558 connectés

NYCC 2019 – Servant : Une date de démarrage pour la série Apple de M. Night Shyamalan

Date : 05 / 10 / 2019 à 13h00
Sources :

Deadline


Apple a annoncé, à la Comic Con de New York, que la série Servant, thriller psychologique, de M. Night Shyamalan serait lancée sur Apple TV+ le 28 novembre. Le service de streaming de la marque à la pomme sera lancé pour sa part le 1er novembre dans plus de 100 pays, et coûtera en France, la somme de 4,99€. La firme a présenté la distribution ainsi qu’un nouveau teaser de la mystérieuse série.

Lauren Ambrose, Toby Kebbell, Nell Tiger Free et Rupert Grint sont les vedettes de Servant, produit et réalisé par Shyamalan. La série suit un couple de Philadelphie en deuil après qu’une tragédie innommable crée une rupture dans leur mariage et ouvre la porte à une force mystérieuse qui pénètre dans leur maison. Tony Basgallop a créé la série et en est le scénariste/producteur exécutif.

Shyamalan a également baptisé un nouveau format de télévision : "Nous avons tous grandi avec des comédies de situation de 30 minutes, la sitcom, là c’est un sit-thriller," a déclaré le réalisateur du 6ème sens et de Glass, en parlant de la série qu’il envisage comme une saga sur une demi-douzaine de saisons de 10 épisodes. "Avec la télévision, vous pouvez avoir une trajectoire de mouvement différente [d’un film plus long], parce que pendant 30 minutes, vous allez à fond. Pas de graisse sur l’os."

La bande-annonce renfermait les prémisses troublantes de la série : le couple de Philadelphie Dorothy (Lauren Ambrose de Six Feet Under) et Sean Turner (Toby Kebbell de Kong : Skull Island) chancelants après avoir perdu leur bébé, intégrant à leur foyer une poupée très réaliste, comme faisant partie d’une thérapie. Dorothy est tellement ravie de la poupée, qu’elle engage une nounou mystérieuse (Nell Tiger Free de Game of Thrones) pour la surveiller, et le trio, accompagné du frère de Sean (Rupert Grint de Harry Potter), va subir les mésaventures imaginées par Shyamalan.

"La bande-annonce représente ce qu’est la série," a déclaré le créateur de la série, Tony Basgallop, qui a écrit tous les épisodes. "Pour moi, tout revient à avoir des enfants et à la peur que tout puisse aller mal à tout moment. Je suis très maladroit, mais vous passez outre et vous réussissez mais votre vie change absolument. Et quand vous faites des drames, le changement est une bonne chose et vous mettez vos personnages dans des positions inconfortables."

« L’incroyable appartement », comme le dit Ambrose, qui sert de décor à la série ne fait qu’ajouter à cet inconfort, car toute l’action se déroule à l’intérieur de ces murs. "Nous sommes tous piégés dans cet espace. Pour moi, rien [dans le script] n’est fortuit, chaque mot compte et a un poids," a-t-elle ajouté.

En plein dans le mille avec Shyamalan, bien sûr. "J’ai évité ce format," a déclaré le réalisateur, qui a eu une autre expérience de la télévision en tant que producteur exécutif de Wayward Pines. "Mais ce qui est génial avec ce projet, c’est qu’il est tellement connecté à ses personnages."

"La nourriture est un thème clé de la série," a noté Kebbel, capable d’explorer pleinement sa vie en tant que mari/père et en tant que chef. "C’est la vie pour Sean. Cela permet aux familles de rester ensemble et elles sont toujours à la recherche de nouvelles saveurs."

Il y a aussi une énorme quantité de mystère, dont une grande partie est liée à la nourrice, Leanne. "Elle est parfaite pour ce public", a déclaré Shyamalan. "Dans 6 ans ou plus tôt, il y aura [des nourrices déguisées en Leeane] qui se promèneront au Comic Con. Il existe une mythologie pour elle que nous vous dévoilons petit à petit. "Cela correspondait à la zone de confort de Free. "Devant la caméra, j’ai tendance à me cacher, ce qui était utile car on pouvait difficilement la comprendre tout le long de la série," a déclaré Free à la foule. "Dans mon style d’actrice, je ne suis pas très bonne avec les gros trucs."

Le personnage audacieux de Grint, Julian, est un rôle stratifié et présente également des aspects cachés. "J’adore Julian, c’est quelqu’un qui est si franc," a déclaré Grint. "En lisant le scénario, je me disais : « Non, ne dis pas ça ! », Mais c’était tellement amusant. Presque une sorte de façade. Vous pensez que c’est peut-être une bonne chose en temps de crise, mais ce n’est que lorsqu’il rencontre Leanne que vous réalisez que c’est un type vulnérable et blessé."

La confiance de Shyamalan dans la longévité du projet vient de la manière dont il s’intègre dans le profil de la plupart des éléments qui portent son nom. "Prenez Sixième Sens et la réplique « Je vois des gens morts » , dit-il. “La réplique est trop forte, c’est pour un personnage plus âgé [que Cole]. Mais ce que le personnage dit vraiment, c’est : « Je dois le dire à quelqu’un. » et c’est ce que vous entendez.





Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Servant : La saison 2 de la série Apple de M. Night Shyamalan est (...)
Servant : Le secret de la série Apple TV+ de M. Night (...)
NYCC 2019 – Servant : Une date de démarrage pour la série (...)
Servant : Les premières images de la série Apple TV+ de M. Night (...)
Apple : Rupert Grint rejoint la série de M. Night Shyamalan
E.T. : Les coulisses de la réunion de l’Extraterrestre avec (...)
Stargirl : La première bande annonce de la série DC
American Gods : Coup de tonnerre pour la série de Starz
V-Wars : Ian Somerhalder explique pourquoi il est de retour parmi (...)
The Lighthouse : La critique
Star Wars - Rise of the Resistance : De nouvelles images de (...)
Lovecraft : David Benioff & D.B. Weiss pour un thriller (...)
Code 8 : Les cousins Amell à l’assaut de Quibi
Marvel Champions : La critique du jeu de cartes évolutif
Netflix - Bandes annonces : 15 décembre 2019