470 connectés

Le catcheur masqué : La review du film Netflix

Date : 09 / 04 / 2020 à 12h00
Sources :

Unification


Le catcheur masqué est un bon film mettant en scène un adolescent qui après avoir trouvé un masque magique va participer à une compétition de catch.

Aux États-Unis, le catch est un sport très apprécié et regardé par de nombreuses personnes. Il n’est donc pas étonnant que ce dernier soit mis à l’honneur dans le cadre d’un film destiné aux plus jeunes. Mais les grands ne doivent pas bouder leur plaisir. Ils passeront un bon moment de divertissement devant les aventures hautes en couleur de ce jeune homme décidé.

Le scénario de Zach Lewis, Jim Mahoney et Larry Postel se focalise sur un garçon vivant avec son père et sa grand-mère. Ce dernier est un immense fan de catch et après la découverte d’un masque lui permettant d’avoir une grande force, décide de participer à un tournoi afin d’en remporter le pactole.

L’histoire évoque avec intelligence, et humour, la capacité d’avoir des pouvoirs spéciaux et ce que l’on peut en faire. Le long métrage de Jay Karas ne vire jamais au film de super-héros et reste fidèle à sa ligne narrative. On assiste donc au curieux passage à l’âge adulte d’un jeune homme qui découvre que la véritable force se trouve en soi et que l’on peut toujours compter sur sa famille et ses amis.

Les combats de catch sont truffés d’effets spéciaux parfois fantaisistes. Les personnages sont caricaturaux est invraisemblables et les rencontres montrées, bien diversifiées, participent beaucoup à la bonne humeur planant sur le film.

L’œuvre est vraiment tout public et ne montre jamais de véritable violence. Les personnages se relèvent toujours et le sang n’apparaît pas à l’écran. La mise en scène se focalise aussi beaucoup sur la vie collégienne du jeune héros, ainsi que sur sa famille chaleureuse, malgré les difficultés qu’elle rencontre.

Les acteurs sont bons et certains cabotinent énormément, ce qui rajoute de l’emphase à leurs personnages décalés. Seth Carr est sympathique en adolescent que le masque transforme beaucoup. Le comédien arrive à bien jouer à la fois sur sa voix et sa posture pour montrer les différences existant lorsqu’il porte ou non cet accessoire de catch, que l’on retrouve d’ailleurs beaucoup dans le catch mexicain. Tichina Arnold est truculente en grand-mère gouailleuse. Adam Pally est attachant en père voulant le mieux pour sa famille. Ken Marino est délicieusement insupportable en manager d’un catcheur. Et Babatunde Aiyegbusi est impeccable en grosse brute sans cervelle.

Les matchs de catch sont centraux dans le récit. Ils sont bien mis en valeur et proposent une ambiance appréciable. Les différentes piques envoyées par le jeune héros et ses cabrioles diverses et variées contribuent au plaisir que l’on a de voir ses affrontements contre des individus beaucoup plus grands que lui.

Le catcheur masqué est un film sympathique qui fait passer un bon moment et émeut souvent. Avec une belle histoire qui va droit au cœur, des combats divertissants et un casting agréable, on s’amuse bien et il faut avouer que porter ce masque semble être parfois bien pratique.

Ne quittez surtout pas directement au début du générique, afin de découvrir une scène très drôle qui apparaît très rapidement après le lancement des crédits.

Amusant et touchant.

SYNOPSIS

Leo Thompson, un garçon de 11 ans, découvre un masque magique de catcheur qui décuple sa force et lui permet de participer à une compétition de la WWE. Avec l’aide de sa grand-mère, Leo va tout faire pour réaliser son rêve de triompher sur le ring. Mais, un enfant peut-il rivaliser avec des colosses pour remporter le titre de champion ?

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 41
- Titre original : The Main Event
- Date de sortie : 10/04/2020
- Réalisateur : Jay Karas
- Scénariste : Zach Lewis, Jim Mahoney, Larry Postel
- Interprètes : Seth Carr, Tichina Arnold, Adam Pally, Ken Marino, Lucie Guest, Momona Tamada, Paul Lazenby, Bodhi Sabongui, Babatunde Aiyegbusi
- Photographie : Karsten Gopinath
- Montage : Dan Schalk
- Costumes : Kara Saun, Evan Shotropa
- Décors : Eric Fraser
- Producteur : Ian Hay pour WWE Studios
- Distributeur : Netflix

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Le catcheur masqué



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Control Z : Review de la saison 1
Snowpiercer : Review 1.02 On se tient prêts
The Lovebirds : La review du film Netflix
La Grande Illusion de Juanquini : Review de la saison 1 de la (...)
Snowpiercer : Review 1.01 D’abord, le temps changea
Wonder Woman 1984 : Lasso Psychédélique
The 100 : Pourquoi la septième saison est-elle la dernière ? (...)
I Know This Much Is True : Review 1.03 Episode Three
Control Z : Review de la saison 1
Suicide Squad : Verra-t-on aussi le Ayer Cut sur HBO Max (...)
2040 [VOD] : La critique
Good Bad & Undead : Peter Dinklage et Jason Momoa se lancent (...)
Harry Potter Miniatures Adventure : Enfin en français (...)
Disney+ - Bandes annonces : 25 mai 2020
Snowpiercer : Review 1.02 On se tient prêts