204 connectés

Lillian : La critique

Date : 08 / 12 / 2019 à 10h00
Sources :

Unification


Lillian est un très beau film d’Andreas Horvath présentant le périple à travers les États-Unis d’une jeune femme voulant retourner en Russie.

L’histoire d’Andreas Horvath, qui en réalise aussi le long métrage, s’inspire d’un fait divers s’étant déroulé dans les années 20 du siècle précédent. Il transpose ce récit à notre époque et l’ancre dans l’Amérique moderne. Le récit suit une jeune russe n’ayant pas réussi à faire sa place aux USA. Cette dernière, sans ressource, décide alors de traverser le pays à pieds depuis la côte ouest afin de rejoindre le détroit de Béring pour rejoigne son pays.

Le film suit le périple de la jeune femme sur plusieurs mois, montrant les changements de saisons et les variétés des paysages traversés. Car le récit est vraiment focalisé sur ce voyage et son personnage central, quasiment muet, qui l’entreprend.

C’est Patrycja Planik qui l’incarne et qui est tout simplement époustouflante. La comédienne arrive parfaitement à passer tous ses sentiments grâce à son visage et son corps. Passé le début, on ne l’entend plus prononcer un mot, ce choix renforçant la sensation de suivre une personne déphasée, témoin muet d’une Amérique diversifiée. Elle porte vraiment le long métrage sur ses épaules, étant la seule actrice de celui-ci, et a une présente réellement imposante.

En effet, les personnes croisées, les lieux laissés à l’abandon, les petites villes, ou les évènements festifs montrent une vie variée selon qu’on se situe dans des grandes agglomérations ou dans des lieux désertiques dans lesquels l’humain ne semble jamais être allé, en dehors de cette Lillian à la volonté inflexible. Entre de brèves rencontres fugaces et des lieux à l’abandon, si les petites joies des habitants croisés viennent égayer le parcours de la dame, une impression nostalgique affleure de temps en temps, d’autant que la mélancolie des lieux délaissés est renforcée par le passage d’un personnage semblant aussi appartenir à un autre temps, et une autre histoire.

L’œuvre est d’une immense poésie et envoûte clairement. Elle hante longtemps l’esprit, alors que les images de ce personnage minuscule, perdu au cœur de vastes espaces restent imprimées dans la rétine. La temporalité différente, les paysages imposants et la personnalité d’une femme résiliente sont captivants. Sans compter que certains passages ne sont pas loin d’un véritable onirisme.

La photographie est vraiment très belle et illumine régulièrement le personnage principal, qu’elle soit écrasée par le soleil d’été inexorable, ou transie par celui d’hiver rasant.

Lillian est un grand film, de ceux dont on se souvient très longtemps. À travers le voyage de cette femme que l’on suit, un visage peu montré de l’Amérique moderne se dessine. Un tableau montrant les réussites et les fêlures du pays. Bénéficiant d’une superbe mise en scène et d’une actrice prodigieuse, cette femme, symbole malgré elle de notre société, est hypnotisante, rendant le long métrage particulièrement immersif. Un tour de force, alors que dans un récit ou rien de ne passe vraiment, on ne se rend même pas compte que le temps est passé tellement on est happé dans cette histoire.

Ensorcelant et étonnant.

SYNOPSIS

Lillian, échouée à New-York, décide de rentrer à pied dans sa Russie natale. Seule et déterminée, elle entame un long voyage à travers l’Amérique profonde pour tenter d’atteindre l’Alaska et traverser le détroit de Béring…

BANDE ANNONCE

Bande-annonce LILLIAN de Andreas Horvath from Nour Films on Vimeo.


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 08
- Titre original : Lillian
- Date de sortie : 11/12/2019
- Réalisateur : Andreas Horvath
- Scénariste : Andreas Horvath
- Interprètes : Patrycja Planik
- Photographie : Andreas Horvath
- Montage : Michael Palm, Andreas Horvath
- Musique : Andreas Horvath
- Producteur : Ulrich Seidl pour Ulrich Seidl Film Produktion GmbH
- Distributeur : Nour Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Lillian



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


La bataille géante de boules de neige 2-L’incroyable course (...)
Botero : La critique
Jeunes et courts : La critique
La Llorona : La critique
Le photographe : La critique
The Falcon and the Winter Soldier : Premier aperçu de U.S. Agent (...)
Avenue 5 : Review 1.02 And Then He’s Gonna Shoot (...)
M.O.D.O.K. : La série animée de Marvel TV annonce sa (...)
La bataille géante de boules de neige 2-L’incroyable course (...)
Hunger Games : Le film préquel sera une histoire d’origine
Willa of The Wood : Amy Adams et eOne pour une série (...)
What Did Jack Do ? : David Lynch interroge un capucin pour son (...)
Loser : La critique du jeu de perdant
VOD DVD - Bandes Annonces : 25 janvier 2020
Star Wars - Obi-Wan Kenobi : La série en arrêt, Ewan McGregor (...)