555 connectés

Goblin Slayer : La critique du tome 2

Date : 19 / 10 / 2019 à 08h30
Sources :

Unification


Goblin Slayer
Tome 2

  • Auteur : Kumo Kagyu
  • Dessin : Noboru Kannatuki
  • Editeur : Kuropop
  • Genres : Fantasy
  • Date de sortie : 15 novembre 2018
  • Nombre de pages : 320
  • ISBN : 2368525920
  • Format : 13,1 x 2,7 x 20,5 cm
  • Prix : 9,90 €

Il ne confie son sort à aucun jet de dés.
La réputation du Crève-gobelins est parvenue aux oreilles de la Vierge à l’Épée, archevêque du Dieu Suprême. L’ancienne aventurière de rang Or fait appel à lui pour enquêter dans la paisible et prospère ville des eaux, victime de plusieurs meurtres que la rumeur attribue à des gobelins. En explorant les égouts de la ville, le Crève-gobelin et ses compagnons découvrent une situation bien plus grave que prévu. Comment les gobelins ont-ils fait pour envahir la ville ? Et pourquoi la Vierge à l’Épée se montre-t-elle si insistante ?

Décryptage

Goblin Slayer tome 2 est un très bon deuxième volume concernant le chasseur de gobelins et ses amis aventuriers.

Les gobelins sont les créatures du bestiaire magique les plus faibles. Mais regroupées, ces dernières peuvent devenir redoutables et faire de véritables ravages. Les aventuriers autres qu’amateurs ne se penchent pas sur les quêtes d’extermination peu lucratives les concernant, mais le chasseur de gobelins en a fait son obsession unique. Il n’est donc pas surprenant qu’une grande cité fasse appel à lui quand des citoyens disparaissent dans ses rues et que les homoncules sont aperçus.

Le chasseur se met alors en route, accompagnée de son fidèle acolyte, la prêtresse, et de la bande d’aventuriers avec laquelle il a sympathisé, l’archère elfe, le sorcier nain et le prêtre naga, une créature lezardiforme.

Le récit de Kumo Kagyu reprend la structure de la quête d’un donjon, bien que ce dernier soit représenté par des égouts tentaculaires. Les Dieux sont toujours présents pour jouer avec les acteurs de leur monde. À nouveau, à l’insu de lui, le chasseur de gobelins va jouer les troubles fêtes.

Les dernières péripéties du personnage et de ses compagnons sont toujours aussi passionnantes à suivre. Les rebondissements sont nombreux. Les scènes de batailles sont parfois épiques et recherchées. Et les personnages sont toujours aussi intéressants à découvrir. L’atmosphère d’un monde de fantasy est toujours agréable et donne réellement l’impression de se retrouver projeté dans un monde médiéval ou magie, déité et créatures coexistent.

Le texte se lit très rapidement et est bien divertissant. Le bestiaire montré n’est pas très développé, mais les techniques d’extermination des gobelins sont toujours imaginatives et apportent des passages amusants à découvrir.

La très belle couverture est réalisée par Noboru Kannatuki qui signe de bien belles illustrations qui se disséminent dans l’ensemble du roman. Les divers personnages prennent vie devant les yeux du lecteur et agrémentent plaisamment la lecture.

Goblin Slayer tome 2 est un livre de fantasy sympathique qui se lit avec un vrai plaisir. Cette bande hétéroclite d’individus dépareillés est toujours plaisante à découvrir entre piques verbaux et élimination sans émotions des gobelins.

Amusant et dépaysant.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Dark Crystal : La critique du livre
The Kong Crew : La critique
Les Montagnes Hallucinées Illustré T#1 : La critique (...)
T.I.M.E Stories - Le dossier Heiden : La critique du (...)
Goblin Slayer : La critique du tome 3
Snowpiercer : Tom Lipinski pour la saison 2
Anthropocène l’époque humaine : La critique
Ghost Draft : Nouveau titre et première image du film de Chris (...)
The Expanse : La saison 3 en DVD
Titans : Les héros reviendront pour une saison 3
Deep Blue : La critique du jeu profond
Cinéma - Bandes Annonces : 13 novembre 2019
See : Review 1.04 La rivière
Sonic le Film : La bande annonce d’un hérisson enfin (...)
The Batman : La jeune actrice Jayme Lawson pour un rôle (...)