261 connectés

The Great Hack - L’affaire Cambridge Analytica : La review du film Netflix

Date : 22 / 07 / 2019 à 09h30
Sources :

Unification


Vous en aviez peut-être déjà entendu parler, de la compagnie Cambridge Analytica qui a été impliquée dans le Brexit et dans l’élection américaine de 2016. Un rendez-vous électoral dans lequel Hillary Clinton a remporté le plus grand nombre de suffrages exprimés, mais où seulement 77 000 électeurs répartis dans 4 états clé ont suffit pour récupérer les votes des grands électeurs permettant l’arrivée de Donald Trump au pouvoir

The Great Hack : L’affaire Cambridge Analytica est un excellent documentaire qui revient sur cette société qui a utilisé les données personnelles d’un grand nombre d’électeurs afin de les cibler et d’orienter leur choix.

Le film de Karim Amer et de Jehane Noujaim se concentre sur trois personnages importants de l’affaire. L’Américain David Carroll qui a demandé par voie de justice à la société de lui fournir l’intégralité des données qu’elle avait sur lui, ainsi que ce qu’elle en a fait. La journaliste Carole Cadwalladr qui a enquêté longuement sur la société et s’est retrouvée en prise à un véritable harcèlement et dénigrement de sa personne.

Et les deux lanceurs d’alerte, Christopher Wylie qui a travaillé quelques mois dans la société. Et surtout la très complexe Brittany Kaiser, qui après avoir travaillé bénévolement pour la campagne de Barack Obama, puis dans le milieu des droits de l’homme, a passé quatre ans et demi dans la société, a eu un contact avec la compagne pro-Brexit et s’est surtout occupée de l’élection de Donald Trump.

Le documentaire revient sur l’enquête portant sur Cambridge Analytica et retrace l’itinéraire de cette dernière, sa montée en puissance et sa chute spectaculaire. Les différents protagonistes reviennent sur la découverte de la société, et la façon dont ils ont voulu en comprendre le fonctionnement et dénoncer la manipulation de millions de données personnelles par une entreprise qui les a utilisés contre ses propres possesseurs.

De très nombreux documents, film d’archives et photos, s’insèrent entre les entretiens et permettent de découvrir les éléments à charge, et les extraits de procès concernant les responsables de la société. Un traitement visuel, parfois subtil, a été appliqué dessus, permettant de personnaliser le flux d’information qui nous entoure en permanence.

Ainsi, la vidéo promotionnelle de la société revenant sur la campagne électorale de Trinité et Tobago est impressionnante. En effet, afin de faire gagner le parti indien, une campagne de publicité sur Facebook et des éléments savamment agencés ont été lancés afin de faire augmenter l’abstention des jeunes électeurs entre 18 et 35 ans. C’est donc ainsi le deuxième parti des îles qui est arrivé en premier, les jeunes Indiens obéissant à leurs parents et allant voter malgré tout.

Impliqué dans de très nombreux états, c’est l’élection américaine qui est particulièrement détaillée. Une manipulation ciblée qui fait réellement froid dans le dos et rappelle que tout ce que l’on met sur Internet ne disparaît pas. De plus, les nombreuses applications que grand nombre de personnes utilisent, tel Facebook, récoltent beaucoup de données personnelles, et les monnayent à d’autres, après l’acceptation de leur utilisation par ceux qui s’y connectent et acceptent des conditions d’utilisation qu’ils ne lisent pas.

Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook a dû d’ailleurs témoigner personnellement sur l’utilisation des données de son réseau social, et ses apparitions, commentées par les différents protagonistes du film, laisse parfois sans voix devant la façon dont il affirme avec emphase n’être au courant de rien.

Évidemment, avec un accès à autant d’informations personnelles, et des algorithmes adaptés, cela permet d’arriver à cibler des populations et leur proposer des éléments qui vont faire pencher leur choix vers la direction que l’on veut leur faire prendre. Une ingérence dérangeante, qui marche parfaitement sur les élections électorales telles que Cambridge Analytica l’a démontré en plein jour. Et qui n’est finalement rien d’autre qu’une propagande ciblée et efficace face à laquelle les utilisateurs ne se rendent même pas compte qu’ils se retrouvent, car elle s’appuie sur les réseaux sociaux que chacun utilise.

Les trois protagonistes principaux reviennent toute au long du récit retraçant l’affaire. C’est Brittany Kaiser qui est la plus suivie et laisse une impression mitigée. Elle-même dit d’ailleurs que ses actions peuvent ne pas sembler si claires que cela. Elle est le parfait exemple de la contradiction humaine concernant certains faits et si son implication pour faire tomber Cambridge Analytica et montrer de la transparence vis-à-vis de ce qu’elle a fait est indéniable, la psyché de cette dernière reste ambiguë.

The Great Hack : L’affaire Cambridge Analytica est un remarquable documentaire complètement glaçant qui montre à quel point, avec les bons outils, on peut avoir un impact important sur quelques personnes. Un choix ciblé, qui peut faire pencher une élection.

La mise en avant de l’utilisation des données personnelles de millions de personnes permettent à des grandes entreprises, non seulement de se faire énormément d’argent dessus, mais de manipuler les gens à loisir pour obtenir tout ce qu’ils veulent. Une utilisation des données personnelles que les lois existantes n’ont pas les moyens d’empêcher, permettant aux géants d’Internet d’en faire ce qu’ils veulent.

Le documentaire est donc non seulement passionnant à suivre, mais permet de comprendre un peu mieux le monde dans lequel nous vivons et la façon nous donnons, de nous-mêmes, tous les éléments permettant à ceux qui ont le pouvoir de nous manipuler au mieux. Il n’est donc pas étonnant que la valeur des données ait dépassé celle du pétrole…

Terrifiant et instructif.

SYNOPSIS

Ils ont pris vos données, puis ils ont pris le contrôle. Ce documentaire met en lumière le sombre univers de l’exploitation des données informatiques à travers de passionnants récits personnels des différentes parties impliquées dans le scandale Cambridge Analytica/Facebook.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 50
- Titre original : The Great Hack
- Date de sortie : 24/07/2019
- Réalisateur : Karim Amer, Jehane Noujaim
- Scénariste : Karim Amer, Erin Barnett, Pedro Kos
- Interprètes : Steve Bannon, Jamie Bartlett, Carole Cadwalladr, David Carroll, Damian Collins, Brittany Kaiser, Ian Lucas, Alexander Nix, Julian Wheatland, Shoshana Zuboff, Mark Zuckerberg
- Photographie : Basil Childers, Ian Moubayed
- Montage : Erin Barnett, Carlos Rojas
- Musique : Gil Talmi
- Producteur : Karim Amer, Geralyn White Dreyfous, Judy Korin, Pedro Kos pour Netflix

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

The Great Hack : L'affaire Cambridge Analytica



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Kardec : La review du film Netflix
La grande classe : La review du film Netflix
Sextuplés : La review du film Netflix
American Factory - Un milliardaire chinois en Ohio : La review du (...)
Invader ZIM - Enter the Florpus : La review du film Netflix
Star Trek - Short Treks : Review 2.02 The Trouble with (...)
The Suicide Squad : Les premières images du tournage
Crisis on Infinite Earths : L’équipe (presqu’au (...)
The Eternals : Richard Madden en pleine action
Le Voyage du Dr Dolittle : Enfin une première bande annonce
Prime Video - Bandes annonces : 14 octobre 2019
The United States of Al : La nouvelle sitcom du créateur de Big (...)
Warrior Women : La critique
Katla : La catastrophe volcanique aura un nom sur Netflix
Les chemins de la haute ville : La critique