571 connectés

El Camino - Un film Breaking Bad : La review du film Netflix

Date : 13 / 10 / 2019 à 13h00
Sources :

Unification


Breaking Bad avait une fin si réussie qu’il était difficile d’imaginer que son créateur, Vince Gilligan allait offrir aux téléspectateurs une continuation se focalisant sur Jessie Pinkman, l’acolyte de Walter White alias Heisenberg. Pour rappel, ce dernier avait sauvé Jesse des néo-nazis alors qu’ils avaient fait de lui leur esclave faiseur de meth. La dernière image forte que l’on retenait de la série était la vision du jeune comparse de l’ancien professeur de chimie roulant à vive allure, dans un état d’euphorie et de crise de nerfs mêlées fort compréhensible.

Six ans ont passé depuis l’arrêt de la série et chacun aura largement eu le temps de faire son petit film sur ce qu’était devenu Jesse. Était-il nécessaire de faire taire le fruit de notre imagination à jamais en découvrant ce qui était en fait arrivé à l’un de nos personnages les plus aimés du petit écran ? Qu’allait donc nous proposer Vince Gilligan d’assez puissant pour que l’on accepte de retourner dans l’univers de l’une des séries les plus réussies de l’histoire de la télévision ? Allait-on retrouver le même plaisir que l’on a eu lorsque nous avions regardé les 62 épisodes de la série ? Et surtout avec tous les cliffhangers, climax inoubliables que nous avions déjà eu, comment ce film de 2h allait se dégager de sa logique purement télévisuelle et parvenir à maintenir notre interêt ? Tant de questions que l’on se pose avant et pendant la vison de El Camino et qui trouvent toutes des réponses plus ou moins satisfaisantes.

Il faut avouer que c’est un véritable plaisir de retrouver tout ce qui constitue la " Breaking Bad Touch ". On retrouve ainsi les magnifiques paysages désertiques où sont enterrés tant de problèmes, ou ces personnages secondaires pas très futés, mais toujours plein de bonne volonté pour accomplir leur basse besogne. De même, on retrouve cette pointe d’humour noir savamment dosée et cette mise en scène toujours aussi inspirée pour transmettre aux téléspectateurs l’émotion des personnages à l’écran ou l’importance des enjeux en train de se jouer. El Camino reprend tous les marqueurs qui ont fait la marque de fabrique de la série, jusqu’à conserver son rythme faussement lent qui permet d’insuffler du réel à ces situations hors normes qui parsèment son intrigue. Cela posera certainement problème à certains téléspectateurs qui ne se souvenaient pas que Breaking Bad était une série qui prenait le temps de nous surprendre, pour mieux accélérer au moment où ne s’attendait pas dans une logique de Western clairement assumée.

El Camino se présente donc davantage comme une sorte de double épisode, plutôt qu’un objet cinématographique cherchant à réinventer ce qui fonctionnait déjà très bien. Les clins d’œil, ainsi que les apparitions plus ou moins importantes de certains des personnages les plus emblématiques de la série ne manquent d’ailleurs pas et participent beaucoup au plaisir qu’on a à regarder le film, d’autant plus qu’elles sont très bien intégrées à l’intrigue.

Une intrigue sur laquelle pèse de bout en bout l’ombre de Walter White, ce qui n’empêche pas Aaron Paul d’être toujours aussi irréprochable dans le rôle de sa vie et de nous donner envie de le suivre dans ses nouvelles péripéties. Celles-ci sont fidèles à un des préceptes narratifs de la série, on nous laissant régulièrement perdu face aux différentes actions accomplies par son personnage. C’est toujours aussi plaisant de faire carburer son cerveau pour essayer de trouver un sens à se qui se déroule à l’écran et totalement jouissif quand notre intuition nous permet de comprendre ce qui se passe en temps réel.

Les événements s’enchaînent donc de manière logique et très plaisante, mais il faut bien avouer que l’ensemble manque singulièrement de surprise. De plus, on n’atteint jamais les sommets d’émotions de la série mère, même si malgré quelques moments de tensions, ce " Jesse centric " cherche à délivrer quelque chose de plus apaisé. Les cœurs les plus sensibles seront touchés, mais les plus cyniques se sentiront sans doute irrités.

On peut voir El Camino comme un cadeau offert aux fans les plus assidus. Il n’y a rien de cinématographiquement innovant qui justifie foncièrement son existence et les mauvaises langues n’hésiteront sans doute pas à dire que Netflix s’est juste payé un très bon coup de pub. Si vous n’avez pas envie de savoir ce qui est arrivé à Jesse Pinkman, vous ne manquerez rien en ne regardant pas le film. Par contre, ceux qui auront envie de se faire un petit trip nostalgique prendront sans doute leur pied à revenir dans l’un des univers télévisuels les plus aboutis jamais créés. Faites votre choix !

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 02
- Titre original : El Camino : A Breaking Bad Movie
- Date de sortie : 11/10/2019
- Réalisateur : Vince Gilligan
- Scénariste : Vince Gilligan
- Interprètes : Aaron Paul, Jesse Plemons, Robert Foster, Matt L. Jones, Charles Baker, Scott Shepherd, Scott MacArthur, Tom Bower
- Photographie : Marshall Adams
- Montage : Skip Macdonald
- Musique : Dave Porter
- Costumes : Louise Frogley
- Décors : Ashley Michelle Marsh
- Producteur : Melissa Bernstein, Vince Gilligan, Mark Johnson, Diane Mercer, Charles Newirth, Aaron Paul
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB





Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Little Miss Sumo : La review du court métrage Netflix
La morsure du crotale : La review du film Netflix
The Laundromat - L’affaire des Panama Papers : La review du (...)
Eli : La review du film Netflix
Wounds : La review du film Netflix
Ghost Draft : Nouveau titre et première image du film de Chris (...)
The Expanse : La saison 3 en DVD
Titans : Les héros reviendront pour une saison 3
Deep Blue : La critique du jeu profond
Cinéma - Bandes Annonces : 13 novembre 2019
See : Review 1.04 La rivière
Sonic le Film : La bande annonce d’un hérisson enfin (...)
The Batman : La jeune actrice Jayme Lawson pour un rôle (...)
She-Hulk : Jessica Gao embauchée sur la série Disney+
Moon Knight : La série Marvel de Disney+ a trouvé son (...)