242 connectés

Buck Rogers : Prêt pour Frank Miller

Date : 27 / 12 / 2008 à 00h10


Selon Hollywood Reporter, Frank Miller et Odd Lot Entertainment, respectivement société de production et créateur de The Spirit, devraient faire équipe à nouveau pour une adaptation de Buck Rogers, titre phare de l’exploration spatiale.

Odd Lot est actuellement en négociation avec Nu Image et Millenium pour récupérer une option sur les droits de la bande dessinée, obtenus un an auparavant par Millenium de Dille Trust. Dans l’hypothèse d’un accord, Millenium serait alors impliqué dans le projet par le biais d’un investissement financier, sans pour autant être responsable de la gestion au quotidien du film.

Côté réalisation, frank Miller donnerait un film plus sombre que l’histoire originale, dans le ton de ses précédentes narrations. Bien qu’il n’en soit pour le moment qu’à quelques idées jetées sur le papier, il semblerait que Buck Rogers soit l’une de ses priorités, malgré la prévision d’une suite pour Sin City.

Buck Rogers fut la première bande dessinée à développer le sujet de l’exploration spatiale, dans le début des années 30. De nombreuses adaptations en ont déjà été produites depuis.


Buck Rogers sont Copyright © Odd Lot Entertainment Tous droits réservés. Buck Rogers, ses personnages et photos de production sont la propriété de Odd Lot Entertainment.



 Charte des commentaires 


Buck Rogers : Un traitement à la Iron Man pour le nouveau (...)
Buck Rogers : Le film en 3D par Paul W.S. Anderson
Buck Rogers : Prêt pour Frank Miller
Buck Rogers : Une adaptation sur grand écran
Trailers voDvd & co : 23 octobre 2018
La nuit des temps : 50ème anniversaire du chef d’oeuvre
Nemeton : La critique du jeu de tuiles
Bandes Annonces & Co : 23 octobre 2018
Star Wars - The Mandalorian : Visite surprise de George (...)
Game of Thrones : Peter Dinklage parle de sa fin de tournage
Captain Marvel : Marvel change l’histoire d’origine (...)
Chair de poule 2 - Les Fantômes d’Halloween : La (...)
Netflix : Quel avenir sans Friends ?
Vingt-cinq : Review de la saison 1