456 connectés

Judy : La critique

Date : 24 / 02 / 2020 à 12h00
Sources :

Unification


Judy est un excellent biopic qui met en miroir le succès des toutes jeunes années de Judy Garland et la fin de sa carrière peu glorieuse.

Une vie émaillée de triomphes et de souffrances, résumées en deux heures sur grand écran. Là où toutes les grandes étoiles d’Hollywood tracent leur parcours.

Pas toujours aussi glamour que veulent le faire croire les tabloïds...

Pas de surprise pour les fans qui connaissent déjà son histoire et le malheureux destin de la Star.

Surexploitée dans son enfance et délaissée à la fin de sa carrière par la cruelle industrie hollywoodienne, en dépit de son immense talent. Détruite par le système implacable et les pratiques douteuses d’un milieu, où l’alcool coule à flots et les drogues circulent, utilisées pour tenir le rythme infernal au travail, et pour dormir... Quand on peut.

La véritable prouesse, c’est l’interprétation de Renée Zellweger, qui incarne l’idole déchue avec un réalisme extraordinaire. Sous certains angles, on croirait voir revivre Judy elle-même !

La photo est magnifique et la reconstitution impeccable.
On croirait avoir remonté le temps !
Le film est une très belle réussite qui voit son interprète principale remporter, à juste titre, l’Oscar de la meilleure actrice, pour ce rôle à la fois émouvant et complexe. Entourée d’un casting au diapason, lui aussi d’une formidable justesse.

Pour les amoureux du septième art et de l’actrice à la voix d’or, dont le répertoire illustre cette parfaite évocation.
Toute une époque.
Bluffant.


SYNOPSIS


Hiver 1968. La légendaire Judy Garland débarque à Londres pour se produire à guichets fermés au Talk of the Town. Cela fait trente ans déjà qu’elle est devenue une star planétaire grâce au Magicien d’Oz. Judy a débuté son travail d’artiste à l’âge de deux ans, cela fait maintenant plus de quatre décennies qu’elle chante pour gagner sa vie. Elle est épuisée. Alors qu’elle se prépare pour le spectacle, qu’elle se bat avec son agent, charme les musiciens et évoque ses souvenirs entre amis ; sa vivacité et sa générosité séduisent son entourage. Hantée par une enfance sacrifiée pour Hollywood, elle aspire à rentrer chez elle et à consacrer du temps à ses enfants. Aura-t-elle seulement la force d’aller de l’avant ?

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE


- Durée du film : 1 h 58
- Titre original : Judy
- Date de sortie : 26 février 2020
- Réalisateur : Rupert Goold
- Scénariste : Tom Edge
- d’après la pièce End of the Raindow de : Peter Quilter
- Interprètes : Renée Zellweger, Finn Wittrock, Jessie Buckley, Michael Gambon
- Photographie : Ole Bratt Birkeland
- Montage : Mélanie Ann Oliver
- Musique : Gabriel Yared
- Costumes : Jany Temime
- Décors : Kave Quinn
- Producteur : David Livingstone-Calimity Films pour Pathé, BBC Confit Productions
- Distributeur : Pathé

LIENS


- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Judy



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Les Grands Voisins, la cité rêvée : La critique
Brooklyn Secret : La critique
Les lèvres rouges : La critique
Visions chamaniques - Territoires oubliés : La critique
Radioactive : La critique
La Casa de Papel : Review de la saison 4
Superman & Lois : Dylan Walsh sera le (nouveau) général Lane (...)
Amazing Stories : Review 1.05 The Rift
Snowpiercer : La série post-apocalyptique de TNT avancée
Hollywood : Les premières images de la série Netflix de Ryan (...)
The Third Day : La mini-série également repoussée par HBO pour (...)
50 States of Fright : La bande-annonce bien flippante de la série (...)
National Anthem : Feu vert pour la série de Scott Z. Burns pour (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 6 avril 2020
Westworld : Review 3.04 The Mother of Exiles