiller le film aux jeunes enfants qui pourraient en être parfois traumatisés.

Le film de Matteo Garrone est très beau et particulièrement envoûtant. Il retrouve l’atmosphère de son magnifique Tale of Tales et l’exploite d’une façon quand même un peu plus légère, l’œuvre s’adressant aussi aux enfants et aux adolescents. Certains de ses passages sont tout simplement somptueux et font complètement rentrer dans une étrange féerie sombre et torturée.

Les décors de Dimitri Capuani sont vraiment merveilleux. On a complètement l’impression de se retrouver immergé dans l’Italie de la fin du XIXe siècle, entre les différentes bourgades visitées par Pinocchio et ces grandes campagnes s’étendant à perte de vue. La reconstitution de l’intérieur du requin (oui, c’est un requin qui avale Pinocchio dans le roman et pas une baleine) est très belle et permet de croiser d’ailleurs un autre personnage haut en couleur.

La très délicate photographie de Nicolai Brüel met magnifiquement en valeur les différents décors et lieux visités. D’autant qu’elle est accompagnée formidablement par la belle composition de Dario Marianelli.

Les costumes de Massimo Cantini Parrini sont splendides. Le travail sur les maquillages et les accessoires est incroyable et certains personnages improbables prennent vie d’une merveilleuse façon. Quant aux effets spéciaux, ils sont remarquablement utilisés, apportant toute une palette visuelle à un récit marquant. La représentation de Pinocchio est vraiment très intéressante, donnant une vie tout à fait particulière à ce pantin de bois à l’apparence singulière.

La morale de l’histoire est régulièrement répétée. Il faut en effet aimer et respecter ses parents et travailler à l’école pour avoir un bel avenir. Les personnages de Geppetto et celui de la fée bleue le répètent régulièrement à un Pinocchio qui n’en fait qu’à sa tête, mais apprend à la dure la vérité de ces affirmations.

Le casting est bien trouvé et campe des personnages sortant de l’ordinaire. Roberto Benigni est extrêmement touchant en menuisier prêt à tout pour son enfant. Federico Ielapi est impeccable en garçon de bois faisant les 400 coups. Marine Vacth est superbe en fée bleue au grand cœur. Rocco Papaleo et Massimo Ceccherini sont très bons en truands profitant de l’incrédulité du pantin. Et Maria Pia Timo incarne une gouvernante sortant vraiment de l’ordinaire.

Pinocchio est un film merveilleux visuellement à l’atmosphère dense et sombre qui permet de suivre un personnage pas réellement attachant. C’est un retour aux sources franchement réussi que propose Matteo Garrone qui permet de voir la progression d’un pantin indiscipliné et son appréhension du monde lui donnant finalement de l’espoir pour devenir réellement vivant. Avec une histoire sans concession, une réalisation d’une grande beauté, un univers féerique envoûtant, et de grands acteurs, le récit est une superbe adaptation de l’œuvre littéraire et une véritable immersion au cœur des contes de fées.

Magnifique et sans fard.

SYNOPSIS

Geppetto, un pauvre menuisier, fabrique dans un morceau de bois un pantin qu’il prénomme Pinocchio. Le pantin va miraculeusement prendre vie et traverser de nombreuses aventures.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 05
- Titre original : Pinocchio
- Date de sortie : 04/05/2020
- Réalisateur : Matteo Garrone
- Scénariste : Matteo Garrone, Massimo Ceccherini d’après l’œuvre de Carlo Collodi
- Interprètes : Roberto Benigni, Federico Ielapi, Gigi Proietti, Marine Vacth, Rocco Papaleo, Massimo Ceccherini, Alessio Di Domenicantonio, Davide Marotta, Maria Pia Timo
- Photographie : Nicolai Brüel
- Montage : Marco Spoletini
- Musique : Dario Marianelli
- Costumes : Massimo Cantini Parrini
- Décors : Dimitri Capuani
- Producteur : Matteo Garrone, Jeremy Thomas, Jean Labadie, Paolo Del Brocco, Anne-Laure Labadie pour Archimede Film, Recorded Picture Company (RPC), Le Pacte, Rai Cinema, Eurimages (Fonds du Conseil de l’Europe)
- Distributeur : Amazon Prime Video France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Pinocchio



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés



 Charte des commentaires 


The Boys : Review 1.05 Quand Faut Y Aller, Faut Y Aller
The Boys : Review 1.04 Rien de tel dans le monde entier
The Boys : Review des 3 premiers épisodes de la saison (...)
Hanna : Review de la saison 2
Little Fires Everywhere : Review des trois premiers épisodes
Star Wars - The Mandalorian : Giancarlo Esposito évoque déjà une (...)
Supergirl : La saison 6 sera la dernière !
Enola Holmes : La review du film Netflix
Dark Crystal - Le temps de la résistance : Netflix met fin à la (...)
Batman : Le Batman Day fêté à Paris
The Hunt For Atlantis : Netflix se lance dans l’aventure
Your Honor : La bande annonce de la série Showtime avec Bryan (...)
Un pays qui se tient sage : La critique
Rebel : ABC adapte Erin Brockovich en série
It Will Just Be Us : Nicolas Coster-Waldau acquiert les droits (...)