190 connectés

Books of Blood : Seth MacFarlane se lance dans l’horreur

Date : 07 / 11 / 2019 à 13h00
Sources :

THR via Collider


Selon The Hollywood Reporter, Seth MacFarlane, le spécialiste de la comédie (Family Guy, Ted, American Dad, The Orville) se lance dans un domaine où on ne pensait jamais le retrouver : l’horreur. En effet, il serait en train de travailler à l’adaptation cinématographique de Books of Blood, la série littéraire d’horreur - composée de 6 volumes - écrite par Clive Barker (qui a également écrit Hellraiser) entre 1984 et 1985.

Et pour cela, le producteur MacFarlane, via Fuzzy Door, sa société de production, s’est adjoint les services de Brannon Braga (Battlestar Galactica, The Orville), qui réalisera, et d’Adam Simon (Salem), qui écrira.

Mais attention, cela ne veut pas dire que MacFarlane ne fera pas du MacFarlane... Il compte bien apporter une bonne dose de grotesque à cette adaptation. D’ailleurs, ce projet s’inscrit dans la volonté du producteur de "croiser les genres". C’est ce qu’il a fait avec son Albert à l’ouest, le western-comédie qu’il a réalisé en 2014, mais aussi avec The Orville, son space-opera humoristique.

Ainsi, Braga réalisera un long métrage écrit par Simon présentant 3 histoires indépendantes, avec des distributions différentes. Dans la première, Anna Friel (Pushing Daisies) et Rafi Gavron (A Star Is Born) feront face à une multitude d’évènements "paranormaux" en lien avec la mort inexpliquée de leur fils.

La deuxième, avec Britt Robertson (Un monde entre nous), racontera l’histoire d’une jeune femme terrifiée par le son et sa mère dominatrice. La dernière, avec Yul Vazquez (Poupée russe), racontera l’histoire d’un tueur à gages qui tente de prendre sa retraite et qui trouve un livre qui fait peur.

Le film ressemblera donc aux romans dont il sera adapté. En effet, chaque volume de la série littéraire est composé de 4 à 6 histoires indépendantes. Ainsi, le premier volume par exemple, sobrement intitulé Volume 1, est composé de The Book of Blood, The Midnight Meat Train (déjà adapté au cinéma), The Yattering and Jack, Pig Blood Blues, Sex Death and Starshine et In the Hills, the Cities.

Les seules questions qu’on peut se poser, c’est pourquoi un film composé d’histoires indépendantes ? Pourquoi ne pas en avoir fait une série d’anthologie à l’instar de Creepshow, la série de Shudder créée par Greg Nicotero, ou encore comme The Twilight Zone, qui a connu un revival cette année sur CBS All Access ? Pourtant, la série littéraire de Clive Barker (ci-dessous) compte en tout 30 histoires, il y aurait donc eu de la matière pour en faire autant d’épisodes... MacFarlane aurait-il voulu se démarquer de ces séries d’anthologie ?


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Nine Perfect Strangers : Melvin Gregg pour la prochaine (...)
The Great : Sa Majesté reviendra pour une saison 2 sur (...)
Nine Perfect Strangers : Luke Evans pour la mini-série (...)
The Other Typist : Keira Knightley & Ilene Chaiken adaptent (...)
Dopesick : Michael Keaton pour la mini-série Hulu réalisée par (...)
Star Trek Lower Decks : Vers la comédie animée et au (...)
Projet DC : Un univers The Batman en préparation sur HBO (...)
USS Greyhound - La Bataille de l’Atlantique : La review du (...)
La voix du succès : La critique
Charlie et ses drôles de dames : Pourquoi Thandie Newton a refusé (...)
The Fall [VOD] : La critique
Mystery Men : Le concours
Les 3 lois : La critique du recueil de scénarios inspirés des (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 14 juillet 2020
Wonder Woman 1984 : Lancer de javelot olympique